Hong Kong lance ses premiers ETF Bitcoin et Ether, une révolution pour les investisseurs

Temps de lecture : 2 minutes

Hong Kong fait un pas de géant dans l’univers des cryptomonnaies en approuvant les premiers fonds négociés en bourse (ETF) pour Bitcoin et Ether. Cette décision pourrait transformer le paysage financier de la région, attirant davantage de capitaux dans le marché des actifs numériques.

Le virage innovant de Hong Kong

Le 15 avril, la Securities and Futures Commission (SFC) de Hong Kong a conditionnellement approuvé les premiers ETF au comptant pour Bitcoin (BTC) et Ether (ETH), signalant un tournant majeur par rapport aux modèles traditionnels basés sur le cash adoptés par d’autres régulateurs, notamment aux États-Unis.

Un modèle in-kind distinctif

Contrairement aux États-Unis où les ETF sont principalement basés sur le cash, Hong Kong a opté pour un modèle “in-kind”. Ce système permet l’émission de nouvelles parts d’ETF en utilisant directement BTC et ETH, ce qui renforce la liquidité du marché et réduit la dépendance aux règlements en espèces.

Les acteurs clés et la collaboration

Au moins trois gestionnaires d’actifs chinois offshore, dont les unités hongkongaises de Harvest Fund Management, Bosera Asset Management et China Asset Management (ChinaAMC), lanceront bientôt leurs ETF au comptant Bitcoin et Ether. Bosera s’associe à HashKey Capital, basé à Hong Kong, tandis qu’OSL Digital Securities agira en tant que sous-gardien pour ChinaAMC et Harvest.

Les avantages anticipés de cette approbation

Selon Patrick Pan, président du conseil d’OSL, ce modèle d’abonnement représente une innovation significative. “Ce mécanisme améliore la liquidité du marché en permettant l’échange direct de l’actif contre des parts d’ETF, réduisant la dépendance aux règlements en espèces et facilitant des flux de trading ininterrompus,” a-t-il expliqué.

Impact sur l’influx de capitaux

L’initiation de ces ETF est attendue pour booster significativement l’influx de capitaux dans le marché des actifs numériques à Hong Kong. Bien que les dates de lancement exactes ne soient pas encore confirmées, tous les acteurs impliqués travaillent activement à accélérer le processus.

Répercussions régionales et globales

Cette approbation pourrait positionner Hong Kong comme un leader dans l’adoption institutionnelle des cryptomonnaies en Asie, influençant potentiellement d’autres régulateurs régionaux à reconsidérer leurs approches en matière de produits financiers liés aux cryptomonnaies.

Conclusion : Une ère nouvelle pour les investissements en cryptomonnaies

L’approbation des ETF Bitcoin et Ether à Hong Kong marque une étape cruciale vers l’intégration des cryptomonnaies dans le système financier traditionnel. Ce développement ne seulement promet de renforcer la position du pays en tant que centre financier mondial, mais aussi de catalyser une nouvelle vague d’innovations et d’investissements dans le secteur des actifs numériques.

Avec des acteurs clés déjà en place et un modèle réglementaire propice, l’avenir des investissements en cryptomonnaies à Hong Kong semble prometteur.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Picture of Soa Fy

Soa Fy

Rédactrice SEO spécialisée en cryptomonnaie, Finance

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires