Ukraine: Cette vidéo pour encourager les dons en crypto
Autres

Ukraine: Cette vidéo pour encourager les dons en crypto

L’entreprise ukrainienne de blockchain Everstake a exprimé son souhait pour que l’organisation gouvernementale Aid for Ukraine puisse bénéficier d’un plus grand soutien du monde entier et cela les a amenés à publier une vidéo de rap mettant en vedette des pigeons animés et Mykhailo Fedorov, vice-Premier ministre ukrainien et ministre du numérique.

Aid for Ukraine indique qu’elle a jusqu’à présent levé plus de 60 millions de dollars de crypto-actifs auprès de la communauté mondiale des cryptomonnaies. Sur ce montant, quelque 45 millions de dollars ont déjà été dépensés pour des achats cruciaux tels que des trousses de premiers soins et des gilets pare-balles pour ceux qui défendent l’Ukraine contre l’invasion brutale de la Russie, selon Everstake.

Everstake et ses co-fondateurs Sergey Vasylchuk et Yev Zaifert ont fait un total de 10 millions de dollars de dons cryptographiques à l’Ukraine, a indiqué la société dans un communiqué.

La chanson That’s What We Coo, dans laquelle le vice-Premier ministre fait une apparition, vise à encourager de nouveaux dons avec ses paroles ironiques et son air accrocheur.

Source: capture vidéo, Everstake / YouTube

«La paix a un prix, mais la première vague de dons a diminué», a déclaré Vasylchuk, qui est également PDG d’Everstake, et a ajouté :

«Les cryptomonnaies sont exemptes d’obstacles administratifs, ce qui en fait le moyen le plus efficace de fournir une aide rapide. Chaque contribution crypto, qu’elle soit grande ou petite, est un autre clou dans le cercueil du totalitarisme. Aider l’Ukraine à combattre l’invasion signifie nous aider à sauver le monde libre de l’esclavage.»

De son côté, Fedorov a rejoint les pigeons rapeurs vers la fin de la chanson, rappant :

«Comme le disaient les pigeons, (As pigeons told)

Pas le temps pour les draps. (No time for sheets)

Trois mots simples, (Three simple words)

Investissez dans la paix. (Invest in peace)»

Everstake affirme qu’il s’agit du plus grand fournisseur de staking décentralisé de l’industrie de la cryptographie, avec quelque 625 000 utilisateurs.

Découvrez les pigeons roucoulants de la paix avec le vice-Premier ministre ci-dessous.

Interrogé sur l’impact de l’invasion russe sur les activités d’Everstake, Vasylchuk a déclaré à Cryptonews.com que l’influence de la guerre sur l’entreprise s’étend au-delà de la technologie et est principalement liée aux conditions de travail de ses employés.
« Technologiquement, nous n’avons pas eu beaucoup d’impact puisque nos serveurs sont situés ailleurs, plus précisément en Europe et aux États-Unis. Cela dit, près de 85 % de nos employés sont des ressortissants ukrainiens », selon le PDG. « Il fallait calculer les risques, nous avions donc commencé à les relocaliser presque un mois avant le début des travaux. Certains d’entre eux sont cependant restés. Certains d’entre eux se battent ou font du bénévolat. Nous n’avons licencié personne, même si la dernière fois qu’ils se sont présentés au travail, c’était il y a trois mois.»
Vasylchuk a déclaré qu’au cours des trois derniers mois, Everstake avait embauché 15 nouvelles personnes.
«Nous offrons un soutien psychologique professionnel à nos collègues qui en ont besoin», a-t-il déclaré. «De plus, notre histoire ne fait que commencer, et les vicissitudes de notre époque ne font que nous rendre plus forts.»
En ce qui concerne les 10 millions de dollars de crypto que la société et ses co-fondateurs ont donnés pour soutenir l’Ukraine, «tout se résumait à l’envoi d’USDT», a déclaré Vasylchuk.

 

 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please Add Widget from here