Quel est le premier pays d’extraction de bitcoins au m...
Bitcoin

Quel est le premier pays d’extraction de bitcoins au monde ?

Les États-Unis sont le premier pays d’extraction de bitcoins au monde, dépassant la Chine pour la première fois dans l’histoire des crypto-monnaies.

Ce dépassement historique a été officiellement attesté par le Center for Alternative Finance de l’Université de Cambridge, qui a certifié qu’un tiers du hashrate mondial a été enregistré aux États-Unis, avec une augmentation de 428 % depuis septembre 2020.

Les États-Unis n’ont pas tardé à accueillir les mineurs contraints d’émigrer de Chine après les mesures prises par le gouvernement de Pékin, donnant ainsi le coup d’envoi à ce que l’on a appelé la « grande migration minière ».

Cela met fin à la domination du dragon sur le bitcoin, ce dernier semblant avoir trouvé son nouveau foyer principalement dans l’État de New York, au Texas, en Géorgie et au Kentucky.

Les États-Unis dépassent la Chine dans l’extraction de bitcoins

Parmi les raisons officielles qui ont incité le régime chinois à lancer la migration des mineurs et à interdire les échanges de crypto-monnaies, la plus importante est liée à l’énorme consommation d’électricité nécessaire aux processus de minage du bitcoin.

Cette consommation est incompatible avec les nouvelles politiques de la République populaire visant à atteindre la neutralité climatique dans les années à venir. Un problème qui ne devrait pas toucher les États-Unis, qui accélèrent la production d’électricité à partir de sources renouvelables.

Ainsi, le processus d’extraction des bitcoins, qui, comme le montre une autre étude menée par l’université de Cambridge, consomme plus d’énergie que l’Argentine, pourrait ne plus constituer une menace pour l’environnement.

Bitcoin et les risques pour l’environnement

Cependant, la grande migration minière s’est dirigée non seulement vers l’Amérique, mais aussi vers le Kazakhstan, où se concentre actuellement 18,1 % du volume minier mondial de la monnaie virtuelle.

Dans ce pays asiatique, l’électricité est encore produite à partir du charbon, ce qui entraîne une production élevée de CO2 et, par conséquent, des effets extrêmement néfastes sur la lutte contre le changement climatique.

Selon plusieurs observateurs, le Kazakhstan pourrait être une destination intermédiaire pour les mineurs, qui réfléchissent encore à la destination qui répondrait le mieux à leurs besoins, principalement liés aux faibles coûts de l’électricité.

Les États-Unis, grâce au développement d’infrastructures ad hoc, sont donc candidats pour devenir le foyer permanent du minage de bitcoins, dans le but de promouvoir des effets positifs sur l’ensemble de l’économie nationale.

Comments are off this post!