Alameda Research: victime d’arnaques douteuses

Temps de lecture : 2 minutes

La compagnie sœur de FTX, Alameda Research, a subi des pertes considérables à hauteur d’au moins 190 millions de dollars. Ces pertes résultent de manœuvres frauduleuses qui auraient pu être évitées.

Les révélations d’un ancien employé d’Alameda Research

Aditya Baradwaj a publié le 12 octobre dernier un billet intitulé « The Hacks ». Son article évoque notammentles failles de sécurité d’Alameda Research. En raison de sa trop grande flexibilité, les pertes sont colossales.

  • Une première perte de plus de 100 millions de dollars : Baradwaj met en cause la naïveté d’un trader d’Alameda qui se serait fait piéger par une tactique d’hameçonnage. En cliquant sur un lien frauduleux apparaissant en tête des résultats de recherche Google, celui-ci aurait perdu plus de 100 millions de dollars.
  • Des investissements hasardeux : Selon le lanceur d’alerte, Alameda aurait conduit des opérations de yield farming sur une blockchain douteuse. Les pertes s’élèvent à 40 millions de dollars.
  • Un manque de sécurité : Baradwaj dénonce également la négligence de l’entreprise en matière de protection des données. Les clés privées et les clés API d’échange auraient été stockées dans des fichiers texte en clair, accessibles par plusieurs employés. Cette faille aurait coûté à l’entreprise plus de 50 millions de dollars supplémentaires.

L’ancien ingénieur précise que ces pertes ne sont que la partie émergée de l’iceberg. De nombreux autres incidents de sécurité auraient eu lieu au sein de l’entreprise avant son arrivée. Depuis la chute d’Alameda et FTX, Baradwaj n’hésite pas à rendre publics ses critiques vis-à-vis de ces deux entités. Il pointe du doigt les actions controversées de leur fondateur Sam Bankman-Fried et une potentielle collusion entre Alameda Research et FTX.

Sam Bankman-Fried, un génie controversé

Sam Bankman-Fried fait souvent parler de lui. Considéré comme l’un des jeunes prodiges de l’industrie, il est régulièrement sous le feu des projecteurs pour diverses raisons. Avec cette affaire, c’est notamment sa gestion qui est remise en question.

  • Des décisions douteuses : Selon Baradwaj, Bankman-Fried aurait pris des décisions controversées sans consulter son équipe. Un comportement empirant, selon l’ancien ingénieur, au fur et à mesure que l’entreprise gagnait en notoriété.
  • Commingling: le lanceur d’alerte a également fait état d’un mélange présumé de fonds entre Alameda Research et FTX.

Une réputation mise à mal

Confrontée aux graves accusations portées par Aditya Baradwaj, l’image d’Alameda Research est désormais ternie. L’intervention du lanceur d’alerte met en lumière les mauvaises pratiques à l’intérieur de l’entreprise. Les investisseurs, clients et partenaires pourraient ainsi se montrer méfiants suite à ces révélations.

Conclusion

Si les pertes subies par Alameda Research sont avérées, elles posent un certain nombre de questions. Des doutes planent quant à la gestion de la société et sa politique en matière de sécurité informatique. Pour l’instant, il est difficile de savoir si ces accusations auront un impact sur les affaires de la compagnie sœur de FTX. Toutefois, cette affaire devrait inciter les entreprises et les particuliers du secteur à redoubler de vigilance.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires