Découvrez Gavin Wood: Le visionnaire qui façonne la blockchain

Temps de lecture : 13 minutes

Gavin Wood est cofondateur de l’Ethereum et PDG de Polkadot. Il est également le créateur du langage Solidity, permettant de concevoir des smart contracts et développer des applications décentralisées (DApps) sur le réseau Ethereum.

Présentation de Gavin Wood

L’industrie de la technologie blockchain a connu une croissance rapide au cours des dernières années, et cela est en grande partie dû aux innovateurs visionnaires qui ont façonné cette technologie révolutionnaire. 

L’un de ces visionnaires est le développeur de logiciels Gavin Wood. Sa contribution à Ethereum et sa vision pour l’avenir de la technologie blockchain, ont eu un impact significatif sur l’industrie dans son ensemble. 

Cet article explorera l’évolution d’Ethereum, la contribution de Wood à Ethereum, ainsi que son introduction de Polkadot et sa vision pour cette nouvelle plateforme.

Gavin est un informaticien et entrepreneur reconnu dans le domaine de la blockchain et des technologies décentralisées. Il est surtout connu pour ses contributions majeures à la blockchain Ethereum et comme cofondateur de la société Parity Technologies.

Voici un aperçu des points clés de la carrière de Gavin Wood:

1. Cofondateur de l’Ethereum : Il est l’un des cofondateurs de l’Ethereum, la plateforme de blockchain qui a introduit les contrats intelligents (smart contracts) et ouvert la voie à une multitude de DApps. Il a également contribué au développement du langage de programmation Solidity, largement utilisé pour écrire des contrats intelligents sur Ethereum.

2. Contribution technique : Il a apporté des contributions importantes à la conception et au développement de la blockchain Ethereum. Il a joué un rôle clé dans la formalisation du protocole de consensus d’Ethereum et dans la rédaction du livre jaune (Yellow Paper), qui spécifie les détails techniques de la plateforme Ethereum.

3. Cofondateur de Parity Technologies : En 2015, Wood a cofondé Parity Technologies, une société de développement de logiciels axée sur les solutions blockchain. Parity est connu pour son client Ethereum, Parity Ethereum, ainsi que pour d’autres projets liés à la blockchain, notamment Polkadot, une plateforme de blockchain multi-chaînes.

4. Polkadot et Web3 Foundation : Il est par ailleurs le créateur de Polkadot, une infrastructure de blockchain interopérable conçue pour permettre aux différentes blockchains de fonctionner ensemble. Il est impliqué dans la Web3 Foundation, qui se consacre à la construction d’un Internet décentralisée (Web 3.0) en utilisant des technologies blockchain et décentralisées.

5. Prix et reconnaissance : En raison de ses contributions à la blockchain, Gavin est probablement l’une des figures majeures de l’industrie. Il a reçu des distinctions pour son travail novateur dans le domaine de la technologie blockchain et des contrats intelligents.

Ce dernier continue d’être un acteur majeur dans le domaine de la blockchain en explorant et en développant des technologies visant à améliorer l’évolutivité, l’interopérabilité et la sécurité des blockchains, tout en promouvant l’adoption des technologies décentralisées à travers différents secteurs.

L’évolution d’Ethereum

Pour comprendre l’impact de Gavin sur la technologie blockchain, il est important de comprendre l’évolution d’Ethereum. Ethereum a été lancé en 2015 par Vitalik Buterin, Charles Hoskinson et Gavin Wood lui-même. Il a été conçu comme une plateforme permettant l’exécution de contrats intelligents et de développer des DApps. Ethereum a rapidement gagné en popularité en raison de sa flexibilité et de ses fonctionnalités avancées.

L’évolution de l’Ethereum a été marquée par plusieurs étapes clés depuis son lancement en 2015. Voici une vue d’ensemble de son évolution :

1. Lancement de la blockchain Ethereum : Ethereum a été lancé en juillet 2015 par une équipe dirigée par Vitalik Buterin. Il a introduit le concept de contrats intelligents et de blockchain programmable, offrant une plateforme pour le développement de DApps.

2. Lancement de la Mainnet (Frontier, Homestead) : Après la phase initiale (Frontier), Ethereum est passé à la phase Homestead en mars 2016, marquant la stabilité de la blockchain principale et l’ouverture aux développeurs et utilisateurs.

3. La montée en puissance des DApps et d’ERC-20 : En 2017, Ethereum a vu une explosion des DApps, notamment des ICO (Initial Coin Offerings), grâce à son standard de jeton ERC-20. Cela a conduit à une augmentation significative du prix de l’Éther (ETH), la cryptomonnaie native de l’Ethereum.

4. Problèmes de scalabilité et mise à niveau vers Ethereum 2.0 : La question de la scalabilité est devenue de plus en plus pressante avec la croissance du réseau Ethereum, entraînant des problèmes de congestion et de frais élevés. Pour résoudre ces problèmes, l’équipe de l’Ethereum a commencé à travailler sur Ethereum 2.0, une mise à niveau majeure visant à améliorer la scalabilité, la sécurité et la durabilité du réseau grâce à la preuve d’enjeu (Proof of Stake) et au sharding.

5. Transition vers Ethereum 2.0 (2020 – Présent) : Ethereum 2.0 est un processus en plusieurs phases, dont la première phase, appelée Beacon Chain, a été lancée en décembre 2020. Cette phase a introduit la preuve d’enjeu, permettant aux utilisateurs de déposer et de sécuriser leurs Éthers dans le nouveau système.

6. Transition vers la fusion : La fusion (ou merge) a permis de passer de la précédente chaîne Ethereum (Proof of Work ou PoW) à l’actuelle chaîne Ethereum 2.0 (Proof of Stake ou PoS), marquant ainsi la fin du minage de blocs et la transition complète vers le nouveau système.

L’évolution de l’Ethereum a été axée sur l’amélioration de ses performances, de sa scalabilité et de sa sécurité, pour devenir une plateforme plus efficace et durable pour les applications décentralisées. Cette évolution est également destinée à résoudre les problèmes de congestion et de coûts de transaction élevés auxquels le réseau est confronté, tout en ouvrant la voie à de nouvelles possibilités d’innovation dans l’écosystème blockchain.

La contribution de Gavin Wood à Ethereum

En tant que cofondateur de l’Ethereum, Wood a joué un rôle essentiel dans le développement de cette plateforme révolutionnaire. Il est l’auteur du livre jaune de l’Ethereum, qui décrit les détails techniques de ladite blockchain. Comme mentionné en préambule, il a également dirigé l’équipe de développement qui a créé le langage de programmation Solidity.

La contribution de Gavin à Ethereum est considérable, étant l’un des cofondateurs et des principaux architectes techniques de la plateforme. Ses contributions se sont concentrées sur plusieurs aspects cruciaux de la conception et du développement de l’Ethereum:

  • Conception de la blockchain Ethereum : Il a joué un rôle essentiel dans la conceptualisation et la conception de la blockchain Ethereum dès ses débuts. Il a été l’un des principaux contributeurs à la rédaction du « Yellow Paper » de l’Ethereum, document technique détaillant le fonctionnement interne du protocole Ethereum, y compris la spécification de l’EVM (Ethereum Virtual Machine) et des mécanismes de consensus.

  • Développement du langage Solidity : Il est le principal développeur de Solidity, largement utilisé pour écrire des contrats intelligents sur Ethereum. Solidity permet aux développeurs de créer des applications décentralisées sur la plateforme Ethereum.

  • Contribution à la mise en œuvre des contrats intelligents et des DApps : En tant que membre clé de l’équipe fondatrice, il a apporté des contributions significatives à la mise en œuvre pratique des contrats intelligents et du déploiement des premières applications décentralisées sur Ethereum.

  • Participation au développement initial du réseau Ethereum : Il a également été impliqué dans les phases initiales du développement du réseau Ethereum, y compris le déploiement des premiers nœuds et le développement du client Ethereum.

L’apport de Gavin Wood à Ethereum s’étend bien au-delà du développement technique. Sa vision, son expertise en informatique et son implication dans la formalisation de nombreux aspects clés du protocole Ethereum, ont été essentielles à la création et à la croissance initiale de cette blockchain révolutionnaire. Après Ethereum, il a poursuivi ses efforts en fondant Parity Technologies et en lançant des projets tels que Polkadot, contribuant ainsi davantage à l’expansion et à l’innovation dans l’écosystème blockchain.

Introduction à Polkadot

En 2016, Wood a quitté Ethereum pour lancer sa propre plateforme blockchain appelée Polkadot. Polkadot est une plateforme multichaînes qui vise à résoudre les problèmes d’interopérabilité entre les différentes blockchains. Elle permet aux différentes chaînes de communiquer et de partager des données de manière transparente. Polkadot utilise un système de consensus appelé « Proof of Stake » (Preuve d’Enjeu) pour valider les transactions.

Polkadot est une plateforme de blockchain développée pour favoriser l’interopérabilité entre les différentes chaînes de blocs. Créée par Gavin Wood, Polkadot vise à résoudre certains des défis majeurs auxquels sont confrontées les blockchains actuelles. Nous pouvons notamment citer la scalabilité (évolutivité), la gouvernance et l’interconnexion.

Voici une introduction aux principaux aspects de Polkadot :

  • Interconnectivité et hétérogénéité : Polkadot propose une approche innovante en permettant à des blockchains distinctes, quel que soient leur langage de programmation ou leurs fonctionnalités, de se connecter et de travailler ensemble. Cette architecture hétérogène facilite l’interopérabilité entre les différentes chaînes, permettant ainsi l’échange d’informations et de valeurs entre elles.

  • Parachains (chaînes parallèles) et Relay Chain (chaînes relais) : La structure de Polkadot repose sur une chaîne principale appelée « Relay Chain » et des chaînes secondaires, les « Parachains ». Ces parachains peuvent être adaptées pour répondre à des besoins spécifiques, offrant ainsi flexibilité et personnalisation tout en étant connectées à la Relay Chain pour la sécurité et l’interopérabilité.

  • Preuve d’Enjeu (Proof of Stake) : Polkadot utilise un mécanisme de consensus appelé « Preuve d’Enjeu » pour sécuriser son réseau. Les détenteurs de jetons DOT peuvent les verrouiller dans le système pour valider les transactions et contribuer à la sécurité du réseau, tout en gagnant des récompenses.

  • Gouvernance et évolution : Un aspect clé de Polkadot est sa structure de gouvernance on-chain, où les détenteurs de jetons DOT ont la possibilité de participer aux décisions concernant les mises à niveau du réseau et les propositions de changement.

  • Scalabilité et sécurité : Polkadot vise à améliorer la scalabilité des blockchains en permettant une parallélisation sécurisée des transactions sur les parachains, tout en maintenant une sécurité élevée via la Relay Chain.

  • Écosystème et projets connexes : Polkadot a engendré un écosystème dynamique comprenant plusieurs projets construits autour de son infrastructure. Ces projets exploitent les fonctionnalités de Polkadot pour créer des applications décentralisées innovantes et résoudre des problèmes spécifiques.

En résumé, Polkadot cherche à être une plateforme blockchain avancée offrant des fonctionnalités d’interopérabilité, de scalabilité et de gouvernance décentralisée. Sa conception modulaire et ses mécanismes de consensus innovants en font un projet majeur dans l’évolution de l’écosystème des blockchains.

La vision de Gavin Wood pour Polkadot

Gavin croit fermement en la décentralisation et en la démocratisation de la technologie blockchain. Polkadot est un pas important dans cette direction.

Sa vision pour Polkadot est centrée sur la création d’une infrastructure blockchain interopérable, sécurisée et évolutive, permettant aux différentes chaînes de blocs de collaborer de manière transparente et efficace. Voici quelques éléments clés de sa vision pour Polkadot :

1. Interconnectivité et interopérabilité : Il vise à établir une plateforme avec laquelle des blockchains distinctes peuvent communiquer et collaborer, indépendamment de leurs structures, fonctionnalités ou langages de programmation. L’interopérabilité entre les différentes chaînes de blocs est essentielle pour stimuler l’innovation et l’adoption à l’échelle de l’industrie blockchain.

2. Flexibilité et personnalisation : Polkadot adopte une approche modulaire permettant la création de parachains spécifiques aux besoins particuliers des utilisateurs. Ces parachains peuvent être conçues pour offrir une grande flexibilité et la possibilité de personnaliser des blockchains.

3. Sécurité et scalabilité : Sa vision pour Polkadot inclut une architecture sécurisée et évolutive. En utilisant la PoS et en exploitant les parachains, Polkadot améliore la sécurité en augmentant la capacité de traitement. Ce qui contribue à la scalabilité du réseau.

4. Gouvernance décentralisée : Il met également l’accent sur une gouvernance participative de type on-chain. Celle-ci vise à garantir une évolution organique et communautaire de la plateforme.

5. Facilitation de l’innovation : En créant un écosystème où les développeurs peuvent construire et déployer des applications décentralisées sur des parachains spécifiques, sa vision est de faciliter l’innovation et de permettre la création de solutions blockchain diverses et novatrices.

En somme, la vision de Gavin Wood pour Polkadot se concentre sur la création d’une infrastructure blockchain interopérable, sécurisée et flexible, offrant aux utilisateurs la possibilité de personnaliser leurs solutions tout en favorisant la collaboration entre les différentes chaînes de blocs, le tout dans un environnement de gouvernance décentralisée.

Les principales caractéristiques de Polkadot

Polkadot offre plusieurs fonctionnalités clés qui le distingue des autres plateformes blockchain. Tout d’abord, il permet l’interopérabilité entre les différentes chaînes. Aussi, Polkadot prend en charge les parachains, qui sont des chaînes de blocs spécifiques à un cas d’utilisation particulier.

Les principales caractéristiques de Polkadot comprennent plusieurs aspects clés, qui définissent son architecture et sa fonctionnalité dans l’écosystème blockchain. Voici un aperçu des caractéristiques fondamentales de Polkadot :

1. Architecture Parachain et Relay Chain : Polkadot repose sur une architecture de parachains connectées à une Relay Chain. Les parachains sont des blockchains individuelles personnalisables et reliées à la Relay Chain. Cette dernière assure la sécurité et l’interopérabilité du réseau.

2. Interopérabilité : La caractéristique principale de Polkadot est son accent sur l’interopérabilité entre les différentes chaînes de blocs. Les parachains peuvent interagir et échanger des données, des actifs et des messages de manière transparente. Ce qui favorise la collaboration et la compatibilité entre les blockchains.

3. Preuve d’Enjeu (Proof of Stake) : Polkadot utilise un mécanisme de consensus de preuve d’enjeu pour sécuriser son réseau. Les détenteurs de jetons DOT peuvent verrouiller leurs fonds comme enjeu pour valider les transactions et contribuer à la sécurité du réseau, tout en étant récompensés en fonction de leur participation.

4. Gouvernance décentralisée : Polkadot implémente une gouvernance on-chain, offrant aux détenteurs de DOT de participer aux mises à jour du protocole. Cela dynamise une gouvernance décentralisée et une évolution communautaire du réseau.

5. Scalabilité : Concevoir Polkadot vise à améliorer la scalabilité des blockchains, en permettant une parallélisation sécurisée des transactions sur les parachains. Cette architecture distribuée permet d’augmenter le débit global du réseau.

6. Flexibilité et personnalisation : Les parachains sur Polkadot sont conçues pour être flexibles et personnalisables, adaptées à des cas d’utilisation spécifiques, tout en étant interconnectées pour bénéficier des avantages de la Relay Chain.

7. Évolutivité : L’architecture de Polkadot est conçue pour évoluer avec le temps, avec des mises à niveau progressives du réseau. Son architecture modulaire permet l’ajout de nouvelles fonctionnalités et l’intégration de nouvelles technologies. Ceci participe à répondre aux besoins changeants de l’écosystème blockchain.

En combinant ces caractéristiques, Polkadot cherche à fournir une infrastructure blockchain avancée qui favorise l’interopérabilité, la sécurité, la gouvernance décentralisée et l’innovation, tout en offrant une solution évolutive pour l’écosystème blockchain.

Ethereum vs Polkadot: Une comparaison

Bien que l’Ethereum et Polkadot soient toutes deux des plateformes blockchain, ces projets diffèrent sur plusieurs aspects. Tout d’abord, Ethereum est une chaîne unique, tandis que Polkadot est une plateforme multichaînes. Cela signifie que Polkadot offre une plus grande flexibilité et une meilleure évolutivité que l’Ethereum. De plus, Polkadot met l’accent sur l’interopérabilité, tandis que l’Ethereum se concentre principalement sur les contrats intelligents et les DApps.

Ethereum et Polkadot sont deux plateformes blockchain majeures de la blockchain. Mettons en évidence leurs différences et similitudes.

Ethereum

  • Lancement et Expérience : Lancé en 2015, Ethereum fait partie des premières plateformes à introduire les contrats intelligents et les DApps. Il bénéficie d’une expérience et d’une adoption considérable dans l’écosystème blockchain.

  • Architecture : Ethereum fonctionne fondamentalement avec une seule chaîne de blocs principale (chaîne principale), bien que, depuis la migration vers Ethereum 2.0, comprenne des solutions de scalabilité et de preuve d’enjeu.

  • Interopérabilité : Bien que l’Ethereum ait pris des mesures vers l’interopérabilité avec des solutions telles qu’Ethereum Name Service (ENS) et des protocoles de ponts, sa capacité à interagir directement avec d’autres blockchains est moins développée.

Polkadot

  • Architecture : Polkadot a été conçu dès le départ pour favoriser l’interopérabilité. Il se compose d’une Relay Chain et de parachains personnalisables, permettant aux blockchains de fonctionner ensemble de manière transparente.

  • Interopérabilité : La caractéristique principale de Polkadot est son accent sur l’interopérabilité entre les différentes chaînes. Les parachains peuvent échanger des données et des actifs, favorisant une plus grande collaboration entre les blockchains.

  • Gouvernance : Polkadot met l’accent sur la gouvernance décentralisée, permettant aux détenteurs de DOT de participer aux décisions du réseau.

Points Communs

– Les deux projets visent à résoudre les défis de la scalabilité et de l’interopérabilité.

– Ils ont tous attiré une forte communauté de développeurs et d’utilisateurs.

– Tous deux promeuvent l’évolution de l’écosystème blockchain et l’innovation dans le secteur.

– Ils utilisent comme mécanisme de consensus la Preuve d’Enjeu ou Proof of Stake (PoS).

En résumé, Ethereum est plus établi et a une adoption plus large dans l’écosystème. Polkadot quant à lui se concentre sur l’interopérabilité et la scalabilité dès sa conception. Chacun a ses propres forces et est adapté à différents cas d’utilisation. Certains utilisateurs peuvent choisir l’un ou l’autre en fonction de leurs besoins spécifiques.

L’impact de la vision de Gavin Wood sur l’industrie de la blockchain

La vision de Wood a eu un impact significatif sur l’industrie de la blockchain. Ceci, en raison de son approche novatrice et de ses contributions majeures aux avancées technologiques. Sa vision d’une technologie blockchain, interconnectée et décentralisée a ouvert de nouvelles possibilités pour les développeurs et les utilisateurs.

Voici quelques points clés de son impact :

1. Technologie : Il a obtenu des avancées techniques majeures, notamment en tant que cofondateur de l’Ethereum et architecte de la plateforme. Son travail sur les contrats intelligents, PoS et conception de Polkadot ont contribué à ouvrir de nouvelles possibilités pour l’industrie.

2. Interopérabilité : Sa vision axée sur l’interopérabilité entre les différentes blockchains a encouragé le développement de solutions telles que Polkadot, permettant aux blockchains de collaborer et de partager des données, ouvrant ainsi la voie à une connectivité plus fluide dans l’écosystème blockchain.

3. Scalabilité : Il a suscité des discussions sur les moyens de surmonter les limitations de débit et capacité des blockchains existantes.

4. Gouvernance décentralisée : Sa participation à la mise en œuvre de modèles de gouvernance décentralisée, où les détenteurs de jetons participent aux décisions du réseau, a suscité un intérêt pour des méthodes plus démocratiques de gouvernance des blockchains.

5. Innovation : Sa présence et ses efforts continus dans l’écosystème de la blockchain ont stimulé l’innovation, attirant de nouveaux développeurs, investisseurs et projets vers des idées et des technologies révolutionnaires.

En somme, sa vision a catalysé le développement de nouvelles approches et technologies dans l’industrie de la blockchain. Son engagement envers l’interopérabilité, la scalabilité, la gouvernance décentralisée et l’innovation a eu un impact considérable, influençant la façon dont les gens conçoivent, développent et utilisent les blockchains dans divers domaines d’application.

Les autres contributions de Gavin Wood à la technologie blockchain

En plus de sa contribution à Ethereum et Polkadot, Gavin a également travaillé sur d’autres projets liés à la blockchain.

Il a fondé Parity Technologies, une société de développement de logiciels blockchain qui a créé le client Parity Ethereum. Celui-ci est l’un des clients les plus populaires pour interagir avec la blockchain Ethereum.

Il a aussi travaillé sur le développement de l’infrastructure blockchain, notamment comme contributeur clé au développement du réseau Kusama.

Les ingénieurs de Parity Technologies font partie des principaux contributeurs du réseau Polkadot. Ils travaillent dur pour contribuer à fournir une technologie Web3 révolutionnaire, Coretime Agile (durée estimée pour la validation des transactions à travers le mécanisme lié à la Relay Chain Polkadot), présentée pour la première fois par le Dr Wood comme une idée lors du Polkadot Decoded event à l’été 2023. Ce dernier aurait déclaré que cela sera mis en ligne sur Kusama [le réseau « canari » de Polkadot] et Polkadot au premier trimestre de l’année 2024.

Coretime Agile modifie fondamentalement les moyens par lesquels la ressource clé de Polkadot, le temps sur les cœurs de parachain est acquise. Plutôt que des baux à long terme avec des difficultés pour prédire les dépôts obtenus par enchères, Coretime (comme on appelle la ressource) est vendu à des prix plus prévisibles lors d’une vente mensuelle juste avant son utilisation. Coretime Agile est une évolution majeure de l’architecture Polkadot, offrant une plus grande portée et flexibilité afin que chaque type de projet Web3 puisse bénéficier des avantages du réseau.

Comme autres contributions à son actif au développement de la blockchain, on peut citer:

1. Langage Solidity : Il est le principal développeur du langage Solidity. Ledit langage a joué un rôle clé dans l’essor des applications décentralisées sur la blockchain Ethereum.

2. Yellow Paper de l’Ethereum : Il a écrit le « Yellow Paper » de l’Ethereum, un document technique détaillant le fonctionnement interne du protocole Ethereum, y compris la spécification de l’EVM (Ethereum Virtual Machine) et des mécanismes de consensus, offrant ainsi une base solide pour le développement et la compréhension de la blockchain Ethereum.

3. Réflexion sur la gouvernance et la scalabilité : Il a contribué dans les domaines de gouvernance décentralisée et scalabilité des blockchains. Ses écrits et sa participation à des discussions sur ces sujets ont influencé les débats et les recherches dans l’industrie.

4. Contribution à la recherche académique : Outre son travail dans le développement blockchain, il a aussi contribué à la recherche académique. Il a en effet publié des articles et participé à des conférences sur les sujets liés à la blockchain. Cela contribue ainsi à l’avancement des connaissances dans ce domaine.

5. Leadership et promotion de l’adoption : En tant que figure majeure de l’écosystème blockchain, il a joué un rôle de leader et de promoteur actif de l’adoption des technologies blockchain, aidant à sensibiliser et à éduquer sur les avantages et les possibilités offerts par cette technologie émergente.


Ces contributions témoignent de l’engagement continu de Wood envers le développement, la recherche et la promotion des technologies blockchain, façonnant ainsi l’évolution et l’avenir de cet espace technologique en constante évolution.

Conclusion 

Gavin Wood est un visionnaire de la technologie blockchain. Ses contributions à Ethereum et la création de Polkadot ont façonné l’avenir de cette industrie en pleine expansion. 

Sa vision d’une technologie décentralisée et interconnectée a ouvert de nouvelles possibilités pour les développeurs et les utilisateurs. 

Alors que l’industrie de la blockchain continue de se développer, il sera intéressant de voir comment cette vision et ces technologies qu’il a créées continueront d’améliorer l’avenir de la technologie révolutionnaire blockchain.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Jocelyn Dissok

Jocelyn Dissok

Acteur de la Finance de marchés, c'est avec plaisir que je partage avec vous mes analyses sur des sujets divers et variés, autour de la Blockchain et du Web3. Surtout, sentez-vous libre de me dire ce que vous en pensez, c'est aussi de cette façon que je m'améliorerai.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires