Dernier rapport de Blockchain.com sur le marché des cryptomo...
Actus

Dernier rapport de Blockchain.com sur le marché des cryptomonnaies

Nous vous proposons aujourd’hui un résumé du dernier rapport de Blockchain.com sur l’état du marché des crypto-monnaies, en mettant en évidence ses deux aspects les plus importants.

Nous vivons une période de grande incertitude dans le monde de la cryptographie. La propagation du coronavirus dans le monde entier, ainsi que la proximité de la prochaine réduction de moitié du bitcoin, ont amené tous les experts en crypto-monnaies à analyser les effets de ces événements sur le long terme. C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui un résumé des deux principaux aspects du dernier rapport de Blockchain.com. Les changements structurels que connaît la blockchain Bitcoin, et la faiblesse de l’infrastructure du marché cryptographique.

Quels sont les changements structurels dans le dernier rapport de Blockchain.com ?

Le monde des crypto-monnaies traverse une phase de changements radicaux, qui affecteront son fonctionnement dans les années à venir. La première de ces transformations majeures est l’approche de la réduction de moitié de la blockchain du bitcoin, attendue en mai prochain. Ce qui divisera par deux la récompense des mineurs sur la blockchain.

Cela signifie que toutes les 10 minutes, 6,25 BTC seront émis sur le marché, au lieu des 12,50 BTC injectés aujourd’hui. Une évolution qui interviendrait au moment où le taux de hachage du bitcoin commence à s’effondrer, en raison de la chute de son prix. Ce qui rend les opérations de minage moins rentables, et conduit donc à une réduction de la puissance de traitement de la crypto-monnaie.

Les effets de réduction expliqués dans le rapport de blockchain

Ainsi, bien que l’on s’attende à ce que le Bitcoin Halving entraîne une augmentation du prix du BTC, comme cela s’est produit en de précédentes occasions. Il n’y a rien qui puisse nous donner une certitude à ce sujet. La possibilité d’une couverture médiatique accrue autour des crypto-monnaies étant le meilleur pari pour s’attendre à une augmentation de la demande de bitcoin pendant cette période.

Cependant, le dernier rapport de Blockchain.com, nous rappelle également que le Coronavirus a un impact sur le Bitcoin. Et si pour l’essentiel, la thèse plaçant le BTC comme actif de réserve de valeur semble avoir été invalidée, face à l’effondrement de la crypto-monnaie le 12 mars dernier. Certains pensent encore qu’il pourrait se redresser et afficher un comportement similaire à celui de l’or à moyen terme.

Pendant la crise financière de 2008, l’or a également amorcé une tendance à la baisse, tout comme le bitcoin aujourd’hui. Source : Blockchain.com

L’infrastructure du marché des cryptomonnaies doit être renforcée

Le deuxième point d’importance mis en évidence par le dernier rapport de Blockchain.com est la nécessité de renforcer l’infrastructure du marché des crypto-monnaies. Surtout après le comportement dont ont fait preuve les principales bourses au milieu de l’effondrement majeur du bitcoin le 12 mars.

Ce jour-là, toutes les bourses de crypto-monnaies ont connu une augmentation soudaine du volume des transactions exécutées au même moment. Ce qui a conduit non seulement à une augmentation significative des temps d’attente pour les transactions sur des bourses comme Bitmex et Gemini. Elle a également entraîné une pénurie de liquidités pour l’exécution des transactions et la fermeture automatique de centaines de positions à effet de levier.

Le volume des ordres a bondi sur l’ensemble du marché des cryptomonnaies

Tous ces échecs ont rendu la chute du bitcoin plus aiguë. La fermeture automatique des positions à effet de levier a augmenté l’offre de bitcoins à un moment où la demande faiblissait. Cette situation, associée à des problèmes de fonctionnement de la plateforme, est en grande partie responsable de la chute de 49 % du prix du BTC enregistrée ce jour-là.

Le rapport de Blockchain.com met donc l’accent sur la nécessité d’améliorer l’infrastructure du marché des crypto-monnaies. Augmenter la liquidité des échanges pour répondre aux ordres d’achat de ses utilisateurs. Ainsi que l’amélioration des conditions de l’effet de levier et des fermetures automatiques de positions. Pour éviter qu’une situation comme celle vécue le 12 mars ne se reproduise à l’avenir.

Comments are off this post!