Justice : Le fondateur de Terra, Do Kwon est introuvable
Actus

Justice : Le fondateur de Terra, Do Kwon est introuvable

Dimanche dernier, le créateur de la blockchain Terra, Do Kwon, a précisé qu’il n’était pas en fuite. Pourtant, il n’a, à aucun moment, précisé l’endroit où il se trouvait. Le sud-coréen possède un mandat d’arrêt de la justice depuis la grosse chute du stablecoin terra USD. Cette dernière a fait perdre 40 milliards de dollars aux investisseurs cette année.

 

Quelle histoire ! Depuis le mois de mai, Do Kwon connaît une véritable descente aux enfers. Le fondateur de Terra Luna a affaire à la justice à cause de la chute de son stablecoin. En effet, cet effondrement a fait perdre énormément d’argent a beaucoup d’investisseurs. Un tribunal sud-coréen a donc émis un mandat d’arrêt à son encontre. Cependant Do Kwon est introuvable.

Que s’est-il passé ?

 

En mai dernier, les cryptomonnaies Terra Luna et Terra USD ont complètement chuté. En effet, ces dernières ont subi une chute exceptionnelle de 99%. En 24 heures seulement le stablecoin UST avait déjà perdu de sa valeur. Du jour au lendemain, se sont des millions d’investisseurs qui se sont retrouvés au sol. Suite à cela la justice sud-coréenne a émis un mandat d’arrêt à l’encontre de Do Kwon mais aussi cinq autres individus. Ce qui est reproché au créateur de Terra Luna est qu’il n’a pas informé ses utilisateurs des risques. Notamment ceux pour trader les actifs de sa société. Mais il lui est aussi reproché d’avoir mené des transactions frauduleuses.

Le plus fou, c’est qu’en avril 2022, la valeur du Luna avait atteint son plus haut niveau et son stablecoin, l'UST était, à ce même moment, le troisième stablecoin le plus capitalisé selon CoinMarketCap. Cette chute aurait donc provoqué des pertes estimées à plus de 500 milliards de dollars. Un chiffre pharaonique.

Do Kwon en cavale ?

Mais depuis cette histoire et malgré le mandat d’arrêt, Do Kwon échappe encore à la justice. En effet, le créateur de la Blockchain est encore introuvable. Cependant ce dernier a annoncé sur son compte twitter ne pas être en fuite.

Do Know screen twitter

Pourtant, il ne précise pas où il se trouve. Beaucoup pensaient au moment de la publication que le recherché se trouvait à Singapour. En effet, c’est l’endroit où le suspect a réalisé sa dernière interview aux médias depuis la chute de Terra Luna. Cependant samedi dernier la police a indiqué que Do Kwon n’était pas présent dans la cité état.

Les autorités sud-coréennes ont notamment déclaré qu’il y avait des preuves circonstancielles d’évasion depuis son départ pour Singapour.

Cette « cavale » semble donc compliquée à élucider. Personne ne sait vraiment si le terme de « fuite » est exact. A la suite de son tweet, Do Kwon dit d’ailleurs être impatient de faire éclater la vérité aux yeux du monde. Les mauvaises nouvelles ont donc continué de s’accumuler après la chute de Terra Luna, et on ne sait pas vraiment si ça va s’arrêter…

Do Kwon doit maintenant régler ses problèmes avec la justice, en tout cas la fin de cette affaire est vivement attendue.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.