CoinShares lance un hedge fund dédiés aux investisseurs américains

Temps de lecture : 4 minutes

Le gestionnaire européen de cryptomonnaies, CoinShares, a récemment lancé un hedge fund pour ses clients basés aux États-Unis. Jean-Marie Mognetti, le PDG de CoinShares, considère cette nouvelle stratégie comme une progression naturelle en accord avec l’évolution du paysage macroéconomique.

Les détails de l’annonce

L’annonce officielle a été faite par des représentants de CoinShares le vendredi 22 septembre. Ils ont déclaré que la société proposera pour la première fois ses offres aux investisseurs qualifiés aux États-Unis. La nouvelle division, appelée CoinShares Hedge Fund Solutions, est la réponse de l’entreprise à la demande croissante des acteurs institutionnels et des grands portefeuilles. Elle traitera les produits financiers basés sur certaines crypto-actifs tels que le Bitcoin et l’Ethereum.

À noter :

Il est important de préciser que CoinShares Capital est une filiale entièrement détenue par CoinShares. Il s’agit d’un courtier officiellement enregistré auprès de la Financial Industry Regulatory Authority aux États-Unis. Il mènera des activités de marketing ciblant les investisseurs qualifiés américains pour les produits CoinShares Hedge Fund Solutions.

  • “Nous lançons la division CoinShares Hedge Fund Solutions, dirigée par Lewis Fellas. Nous visons à combler l’écart entre les investisseurs institutionnels traditionnels et le monde dynamique des actifs numériques.” — CoinShares

Le hedge fund en action

Un porte-parole de CoinShares a confié à Cointelegraph que le nouveau hedge fund avait commencé ses opérations au début du mois d’août 2023. Il n’a pas été annoncé publiquement jusqu’à présent. À ce sujet, Lewis Fellas, responsable de CoinShares Hedge Fund Solutions, insiste et ajoute : “Le secteur des crypto-actifs est un espace plein de promesses et d’opportunités pour les investisseurs.”

Un contexte réglementaire délicat

La décision de CoinShares semble audacieuse compte tenu du contexte réglementaire aux États-Unis. Depuis le début de cette année, Lewis Fellas et le reste de leur équipe de développement ont mis en place une série de stratégies pour créer une plateforme aux performances inégalées. Pour atteindre cet objectif, leur nouvelle division dédiée à la gestion de hedge funds proposera un large éventail de produits d’investissement soutenus par des crypto-actifs.

Cette décision intervient à la suite des attaques répétées des organismes de régulation. Nous pouvons citer la Securities and Exchange Commission (SEC) et son président actuel, Gary Gensler, sur Ripple Labs ainsi que sur les principales plateformes de l’écosystème comme Coinbase et Binance. Cette dernière a récemment fait la une des journaux en raison d’une motion déposée par sa filiale américaine et son fondateur, Changpeng Zhao, sollicitant le rejet de la poursuite de la SEC.

Les atouts du hedge fund

Ce nouvel instrument proposé par CoinShares permettra aux investisseurs institutionnels de se positionner sur les cryptomonnaies sans pour autant acquérir directement ses actifs. En effet, le hedge fund mettra à profit l’expertise de CoinShares pour sélectionner les meilleures stratégies d’investissement dans l’univers des crypto-actifs.

  • Une gamme diversifiée de produits d’investissement soutenus par des crypto-actifs
  • Un accès facilité pour les investisseurs institutionnels aux opportunités offertes par les cryptomonnaies
  • Une équipe d’experts dédiée à la gestion et à l’optimisation des performances du hedge fund

Avec ce lancement audacieux, la société CoinShares montre sa volonté d’innover dans le secteur des investissements financiers. Les clients en quête de nouvelles opportunités pourront ainsi profiter du potentiel offert par la dynamique des actifs numériques.

Le gestionnaire européen de cryptomonnaies, CoinShares, a récemment lancé un hedge fund pour ses clients basés aux États-Unis. Jean-Marie Mognetti, le PDG de CoinShares, considère cette nouvelle stratégie comme une progression naturelle en accord avec l’évolution du paysage macroéconomique.

Les détails de l’annonce

L’annonce officielle a été faite par des représentants de CoinShares le vendredi 22 septembre. Ils ont déclaré que la société proposera pour la première fois ses offres aux investisseurs qualifiés aux États-Unis. La nouvelle division, appelée CoinShares Hedge Fund Solutions, est la réponse de l’entreprise à la demande croissante des acteurs institutionnels et des grands portefeuilles. Elle traitera les produits financiers basés sur certaines crypto-actifs tels que le Bitcoin et l’Ethereum.

À noter :

Il est important de préciser que CoinShares Capital est une filiale entièrement détenue par CoinShares. Il s’agit d’un courtier officiellement enregistré auprès de la Financial Industry Regulatory Authority aux États-Unis. Il mènera des activités de marketing ciblant les investisseurs qualifiés américains pour les produits CoinShares Hedge Fund Solutions.

  • “Nous lançons la division CoinShares Hedge Fund Solutions, dirigée par Lewis Fellas. Nous visons à combler l’écart entre les investisseurs institutionnels traditionnels et le monde dynamique des actifs numériques.” — CoinShares

Le hedge fund en action

Un porte-parole de CoinShares a confié à Cointelegraph que le nouveau hedge fund avait commencé ses opérations au début du mois d’août 2023. Il n’a pas été annoncé publiquement jusqu’à présent. À ce sujet, Lewis Fellas, responsable de CoinShares Hedge Fund Solutions, insiste et ajoute : “Le secteur des crypto-actifs est un espace plein de promesses et d’opportunités pour les investisseurs.”

Un contexte réglementaire délicat

La décision de CoinShares semble audacieuse compte tenu du contexte réglementaire aux États-Unis. Depuis le début de cette année, Lewis Fellas et le reste de leur équipe de développement ont mis en place une série de stratégies pour créer une plateforme aux performances inégalées. Pour atteindre cet objectif, leur nouvelle division dédiée à la gestion de hedge funds proposera un large éventail de produits d’investissement soutenus par des crypto-actifs.

Cette décision intervient à la suite des attaques répétées des organismes de régulation. Nous pouvons citer la Securities and Exchange Commission (SEC) et son président actuel, Gary Gensler, sur Ripple Labs ainsi que sur les principales plateformes de l’écosystème comme Coinbase et Binance. Cette dernière a récemment fait la une des journaux en raison d’une motion déposée par sa filiale américaine et son fondateur, Changpeng Zhao, sollicitant le rejet de la poursuite de la SEC.

Les atouts du hedge fund

Ce nouvel instrument proposé par CoinShares permettra aux investisseurs institutionnels de se positionner sur les cryptomonnaies sans pour autant acquérir directement ses actifs. En effet, le hedge fund mettra à profit l’expertise de CoinShares pour sélectionner les meilleures stratégies d’investissement dans l’univers des crypto-actifs.

  • Une gamme diversifiée de produits d’investissement soutenus par des crypto-actifs
  • Un accès facilité pour les investisseurs institutionnels aux opportunités offertes par les cryptomonnaies
  • Une équipe d’experts dédiée à la gestion et à l’optimisation des performances du hedge fund

Avec ce lancement audacieux, la société CoinShares montre sa volonté d’innover dans le secteur des investissements financiers. Les clients en quête de nouvelles opportunités pourront ainsi profiter du potentiel offert par la dynamique des actifs numériques.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires

coinaute

GRATUIT
VOIR