Voici les trois raisons de la hausse actuelle du prix du bitcoin

Intermédiaire
Temps de lecture : 2 minutes

Dans une communication envoyée aux clients le jeudi 7 octobre, JPMorgan Chase a souligné l’intérêt croissant des investisseurs institutionnels pour le bitcoin comme l’une des raisons du récent rallye de la cryptocurrency.

Avec une envolée de 35 % par rapport au niveau de 40 000 USD de fin septembre, le bitcoin a réussi à dépasser 54 000 USD, ce qui lui permet de repasser au-dessus de 1 000 milliards USD de valeur marchande.

Le rôle croissant du bitcoin comme couverture contre l’inflation a atténué l’intérêt pour l’or, dont le prix est resté modestement inchangé au cours de l’année écoulée, note le rapport. Alors que le bitcoin est en hausse de 87 % depuis le début de l’année, l’or a perdu 7,39 %.

JPMorgan a évoqué les trois principales raisons qui ont propulsé le bitcoin de 40 000 à 55 000 dollars en quelques semaines. Tout d’abord, il cite les déclarations des responsables politiques américains, qui excluent que les États-Unis suivent les traces de la Chine en interdisant le bitcoin et les autres crypto-monnaies.

La banque d’investissement fait référence, dans ce cas, aux déclarations de Jerome Powell, président de la Réserve fédérale américaine, commentées par CryptoNews. Le président de la Securities and Exchange Commission (SEC), Gary Gensler, a également déclaré dans un discours devant le Congrès américain que la SEC n’interdirait pas le bitcoin.

La deuxième raison citée par JPMorgan comme moteur du prix du bitcoin est la récente montée en puissance du réseau de paiement de deuxième couche du bitcoin, Lightning Network, en raison de l’adoption du bitcoin au Salvador. Le 26 septembre, le président du pays d’Amérique centrale, Nayib Bukele, a indiqué que plus de 3 millions de Salvadoriens utilisaient le porte-monnaie Chivo, soit près de 30 % de la population.

“La résurgence des préoccupations liées à l’inflation parmi les investisseurs a ravivé l’intérêt pour le bitcoin en tant que couverture contre l’inflation”, note JPMorgan comme autre raison possible de la résurgence du prix du bitcoin. La crypto-monnaie est à 18 % d’atteindre le sommet historique de 64 600 dollars, qu’elle a atteint le 14 avril.

Le bitcoin est souvent appelé “or numérique” pour souligner ses avantages en tant que réserve de valeur, bien que les fonds d’investissement institutionnels aient traditionnellement privilégié le métal précieux comme couverture contre l’inflation. La situation commence à changer.

La Bank of New York Mellon, la plus ancienne banque américaine, a réalisé fin avril une étude rétrospective sur l’un de ses fonds, qui avait été exposé à l’or. La conclusion de l’analyse de la banque, rapportée par CryptoNews, est que la “faiblesse des prix de l’or” a entravé les performances du fonds.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires