Un token BRC-20, qu’est-ce que c’est ?

Temps de lecture : 6 minutes

BRC-20 est une nouveau standard, représentant des jetons adossés à la blockchain Bitcoin. Comme nous le verrons par la suite, leur manipulation peut être dangereuse s’ils sont utilisés n’importe comment.

Introduction et vue d’ensemble 

Comme spécifié précédemment, les jetons BRC-20 sont émis sur la blockchain Bitcoin. Ce qui peut être considéré comme novateur dans ce sens que, la norme ERC-20 (comme bien d’autres encore) est l’une des normes représentant le mieux l’émission de jetons.

C’est en janvier 2023 que Casy RODARMOR, ancien développeur de l’unité Bitcoin core, implémente le protocole Ordinals (ORDI) sur Bitcoin, qui est le tout premier jeton BRC-20 à avoir vu le jour. 

Grâce à l’utilisation des satoshis (plus petite unité de mesure du Bitcoin, 1 satoshi = 0.00000001 BTC), le protocole Ordinals  permet d’inscrire des données sur la blockchain Bitcoin via les satoshis. La donnée en question est de type JSON et son inscription est appelée une transaction de type Inscription.

Comme mentionné en chapô du document, à la suite du jeton ORDI, plusieurs dizaines de milliers d’autres jetons y ont été créés et suivis avec une hype particulière de la part des investisseurs, malgré le caractère fluctuant des prix. Il faut dire que savoir à quel moment y vendre pour faire du profit n’est pas une mince affaire. C’est donc un marché spéculatif.

Quelques chiffres et une particularité

Au moment où j’écris cet article, un peu moins de 35.000 jetons sont déjà créés avec le standard BRC-20, pour une capitalisation boursière de plus de 170.000.000 $ et un volume journalier d’échanges d’environ 34.000.000 $. 

Avec une capitalisation boursière globale de plus de 228.000.000.000 $d’après CoinMarketCap, on constate bien que l’écosystème BRC-20 a encore du chemin à parcourir. 

Puisque l’on tend vers un recul progressif du minage compte-tenu de son énorme consommation en électricité, l’article rédigé par Elise ALFIERI et Yann FERRAT intitulé “Une meilleure rémunération des mineurs: un effet positif sur la performance financière des cryptomonnaies”, vient conforter ce qui précède. Je les cite: ‘les cryptomonnaies sont des actifs intangibles par nature qui ne génèrent ni flux de trésorerie ni ne versent de dividendes’. En effet, elles n’ont réellement pas de valeur intrinsèque (en tout cas pas encore) et donc, les uns et les autres y investissent sur la base de la confiance. Cela s’applique à fortiori pour les jetons du standard BRC-20, nouvellement créés.

Fonctionnement de l’écosystème BRC-20

Les jetons BRC-20

A ce jour, de nombreux jetons fongibles (FT) et non fongibles (NFT) ont déjà été créés sur la blockchain Bitcoin. 

Intéressons nous davantage au premier jeton fongible créé sur BRC-20, ORDI. Il est important de bien comprendre le mode de fonctionnement du jeton ORDI, pour mieux comprendre par la suite le fonctionnement global des jetons émis avec le même standard.

Ordinals est le fondement de BRC-20. De manière assez rigoureuse, c’est un protocole qui exploite certaines mises à jour de Bitcoin pour inscrire une information dans un bloc. L’objectif de ladite information est qu’elle devienne un NFT, qui sera directement rattaché à un satoshi.

Ces informations stockées dans des blocs peuvent à tout moment être retirées par des nœuds de validation. En effet, ceci pourrait survenir lorsque durant une phase de validation d’une transaction, un nœud se retrouve face à un bloc contenant un trop-plein d’informations.

Si des informations sont régulièrement ajoutées à des blocs de la blockchain Bitcoin, alors cette dernière va continuellement augmenter à mesure du temps. Pourtant, l’un des principes fondamentaux de la blockchain Bitcoin est de pouvoir faire tenir tout nœud de validation dans un Raspberry Pie (petit ordinateur dans lequel on stocke des données de la blockchain Bitcoin).

Ordinals est donc à court et moyen termes un petit plus, qui peut se transformer en inconvénient sur la durée si les mineurs, par le biais des nœuds, ne se débarrassent pas du trop-plein d’informations enregistrées.

Pour le moment, en dehors de Ordinals, tous les autres jetons fongibles comme non fongibles de BRC-20, sont vides en termes d’intérêt de contenu. 

La marketplace de BRC-20

Sur Ordinalswallet.com, on peut se rendre compte que le nombre total (21.000.000) de jetons ORDI a déjà été minté (opération décentralisée visant à générer un nouveau token).

Pour pouvoir interagir avec Ordinalswallet.com et donc avec les jetons de BRC-20, il suffit de créer un wallet de type Ordinals Wallet, Xverse ou Unisat. Une fois que c’est fait, connecter simplement son wallet à Ordinalswallet.com en cliquant sur le bouton “Connect Wallet”. 

L’achat de jetons se fait généralement par pack car, un achat à l’unité revient généralement plus cher de part le système d’échanges pair-à-pair utilisé. On peut se rendre compte de cela lorsqu’on observe les 2 propositions suivantes en image. L’une concerne la mise en vente d’un jeton d’ORDI à 107 $, tandis que l’autre propose un pack de 10 jetons d’ORDI à 8 $ l’unité.

Il existe également quelques jetons émis sur BRC-20, qui souhaiteraient sortir de l’itinéraire conventionnel et créer leur propre expérience. On peut citer le cas du jeton Oshi, dont le créateur se verrait faire de ce projet (même si encore à l’état embryonnaire) le premier pool de liquidité sur la blockchain Bitcoin. Wait and see !

Quelques avantages et inconvénients

Avantages

Citons divers avantages apportés par BRC-20.

  • Une marketplace ultra liquide, qui impactera fortement le niveau de liquidité d’un bon nombre d’échanges centralisés (CEX)
  • Un système de type pair-à-pair et donc, pas d’intermédiaire → réduit les risques de fraude et d’attaques
  • Un listing, dans un premier temps, du premier jeton créé sur BRC-20 notamment ORDI, sur des CEX appartenant au top 25 mondial selon CoinMarketCap tels que Gate.io, OKX, Kucoin, Huobi, Bitget, Crypto.com Exchange. Ce qui permettra à un nombre beaucoup plus important d’investisseurs d’avoir accès audit jeton
  • Malgré le phénomène de Halving qui réduit tous les 4 ans environ de moitié les récompenses des mineurs, ces derniers ont vu lesdites récompenses augmenter depuis le lancement de la marketplace de BRC-20

Inconvénients

Parmi les inconvénients liés à la naissance de BRC-20, nous pouvons citer:

  • Une réduction importante de la liquidité des CEX, relativement aux jetons de Bitcoin → Ceci a d’ailleurs poussé les CEO de plusieurs d’entre eux (c’est le cas de Binance) à interrompre momentanément le transfert des jetons de Bitcoin
  • Pas de possibilité de création d’applications décentralisées (DApps), puisque pas de contrat intelligent ou smart contract
  •  Les frais de transactions sur le Bitcoin ont grimpé de manière importante, de part le nombre croissant de transactions sur BRC-20
  • Compte-tenu du changement de comportements observé chez plusieurs mineurs depuis l’implémentation de BRC-20, le cycle complet du Bitcoin (Halving compris) peut en être perturbé
  • Beaucoup trop de transactions en attente de traitement. ceci est lié au fait que la majeure partie des investisseurs choisissent de payer le minimum de frais de gas et donc, voient leurs transactions ne pas être traitées en priorité
  • Les jetons BRC-20 ne peuvent pour le moment pas être indexés (qui et à quels pourcentages détiennent le jeton, comment sécuriser davantage les transactions, ..). La solution serait selon toute vraisemblance une migration vers ORC-20. Un certain nombre de ces améliorations est visible en image et ici.

Le BRC-20 token représente une avancée significative dans l’écosystème des cryptomonnaies, émergeant comme un standard de jetons adossés à la blockchain Bitcoin. Initialement introduit en janvier 2023 par Casy RODARMOR, ancien développeur de l’unité Bitcoin core, le protocole Ordinals (ORDI) a marqué le début des BRC-20 tokens.

Ce standard se distingue par son utilisation novatrice des satoshis, la plus petite unité de mesure du Bitcoin, pour inscrire des données JSON sur la blockchain Bitcoin, créant ainsi des transactions de type Inscription. Depuis la naissance du premier jeton ORDI, des milliers d’autres ont émergé, suscitant l’intérêt des investisseurs malgré la volatilité des prix.

Avec près de 35 000 BRC-20 tokens en circulation et une capitalisation boursière de plus de 170 millions de dollars, l’écosystème BRC-20 est en constante expansion. Toutefois, il est essentiel de comprendre le fonctionnement spécifique de ces tokens. Ordinals, en tant que protocole fondamental, permet la création de NFT directement liés aux satoshis, bien que cette approche puisse entraîner des défis liés à la gestion des informations excessives sur la blockchain.

La marketplace BRC-20, illustrée par Ordinalswallet.com, offre une variété de jetons, notamment ORDI, dont l’achat se fait généralement par pack. Certains projets, comme le jeton Oshi, cherchent même à créer leur propre expérience en dehors des conventions établies.

En termes d’avantages, le BRC-20 présente une marketplace liquide, un système pair-à-pair réduisant les risques de fraude, et une liste sur des échanges majeurs. Cependant, des inconvénients subsistent, tels que la réduction de la liquidité des CEX et l’absence de possibilité de créer des DApps.

À mesure que l’écosystème BRC-20 évolue, la question de son impact sur le cycle complet du Bitcoin et l’émergence éventuelle de l’écosystème ORC-20 reste ouverte, indiquant des perspectives fascinantes pour l’avenir de la cryptomonnaie.

Conclusion et perspectives

D’après ce qui précède, même si le lancement de jetons sur la blockchain Bitcoin marque un tournant dans l’univers de l’écosystème de la cryptomonnaie, il faut reconnaître qu’il y a cependant encore pas mal de choses à améliorer.

On peut se poser la question de savoir si l’écosystème ORC-20, dont on ne parle pas encore beaucoup et qui est censé améliorer la qualité des attributs de l’écosystème BRC-20, marquera définitivement un changement de cap ou une révolution pour le Bitcoin et sa blockchain.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Picture of Jocelyn Dissok

Jocelyn Dissok

Acteur de la Finance de marchés, c'est avec plaisir que je partage avec vous mes analyses sur des sujets divers et variés, autour de la Blockchain et du Web3. Surtout, sentez-vous libre de me dire ce que vous en pensez, c'est aussi de cette façon que je m'améliorerai.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires

coinaute

GRATUIT
VOIR