Pourquoi l’Ethereum 2.0 attire des milliards de dollar...
Ethereum

Pourquoi l’Ethereum 2.0 attire des milliards de dollars ?

L’Ethereum (ETH) bénéficie pour l’année prochaine d’une mise à niveau majeure. Cette dernière popularise le jalonnement de cryptomonnaies comme source de revenus. Cette solution pour gagner des sous devient de plus en plus populaire auprès des investisseurs particuliers et institutionnels. Des chiffres obtenus des deux analystes principaux de JP Morgan prouvent cette situation.

Dans un rapport publié jeudi (1), Forbes estime que les revenus provenant du jalonnement des investisseurs doit atteindre 20 milliards de dollars. Cette somme doit être atteint dans les trimestres suivant le lancement d’Ethereum 2.0. D’ici 2025, les bénéfices doit générer 40 milliards de dollars pour l’industrie.

Dans sa version 2.0, Ethereum remplace le modèle minier traditionnel de preuve de travail (PoW) par un consensus de preuve d’enjeu (PoS). Au lieu que les participants au réseau consacrent leur puissance de calcul à la validation des transactions. Ils prêtent désormais leurs cryptomonnaies à la blockchain en échange de récompenses. Il s’agit d’une pratique connue sous le nom de staking.

Outre les récompenses et une amélioration importante de l’évolutivité du réseau, l’ETH 2.0 est également apprécié pour sa faible consommation d’énergie.

Rendement de l’Ethereum 2.0

Selon les analystes de JPMorgan, cet ensemble d’attributs arrive sur la deuxième plus grande cryptomonnaie du marché. Si bien qu’il suscite l’intérêt de milliers d’investisseurs pour le staking. D’ailleurs, ce dernier se développe de différentes manières sur le support crypto.

Selon les données de StakingRewards, le jalonnement ETH 2.0 génère un rendement annuel de 6,14 % pour les investisseurs. Dans le cas des autres cryptomonnaies comme Polkadot (DOT), Binance Coin (BNB) et Cardano (ADA), les bénéfices passent à 13 %, 9 % et 7 %, respectivement.

« Non seulement le jalonnement réduit le coût d’opportunité de la détention de cryptocurrences par rapport aux classes d’actifs. Mais dans de nombreux cas, les cryptocurrences rapportent un rendement nominal et réel important« , indique le rapport. « En effet, dans le contexte actuel de taux zéro, nous considérons les rendements comme une incitation à investir. »

Le jalonnement est également devenu un moyen pour les courtiers en cryptomonnaies de fidéliser leurs clients.

  • Gemini, par exemple, offre des rendements annuels allant jusqu’à 7,4 % sur la base des soldes des utilisateurs.
  • Globalement, ces services génèrent 9 milliards de dollars de revenus annuels pour l’industrie de la cryptomonnaie.

Pour que le staking se concrétise à l’avenir, il faut toutefois que la volatilité des cryptoactifs diminue. Comme le revenu de l’utilisateur est payé en crypto-monnaies, en cas de chute importante du prix, l’investisseur peut se retrouver sans gains réels.

Comments are off this post!