Onyx de JPMorgan axé sur le paiement transfrontalier

Temps de lecture : 2 minutes

La First Abu Dhabi Bank ne cesse de se perfectionner pour fournir des services novateurs et accroître leur efficacité. Elle vient de réussirles tests de paiements transfrontaliers à l’aide de la technologie blockchain mise en place par JPMorgan’s Onyx Coin Systems. Cette réalisation marque une nouvelle étape dans les développements et les applications possibles de la chaîne de blocs dans le monde financier.

Premiers pas dans le Moyen-Orient

L’achèvement du projet pilote avec la First Abu Dhabi Bank fait suite à un test similaire réalisé par JPMorgan au Bahreïn. À ce moment, la Bank ABC avait mis à l’épreuve le système Onyx avant de lancer des services limités. La région du Moyen-Orient revêt donc une importance majeure pour le développement de la technologie Blockchain appliquée aux services bancaires.

Expansion européenne

La technologie Onyx a également été utilisée pour des paiements libellés en euros en Europe depuis juin dernier. D’autres entreprises telles que Mastercard et Citigroup développent et testent également leurs propres réseaux de tokens. Il en est de même pour des services émis sur la chaîne de blocs.

JPMorgan à l’avant-garde

En collaborant activement avec des partenaires tels que DBS Bank et Marketnode, JPMorgan est au cœur d’une révolution dans l’univers de la finance. Leur participation au Projet Guardian témoigne de leur volonté d’explorer les capacités du système Onyx. JPMorgan deviendra automatiquement comme un acteur clé dans ce domaine en pleine expansion.

Le rôle central de la Blockchain

La chaîne de blocs présente de multiples avantages pour le secteur bancaire. Nous pouvons citer la transparence, rapidité et l’efficacité des transactions financières. Elle permet également de réduire les coûts de transaction et offre une meilleure traçabilité des échanges. Force est de constater que de plus en plus d’institutions financières s’intéressent à cette technologie. L’intérêt pour cette nouvelle technologie pourrait entraîner une transformation profonde de l’univers de la finance globale.

Progrès dans les paiements transfrontaliers

L’un des domaines où la technologie blockchain est susceptible d’avoir un impact majeur est celui des paiements transfrontaliers. La réussite des tests menés par First Abu Dhabi Bank avec le système Onyx de JPMorgan est un énorme pas en avant. Elle montre qu’il est désormais possible de réaliser des transferts d’argent rapides, fiables et sécurisés entre différents pays.

  • Transferts plus rapides : grâce à la technologie blockchain, les transactions transfrontalières peuvent être effectuées en quelques minutes ou heures seulement.
  • Coûts réduits : en supprimant les intermédiaires et en simplifiant le processus de virement, la blockchain permet de réduire considérablement les frais associés aux transferts d’argent.
  • Sécurité renforcée : les transactions effectuées sur une chaîne de blocs sont cryptées et horodatées, garantissant ainsi leur intégrité et leur traçabilité.

Conclusion

Les partenariats entre les institutions financières telles que la First Abu Dhabi Bank montrent le rôle majeur de la technologie blockchain dans l’avenir du secteur bancaire. Il sera intéressant de suivre les développements futurs de cette technologie et ses applications concrètes dans le monde de la finance.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires