Akira, le ransomware Bitcoin, vide les coffres de plus de 250 entreprises pour 42 millions de dollars, selon le FBI

Temps de lecture : 2 minutes

Depuis mars 2023, le groupe de ransomware Akira a ciblé plus de 250 organisations à travers l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Australie, drainant environ 42 millions de dollars de fonds de rançon, alertent les principales agences mondiales de cybersécurité.

L’ampleur de la menace

Akira, le ransomware Bitcoin, actif depuis un an, s’est avéré être une menace redoutable pour les entreprises et les infrastructures critiques à travers le monde. Avec plus de 250 organisations infiltrées, Akira a démontré sa capacité à compromettre des systèmes informatiques dans divers secteurs et régions géographiques. La somme colossale de 42 millions de dollars en fonds de rançon extorquée témoigne de l’impact financier dévastateur de cette attaque. Les entreprises, grandes et petites, ainsi que les entités opérant dans des secteurs sensibles comme les infrastructures critiques, ont été confrontées à des pertes financières importantes et à des perturbations opérationnelles.

Les recommandations des agences de cybersécurité

Face à la menace croissante d’Akira et d’autres groupes de ransomware, les agences de cybersécurité ont émis des recommandations cruciales pour renforcer la résilience des organisations contre de telles attaques. Parmi ces mesures, la mise en place de plans de récupération solides pour restaurer les systèmes compromis, l’implémentation de l’authentification multi-facteurs pour renforcer l’accès aux réseaux, et la surveillance constante des activités suspectes sur les systèmes sont essentielles. En outre, la sensibilisation des employés aux pratiques de sécurité informatique et la formation régulière sur la détection et la réponse aux incidents de sécurité sont également recommandées pour renforcer la posture de sécurité des organisations.

La lutte contre les attaques de ransomware

La collaboration étroite entre les agences de cybersécurité à l’échelle internationale est cruciale pour contrer les menaces de ransomware telles qu’Akira. En partageant des renseignements sur les menaces et en coordonnant des actions de réponse, ces agences peuvent aider les organisations à mieux se défendre contre les attaques futures. De plus, la sensibilisation du public aux meilleures pratiques de sécurité informatique et la promotion de l’adoption de technologies de défense avancées contribuent à créer un écosystème numérique plus sûr et plus résilient contre les cybermenaces.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Picture of Soa Fy

Soa Fy

Rédactrice SEO spécialisée en cryptomonnaie, Finance

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires