Guide NFT : tout comprendre sur cette nouvelle tendance
Guides, NFT

Guide NFT : tout comprendre sur cette nouvelle tendance

Vous en avez surement déjà entendu parler, cela fait des mois que c’est à la mode dans l’écosystème des crypto-monnaies mais aussi en dehors. Des stars, des artistes et même des ligues sportives en ont créé. Mais concrètement, qu’est-ce qu’un NFT ? Où en acheter et surtout quelle est leur utilité ? Pas de panique, nous allons tout vous expliquer dans ce guide NFT !

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Commençons par définir ce qu’est un NFT. L’acronyme NFT signifie « non fungible token » ou jeton non fongible en français. Nous n’utilisons pas tous les jours le mot « fongible » alors c’est pourquoi nous pensons qu’il est important d’éclaircir ce terme.

Il désigne un bien ou un actif pouvant être échangé contre un bien ou un actif de même valeur. Par exemple, un billet de banque est fongible car il peut être échangé contre un autre billet de même valeur. Au contraire, un bien non fongible ne peut pas être échangé contre quelque chose de valeur égale, ce qui est le cas d’un NFT.

Les NFTs sont en circulation depuis 2014, mais c’est seulement depuis quelques mois que leur prix et leur valeur ont littéralement explosé.

Gardez à l’esprit que ce ne sont pas des crypto-monnaies mais des bien numériques uniques dont les transactions se font en crypto-monnaie et le plus souvent avec la crypto-monnaie Ethereum pour une grande rapidité des transactions.

Actuellement ils sont principalement populaire pour l’art numérique mais ils peuvent prendre d’autres formes.

Les différentes utilisations

La première question que vous vous posez est peut-être à quoi sert un NFT ? Et quelles sont les différentes utilisations possibles ?

Comme expliqué précédemment, un NFT est unique et ne peut avoir qu’un seul propriétaire, c’est-à-dire que lorsque que vous achetez un NFT, vous en achetez la propriété exclusive. Cependant, cela ne veut pas dire que vous possédez les droits exclusifs car il peut être visible par tous.

L’avantage des NFTs est de permettre d’authentifier votre création sur internet. Actuellement, cette technologie est utilisée pour vendre des créations certifiées et pour créer un marché de l’art numérique. 

C’est ce dernier et les ventes à plusieurs millions d’euros qui ont créé de la spéculation et fait énormément de bruit. Grâce à cette volatilité, de nombreux artistes ou traders ont pu faire des profits.

Mais, les NFTs ne se résument pas qu’à un marché de l’art numérique. Les NFTs n’ont pas de limite et tout actif numérique peut devenir un NFT. Voici une liste non exhaustive des différents types de NFT :

  • des œuvres d’art
  • des tweets
  • des GIF
  • des chansons
  • des objets dans des jeux vidéo
  • des brevets
  • des noms de domaine
  • des photos ou vidéos

Les NFTs utilitaires avec l’exemple de Ternoa et Sorare

L’usage des NFTs ne se limitent pas à un marché de l’art numérique et à un usage spéculatif puisqu’ils peuvent aussi être utilitaires. Ternoa et Sorare sont deux entreprises françaises qui proposent des NFTs utilitaires.

Spécialisée dans la transmission de données, Ternoa a décidé d’utiliser les NFTs comme capsule temporelle. Ainsi, au lieu d’avoir un actif spéculatif, l’entreprise permet à ses clients de conserver toutes sortes de données dans une capsule temporelle. Voilà une utilisation concrète des NFTs et de la blockchain.

Nouvelle licorne française, Sorare a démocratisé l’utilisation de NFT et de monnaie numérique. En effet, la plateforme française propose d’acquérir des NFTs à l’effigie de joueur de football. Jusque-là rien, rien de révolutionnaire puisqu’il s’agit d’actif numérique unique et non fongible : la définition d’un NFT.

Cependant, l’intérêt est de pouvoir jouer avec ces NFTs sous forme de carte Panini. De plus, ils peuvent prendre de la valeur en fonction des performances réelles des joueurs.

Avec ce système, Sorare a réussi à mettre en résonance la réalité et les NFTs. Ce ne sont plus de simple actif numérique spéculatif mais bien des cartes vous permettant de jouer et même de gagner de l’argent avec le  système du play-to-earn.

Où et comment en acheter ?

Avec l’explosion du phénomène de nombreux sites se sont développés et chacun propose plus ou moins les mêmes services avec des variantes, en voici une liste non exhaustive.

OpenSea est sûrement le plus grand marketplace de NFT en volume d’échanges avec un record de 3,4 milliards de dollars de transactions en août 2021. Simple d’utilisation, vous y retrouverez un nombre incalculable de NFT à tous les prix.

Rarible est également un marketplace de NFT, c’est le challenger de OpenSea. Sur Rarible, il est possible de créer ses propres NFTs sans avoir besoin de compétences en codage. La plateforme dispose également de son propre jeton destiné à la gouvernance du réseau : le RARI.

Il existe évidemment de nombreuses autres plateformes pour acheter des NFTs comme Mintable, SuperRare qui s’adresse plus aux artistes ou Veve qui propose de magnifiques collections de NFT en partenariat avec des franchises mondialement connues.

Récemment, les plateformes d’échanges de crypto-monnaies comme Binance, FTX, Crypto.com ou Coinbase ont développé leur marketplace de NFT. Coinbase a suscité un énorme engouement pour le lancement de son marketplace NFT, enregistrant plus d’un million d’inscriptions au cours des 24 premières heures.

Pour acheter des NFTs, rien de plus simple il vous suffira de connecter votre wallet à la plateforme sur laquelle vous désirez acheter. Nous avons réalisé un court tutoriel pour vous aider à créer un portefeuille MetaMask, cliquez ici pour le visionner.

Comments are off this post!