Un adepte de Bitcoin gravit le plus haut sommet d’Afrique

Temps de lecture : 2 minutes

X Kweks se lance dans un effort unique et original pour promouvoir la cryptomonnaie. Il a réussi à lever plus de 1 700 dollars en Bitcoin grâce au financement participatif. Ce financement avait pour objectif de couvrir les frais d’une ascension sur le Kilimandjaro. Il a également annoncé la création d’une nouvelle académie d’éducation dédiée à Bitcoin en Tanzanie.

Le parcours de X Kweks et la création de POWA

X Kweks et sa femme ont récemment déménagé en Tanzanie. Ils ont ouvert un centre d’apprentissage appelé « Proof of Work Academy » (POWA). Le nom de cette école est un jeu de mots qui fait référence au protocole de consensus de Bitcoin, connu sous le nom de preuve de travail (proof-of-work), ainsi qu’au mot swahili « Poah », signifiant frais ou cool.

Lever des fonds avec les satoshis

Pour promouvoir la nouvelle école tout en soutenant discrètement les protocoles décentralisés, Kweks a financé l’ascension en utilisant des satoshis ou sats. Il s’agit des plus petites unités de Bitcoin. Les dons ont été reçus du monde entier grâce aux plateformes de financement participatif Geyser Fund et Zapraising via Bitcoin Lightning Network.

  • Les fonds collectés ont couvert non seulement les frais de l’ascension, mais ont également eu un impact éducatif en faisant connaître le Bitcoin aux Tanzaniens.
  • Le succès de la collecte de fonds a démontré à la communauté locale qu’il existe un soutien mondial pour le travail éducatif mené par Kweks en Tanzanie.

Adoption de Bitcoin en Tanzanie et défis rencontrés

Lors de cette ascension, plusieurs Tanzaniens ont posé des questions sur le financement de l’aventure et ont demandé ce qu’était Bitcoin. Si dans le passé X Kweks avait vécu au Royaume-Uni pendant 25 ans, il est vrai que l’adoption de Bitcoin y était différente.

Dans ce pays africain, l’un des principaux défis auxquels les amateurs de cryptomonnaies sont confrontés est la conversion du Bitcoin en monnaie locale. Cependant, une anecdote intéressante s’est produite lors de l’ascension de Kweks. Il a reçu un pourboire en Bitcoin de la part d’un des guides, indiquant ainsi une adoption progressive de la cryptomonnaie en Tanzanie.

Eduquer les Tanzaniens sur Bitcoin

Pour éduquer efficacement les gens sur les cryptomonnaies, il est important d’utiliser des termes qui leur sont pertinents et liés à leur vie quotidienne. On peut faire référence à la hausse des prix du pain ou des carburants. Ce genre d’approche éducative doit être partagé et exploré davantage.

Conclusion

Cette initiative audacieuse de X Kweks démontre que certaines personnes sont prêtes à gravir des montagnes, littéralement. Le but était de sensibiliser aux opportunités et avantages offerts par les cryptomonnaies comme Bitcoin.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires