L’Argentine impose des exigences d’enregistrement aux entreprises de cryptographie

Temps de lecture : < 1 minute

L’Argentine a adopté des exigences de enregistrement pour les entreprises de cryptographie en vertu de ses lois anti blanchiment d’argent et anti-financement du terrorisme.

Exigences de l’Argentine

La Comisión Nacional de Valores (CNV), l’équivalent argentin d’un régulateur de valeurs, a annoncé que les fournisseurs de services de crypto-actifs devaient opérer conformément aux recommandations de la Financial Action Task Force (FATF). Les entreprises offrant des services liés à la crypto-monnaie doivent s’enregistrer auprès du gouvernement argentin comme partie intégrante des réformes des lois anti blanchiment d’argent et anti financement du terrorisme.

Impact sur les services de crypto-monnaie

Les exigences de l’Argentine pour les entreprises de cryptographie ont un impact sur les entreprises opérant dans le pays ou fournissant des services aux utilisateurs argentins. Cependant, il n’est pas encore clair comment ces exigences affecteront précisément ces entreprises ou les clients cherchant à utiliser leurs services. Des consultations supplémentaires avec les autorités argentines pourraient être nécessaires pour clarifier les implications de ces nouvelles règles.

Ces exigences réglementaires de l’Argentine reflètent une tendance mondiale croissante vers une réglementation plus stricte des activités liées à la cryptographie. De nombreux gouvernements cherchent à établir des cadres juridiques et réglementaires pour surveiller et contrôler les opérations liées aux crypto-monnaies, dans le but de lutter contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et d’autres activités illicites. 

Conclusion –  Les entreprises de cryptographie doivent s’enregistrer en Argentine

L’Argentine a adopté des exigences de enregistrement pour les entreprises de cryptographie en vertu de ses lois anti blanchiment d’argent et anti financement du terrorisme. Les entreprises offrant des services liés à la crypto-monnaie doivent s’enregistrer auprès du gouvernement argentin, ce qui a un impact sur les entreprises opérant dans le pays ou qui offrent des services aux utilisateurs argentins.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires