Pourquoi Binance fermera le marché des dérivés de cryptomonnaies ?

Intermédiaire
Temps de lecture : 2 minutes

Binance, la plus grande bourse de cryptomonnaies au monde en termes de volume d’échanges, met fin à son offre de négociation de dérivés de cryptomonnaies en Australie.

Cette décision signifie que les utilisateurs australiens de cryptomonnaies n’auront plus accès à la négociation de contrats à terme, d’options et de produits de jetons à effet de levier. La mesure entrera en vigueur en décembre prochain, a indiqué la bourse dans un communiqué publié mardi. À partir du 24 septembre, les utilisateurs de Binance en Australie auront 90 jours pour clôturer leurs positions sur les produits dérivés.

“Les utilisateurs pourront compléter les soldes de marge pour éviter les appels de marge et les liquidations, mais ne pourront pas augmenter ou ouvrir de nouvelles positions”, ont-ils déclaré dans l’annonce. Après le 23 décembre, les utilisateurs n’auront plus la possibilité de mettre fin manuellement à leurs positions ; toutes les positions encore ouvertes seront fermées automatiquement.

Sous la loupe des régulateurs

La suspension des activités de négociation de produits dérivés en Australie intervient dans un contexte de pression importante des régulateurs sur Binance. Au cours des dernières semaines et des derniers mois, les organismes de surveillance de plusieurs pays ont mis en garde la bourse contre la facilitation des transactions non autorisées.

Parmi les pays qui ont adressé des avertissements à la société figurent Malte, les îles Caïmans, le Japon, l’Italie, le Brésil, Singapour, les Pays-Bas, le Canada, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Le mois dernier, Binance a interrompu les offres de dérivés de crypto au Brésil et à Hong Kong, tout en restreignant l’accès aux options, aux produits de marge et aux jetons à effet de levier pour les nouveaux comptes en Australie. En juillet, la bourse avait déjà choisi d’arrêter les opérations sur marge en crypto avec la livre sterling, l’euro et le dollar australien, afin de calmer la pression des régulateurs.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires

coinaute

GRATUIT
VOIR