eToro, la plateforme qui introduit très bientôt des coins UN...
Actus

eToro, la plateforme qui introduit très bientôt des coins UNI et LINK !

EToro, la plateforme d’échanges et de trading a communiqué son prochain ajout de coins : retrouvez bientôt des UNI de Uniswap et des LINK de ChainLink ! Elle est aujourd’hui la première plateforme de trading social qui permet aux courtiers en herbe d’échanger et d’apprendre avec les meilleurs.

C’est aussi apprendre à trader mais avant tout à échanger toutes sortes d’actifs possibles (numériques, matières premières, biens etc) disponibles sur la plateforme. Aujourd’hui on vous présente Uniswap et ChainLink, dont leurs coins rejoindrons bientôt la plateforme, pour le plus grand plaisir des utilisateurs.

eToro

La société eToro est une plateforme de trading et de courtage. Cette entreprise est contrôlée en Europe par la Cyprus Securities and Exchange Commission. Son activité s’est beaucoup diversifiée et intensifiée dans le trading des crypto monnaies ces dernières années. EToro se dit être une plateforme sécurisée et qui assure de réaliser des transactions rapides entre les utilisateurs.

De plus elle compte, avec l’introduction des UNI et LINK, près de 18 types de coins disponibles à trader. Ainsi, de divers échanges, achats et ventes peuvent être réalisés sur la plateforme. Autant d’avantages qui ont séduits les plus de 20 millions d’utilisateurs partout dans le monde. C’est d’ailleurs deux fois plus d’utilisateurs qu’il y a 3 ans. Ainsi, l’année dernière le chiffre d’affaire de la société a augmenté de près de 147% soit de 605 millions de dollars.

eToro à Wall Street ?

EToro est devenue une référence dans le monde des ventes et d’achats et des crypto devises. Aussi bien qu’elle fera son entrée à la bourse de Wall Street en septembre prochain sous le nom d’eToro Group. La transaction qui s’effectura est d’un montant de 210 millions d’euros, soit 250 millions de dollars issus de FinTech 5. FinTech est une contraction entre les termes de finance et technologie, il s’agit d’un secteur qui allie ces deux domaines afin de numériser certains services financiers. D’autres part, 650 millions de dollars ont été placés également pour l’entrée à Wall Street d’eToro. Les enjeux de l’entrée en bourse de eToro sont nombreux mais permettera surtout un agrandissement de ses services et de l’internationaliser d’avantage.

Le fonctionnement d’eToro

Les transactions s’effectuent très simplement. Il faut tout d’abord posséder un compte sur la plateforme d’échange. Conservez soigneusement votre mot de passe et enfin réaliser vos transactions rapidement et à tout moment ! Lors de la transaction eToro se met en relation avec la Blockchain concernée selon les tokens choisit. Les frais de transactions, les délais de traitement dépendent de cette blockchain et de son fonctionnement. EToro entre aussi en relation avec votre portefeuille dans lequel sont stockés vos coins. Il s’agit ici d’une opération délicate car eToro se doit de conserver la confidentialité de vos données et se doit d’assurer un maximum de sécurité. Pour investir il suffit de s’orienter vers la crypto monnaie de votre choix, vous pouvez très bien commencer par une somme modeste selon vos objectifs.

Uniswap

Uniswap c’est une blockchain créée en 2018 ainsi que sa monnaie, UNI. Inspirée d’Ethereum, Uniswap fait partie des pionners des blockchain dans l’univers de la finance décentralisée ou DeFi. La finance décentralisée est un moyen de se passer de tout intermédiaire lors des transactions. Cela permet d’accélerer le traitement des opérations car on utilise à la place des contrats intelligents.  le protocole de la blockchain ne dépend pas d’intermédiaires financiers classiques tels que les banques, les bourses ou autres. Uniswap est très prometteur, si bien qu’elle fait aujourd’hui partie du top 10 des crypto monnaies du marché présentes en bourse. La valeur actuelle de la monnaie est de 26,81 euros.

