Le bitcoin revient en force grâce à Visa et PayPal
Bitcoin

Le bitcoin revient en force grâce à Visa et PayPal

Entre records historiques et chutes désastreuses, le bitcoin a repris sa course grâce au dernier soutien des géants cryptographiques des paiements en ligne, Visa et PayPal, et est revenu pointer à 60 000 dollars.

Mais pour renforcer la cotation de la CTB contribue également, bien qu’indirectement, au succès retentissant des NFT (jetons non fongibles) de Dapper Labs, vendus sur la plateforme NBA Top Shot, avec la société canadienne qui a fermé une énorme collection dans le dernier tour d’investissement.

Le bitcoin revient vers la barre des 60 000 $

Le bitcoin se négocie désormais à 57 825 dollars, à quelques encablures du sommet historique atteint le 13 mars et à quelques encablures des plus bas de la semaine dernière. La cotation d’aujourd’hui certifie une hausse de 10,6 % au cours des sept derniers jours, de 79,8 % depuis le début de l’année et de 797 % depuis le début de l’année.

Comme nous l’avons mentionné, la dernière poussée est due au tandem Visa-PayPal. Le circuit des cartes américaines a annoncé en début de semaine le lancement de son projet pilote qui prévoit l’adoption d’un stablecoin Usd Coin, arrimé au dollar avec un ratio de un pour un, pour réguler les transactions sur la plateforme native de l’actif, Ethereum. Une ouverture aux monnaies virtuelles dont le bitcoin semble désormais bénéficier, même si le plus performant des cryptomonnaies reste pour l’instant à l’écart.

Hier, cependant, la dernière annonce a été faite par PayPal, qui, à l’automne dernier, avait déjà autorisé ses clients américains à détenir des crypto-monnaies dans leurs portefeuilles numériques. Le géant californien a, cette fois, lancé le nouveau Checkout avec fonction crypto, c’est-à-dire l’outil qui permettra aux détenteurs de Bitcoin, Ethereum, Litecoin et Bitcoin Cash d’utiliser leurs actifs numériques – sans commission – pour effectuer des achats chez les commerçants qui s’appuient sur le service de paiement de PayPal.

Le succès de NFT pousse également le Bitcoin

Mais ce qui pousse aussi indirectement le bitcoin et les autres cryptomonnaies, c’est l’énorme fièvre des NFT et, dans ce cadre, la popularité croissante de la plateforme NBA Top Shot de Dapper Labs, une start-up canadienne financée par les superstars Michael Jordan et Kevin Durant.

La société a révélé qu’elle avait levé 305 millions de dollars lors de son dernier tour d’investissement, atteignant une valorisation totale estimée à 2,6 milliards de dollars. Deux mondes, celui des jetons non fongibles et celui des crypto, qui évoluent sur des chemins parallèles, partageant la même technologie blockchain et visant, de fait, le même public.

Comments are off this post!