Ancien employé de l’OpenAI révèle ses prévisions sur AGI

Temps de lecture : 2 minutes

Evolution de l’IA est au-delà d’imagination

Tout le monde parle désormais de l’IA, mais rares sont ceux qui en ont la moindre compréhension de ce qui va vraiment se passer. Les analystes de Nvidia pensent toujours qu’on arrive au sommet en 2024. Les experts du grand public sont coincés dans leur volonté simplement de prédire la tendance suivante. Ils ne voient que la hype. D’ici peu, le monde se réveillera. Mais en ce moment, il y a peut-être quelques centaines de personnes, la plupart aux laboratoires IA, qui ont une vraie connaissance de la situation. S’ils voient l’avenir correctement, nous sommes en train de monter les montagnes russes technologiques. 

Au début de juin 2024, un ancien employé d’OpenAI a publié un document de 165 pages contenant des prédictions basées sur son expérience et sa connaissance du fonctionnement interne du développement de l’IA. 

Il déclare le début de la course AGI*. Des machines capables de penser sont déjà en train d’être construites. D’ici 2025/2026, ces machines dépasseront l’intelligence des diplômés universitaires. Vers la fin de cette décennie, ils auront une superintelligence, dans le vrai sens du terme.

AGI : création, développement et coût 

Ce document publié est composé de 5 chapitres. Dans cet article, on vous propose un résumé des points principaux, abordés par l’auteur : 

1) L’émergence de l’AGI (Intelligence Générale Artificielle) d’ici 2027 est tout à fait réaliste. AGI est une IA capable d’effectuer n’importe quelle tâche intelligente au niveau de l’intelligence humaine, avec la même polyvalence et adaptabilité.

2) AGI est la ressource géopolitique la plus importante. Chaque pays s’efforce d’être le premier à acquérir l’AGI, tout comme il l’a fait autrefois avec la bombe atomique.

3) La création d’AGI nécessitera un seul cluster de calcul qui coûtera un billion de dollars, similaire à celui que Microsoft construit pour OpenAI. Ce cluster consommera plus d’électricité que les États-Unis.

4) Le financement de l’AGI proviendra de grandes entreprises technologiques : Nvidia, Microsoft, Amazon et Google qui consacrent déjà 100 milliards de dollars à l’IA chaque trimestre.

5) D’ici 2030, les investissements annuels dans l’IA atteindront 8 000 milliards de dollars. Ces coûts et changements sont comparables au projet Manhattan et à la révolution industrielle.

Etape suivante : ASI

Au cours de la dernière année, le coût de construction des clusters de calcul passe de 10 milliards de dollars, au 100 milliards de dollars et, éventuellement, à plusieurs milliards de dollars. Tous les six mois, un nouveau zéro est ajouté aux plans. 

En tout cas, l’AGI n’est que le début. Après sa création, la transition vers l’ASI* (superintelligence) se fera presque instantanément. AGI sera aussi intelligent qu’il pourra s’améliorer indépendamment, et ces améliorations se produiront très rapidement.

*AGI – L’intelligence générale artificielle est un domaine de recherche théorique sur l’IA qui tente de créer des logiciels dotés d’une intelligence similaire à celle des humains et capables d’autodidacte.

*ASI – La superintelligence artificielle est un système logiciel hypothétique d’intelligence artificielle (IA) dont la portée intellectuelle dépasse l’intelligence humaine.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Picture of Natalia Neraida

Natalia Neraida

Community & Project Manager specialized in Web 3 Marketing and Communication

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires

coinaute

GRATUIT
VOIR