Uniswap réuni les liquidités des utilisateurs et les place dans des pools. Les frais de transactions permettent de rémunérer tous les utilisateurs qui alimentent les pools, ceci à chaque fois qu’une opération y est ajoutée. Le protocole suit un processus nommé Constant Product Market Maker Model. Ce protocole permet de déterminer le prix de la monnaie, il s’agit très simplement d’une formule de mathématiques.

Ce processus a été inventé afin que le ratio réalisé entre les deux actifs impliqués dans la transaction soit régulier et stable en fonction de l’offre et de la demande. L’offre et la demande, qu’il s’agisse d’un protocole décentralisé ou non, sont deux grands facteurs de variations du prix d’une crypto monnaie. Ce sont également des éléments très instables, causant la volatilité du prix d’un très grand nombre de crypto devises présentes sur le marché.

Uniswap a réalisé de nombreuses modifications sur sa blockchain, cela a permis à cette crypto monnaie une expension plus rapide. C’est une nouvelle version, V3 qui apporte toutes ces modifications du protocole. Elle comprend notamment trois grandes innovations importantes. L’une d’elle consiste à appliquer une fonctionnalité nommée concentrated liquidity. Ce processus permet de fixer une jauge de prix dans lequel les utilisateurs attribuent leurs fonds. Avec son entrée sur eToro, il s’agirait bien pour Uniswap d’un tournant décisif qui pourrait lui être plus que bénéfique.

ChainLink

ChainLink c’est une blockchain mais aussi une monnaie le LINK, bientôt disponible sur eToro. Cette crypto monnaie va beaucoup apporter à cette plateforme d’échange par le fonctionnement et les avantages qu’elle propose. Ainsi, très novateur, ChainLink est le premier à proposer des contrats oracle. De plus sa monnaie, le Link, est utilisée pour payer les frais de fonctionnement du réseau. Ainsi, 35% des tokens ont été vendus aux usagers.

La part d’offre est certes restreinte mais suscite beaucoup de demande auprès des investisseurs. Depuis ce début d’année la valeur de la monnaie ne suit qu’une courbe de croissance exponentielle. En effet en janvier 1 LINK vallait 0,26 centimes d’euros, aujourd’hui il vaut 31,37 euros. Son entrée sur eToro devrait donc encore plus aider LINK à prendre de la valeur.

Les contrats oracles

ChainLink est l’un des premiers projet qui permet d’assurer un service oracle. On appelle un contrat oracle dans la technologie blockchain, un foyer de données qui permet de fournir des informations issues du monde « réel » dans les smarts contracts. Pour le préciser, les smarts contracts ou dApp sont des contrats passés entre utilisateurs sans l’intervention d’un tier. Cela concerne de divers types de contrats et de secteur d’activités. Par exemple il peut s’agir de contrats immobilier, bancaire ou bien encore justiciaire.

Le premier introducteur et créateur d’une blockchain qui fournit et développe des smarts contracts est Ethereum. Le problème ici c’est que la blockchain ne permet pas d’inclure des informtions qui sont off-chain, provenant de sources extérieures, donc du monde « réel ». Effectivement, il faudrait alors que les données soient téléchargées et ajoutées à un bloc par un tier. Si ces données ne sont plus viables cela pourrait compromettre de nombreuses opérations et donc le bon fonctionnement de la blockchain.

Intervient alors Oracle, il va permettre de vérifier la fiabilité de la donnée externe qui sera ajoutée. L’oracle va puiser ses sources et ses informations auprès de multiples sites lui permettant de toujours garantir la viabilité et la présence de l’information sur le bloc de la blockchain. L’oracle est donc utile car il se charge de faire ce que la blockchain à elle seule ne peut réaliser. Il est alors capable d’effectuer des contrats on-chain avec beaucoup de minutie et de sécurité. Les contrats oracles sont centralisés, en revanche le protocole de la blockchain ChainLink est totalement décentralisé.

Comments are off this post!