Worldcoin : la cryptomonnaie biométrique qui divise


Warning: Attempt to read property "roles" on bool in /www/coinautecom_878/public/wp-content/plugins/wp-user-frontend/wpuf-functions.php on line 4663
Temps de lecture : 2 minutes

Sam Altman, cofondateur d’OpenAI avec Elon Musk, lève actuellement 100 millions de dollars pour le projet crypto Worldcoin. Ce dernier a pour ambition de créer une monnaie numérique globale distribuée équitablement à tous les habitants de la planète. Pour ce faire, la start-up a conçu un appareil d’imagerie biométrique appelé Orb permettant de scanner les globes oculaires des individus et vérifier leur identité unique.

L’authentification biométrique au cœur du dispositif

Une fois l’identité unique vérifiée, l’Orb crée un ID mondial numérique pouvant être utilisé sous un pseudonyme dans diverses applications sans révéler l’identité réelle de l’utilisateur. Le projet repose sur un système d’identification par reconnaissance de l’iris, sécurisé par une authentification biométrique. Chaque utilisateur pourra s’identifier à partir d’une application nommée World App pour accéder à son portefeuille numérique.

Inquiétudes et scepticisme autour de la technologie

Malgré les ambitions du projet, l’arrivée de Worldcoin sur la scène des cryptomonnaies a suscité de vives réactions. Des figures emblématiques telles qu’Edward Snowden, ex-consultant de la NSA, ont exprimé leur scepticisme et leurs inquiétudes quant à l’utilisation d’une technologie biométrique dans le cadre d’une cryptomonnaie. Les questions soulevées concernent notamment :

  • La protection des données personnelles ;
  • Les risques liés à la centralisation de l’authentification ;
  • L’éventuelle utilisation abusive par des gouvernements ou des entreprises.

Sam Altman : entre innovation et préoccupations éthiques

Le PDG d’OpenAI et fondateur de Worldcoin, Sam Altman, a récemment prononcé un discours liminaire au siège de Microsoft et lancé le chatbot ChatGPT, une IA qui a attiré des milliards de dollars de financement en capital-risque. Si cette technologie a suscité un engouement mondial, elle soulève également des interrogations sur les problèmes d’authentification liés au développement de l’IA.

Vers un financement de 100 millions de dollars pour Worldcoin

Selon le Financial Times, le projet crypto Worldcoin se rapprocherait des 100 millions de dollars de financement. Il est soutenu par Sam Altman, le PDG d’OpenAI, et d’autres investisseurs de premier plan. Fondé en 2019 et rendu public en 2021, Worldcoin vise à créer une cryptomonnaie accessible à tous et à mettre l’identité numérique et la finance mondiale à la portée de chacun.

Les défis à relever pour le succès du projet

Pour que Worldcoin devienne une réalité et s’impose comme une cryptomonnaie globale, plusieurs obstacles doivent être surmontés :

  • Rassurer les utilisateurs quant à la protection de leurs données biométriques ;
  • Démontrer l’efficacité et la sécurité du système d’authentification par reconnaissance de l’iris ;
  • Convaincre les gouvernements et les régulateurs de soutenir le projet.

Un avenir incertain pour Worldcoin

Le projet crypto Worldcoin suscite autant d’espoirs que d’inquiétudes. Si l’idée d’une monnaie numérique globale et équitable séduit l’utilisation de la technologie biométrique dans le cadre d’une cryptomonnaie soulève des questions éthiques et sécuritaires. Le succès de Worldcoin dépendra donc de sa capacité à convaincre les utilisateurs, les gouvernements et les régulateurs de la fiabilité et de la pertinence de son dispositif d’authentification.

En somme, il est encore trop tôt pour dire siI Worldcoin marquera un tournant majeur dans l’histoire des cryptomonnaies ou si ce projet audacieux restera une expérience controversée au sein du paysage technologique mondial.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires