NFT et crypto à l’effigie de la reine : le monde s’indigne...
Actus

NFT et crypto à l’effigie de la reine : le monde s’indigne

Hier soir, après plus 70 ans de règne, la Queen s’est envolée. La mort d’Elizabeth II a touché tout le Royaume-Uni, mais aussi le monde. Cependant certains ont vu en son décès une très belle opportunité. En effet, beaucoup de personnes essaient actuellement de capitaliser sur le décès de la reine. Entre nouvelles cryptomonnaies et NFT à son effigie, ce mouvement opportuniste fait la polémique.

 

Crédit photo : Actual New magazine.

God save the Web3 ! Depuis l’annonce du décès de la reine d’Angleterre hier, des nouvelles cryptomonnaies sont créées. Alors que le pays se veut en deuil, la création de ces dernières est en totale contradiction avec la situation actuelle. Au total c’est plus de 40 nouvelles monnaies virtuelles en 24 heures sur les blockchains Ethereum et Binance Chain. Les créateurs de ces nouvelles cryptomonnaies n’ont pas reçu le plus chaleureux des accueils sur les réseaux sociaux.

Cryptomonnaies et NFT

 

Il y a déjà des dizaines de nouvelles cryptomonnaies à peine 24 heures après sa mort. Il y a par exemple « Queen Doge », « London Bridge is Down » ou encore « RIP Queen Elizabeth ». Mais deux d’entre elles (« Save the Queen » et « Queen Elizabeth Inu ») ont déjà traité près de 700 000 et 200 000 dollars d’échange. Il y a également eu l’arrivée de nouveaux tokens, à l’effigie de Charles III.

Mais de nouvelles collections NFT sont aussi apparues à l’effigie de la défunte ancienne reine d’Angleterre. Une des plus connues d’entre elles s’appelant « Queen Elizabeth 69 Years NFT ». Cette dernière doit offrir une photo pour chacune des années du règne de la reine. Problème, The Queen a gardé son trône pendant 70 ans, et non pas 69. Symbolique sûrement du manque de sérieux des créateurs de ce projet.

Des réactions électriques

 

L’arrivée de ces nouvelles cryptomonnaies en a fait grincer des dents plus d’un. En effet, cette capitalisation du décès est extrêmement mal vue sur les réseaux. En Angleterre comme dans le monde, cela est qualifié comme un manque de respect total.

Réaction twitter reine nft

réaction twitter reine NFT

Exemple de réactions sur le réseau social Twitter

Cependant cela a des conséquences très négatives pour la communauté du Web3. En effet, cette vision donnée aux yeux du monde sur la cryptomonnaie et les NFT n’est pas la meilleure. C’est grandement dommageable quand on sait le nombre de bons créateurs qu’il existe sur le Web3. Les créateurs de ce projet ont tout de même laissé un message en hommage à la reine :

« Lorsque nous avons créé ce projet, nous avons toujours voulu célébrer la Reine Elizabeth et son extraordinaire longévité. […] Une femme forte qui a fait face à une position et un pouvoir qu’elle n’a jamais désiré mais qu’elle a pris en main avec Grace et Justice. Nous espérions vraiment qu’elle vivrait plus longtemps. Nous espérions vraiment qu’on puisse la célébrer et honorer Son Existence. Repose en paix. »

 

C’est donc d’une bien triste façon que le Web3 rend hommage à la défunte reine. Il faut désormais espérer à l’avenir que cela ne se reproduise plus, même si ce sera très compliqué.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.