Les adresses Bitcoin actives sont au plus bas
Bitcoin

Les adresses Bitcoin actives sont au plus bas

Selon les données de la société d’analyse Glassnode, le nombre d’adresses Bitcoin actives est à un niveau très bas. Le point où se trouvent ces adresses, en termes de convivialité. Il équivaut au même qu’en avril. De plus, cette baisse d’activité suggère une faible demande. Ce qui a finalement un impact sur le prix de l’actif numérique.

Les données présentent par le portail d’information CoinDesk. Dans lequel il souligne que la faible activité. En effet, il exprime une période de faible intérêt. En outre, il est souligné que, pendant les périodes d’activité accrue dans les directions, cela se traduit par une augmentation de l’offre et coïncide avec les tendances à la hausse.

« Le cycle du momentum est terminé pour l’instant et le marché est incapable d’attirer de nouveaux utilisateurs au même rythme », déclare Charlie Morris de ByteTree. C’est l’un des facteurs indiquant la prolongation d’un marché baissier sur la principale crypto-monnaie. Un autre facteur qui tient en haleine la communauté des monnayeurs est le prochain ajustement de la difficulté. La même chose est attendue à plus de 26% vers le bas.

Un nombre faible de portefeuilles actifs peut-il influencer le prix du bitcoin ?

Comme indiqué ci-dessus, le faible nombre de portefeuilles actifs pourrait avoir un impact direct sur le prix du bitcoin. C’est l’appréciation de Philip Gradwell, de la société Blockchain Chainalysis, consultée sur le portail d’information précité. Selon lui, le flux et le reflux de l’ampleur de l’activité du portefeuille ont une relation proportionnelle avec la valeur.

« Une magnitude élevée de l’utilisation, reflète une demande plus élevée pour les cryptocurrences, ce qui fait monter le prix », a-t-il souligné. Selon ce point de vue, la dynamique susmentionnée s’applique également dans le sens inverse. En d’autres termes, on pourrait s’attendre à ce que les conditions actuelles de cet indicateur signalent une tendance à la baisse.

Il convient de noter qu’il n’a pas réussi à se maintenir au-dessus de 36 000 dollars après plusieurs tentatives mercredi dernier.

Les autres facteurs possibles de la baisse des prix

La moyenne de 10 minutes par bloc sur le réseau Blockchain est actuellement faussée. Des déconnexions massives en Chine ont provoqué une chute sans précédent du hashrate de cette monnaie numérique.

Ce dernier fait conduit directement à un ajustement de la difficulté du réseau. Selon les données de Btc.com, on estime que le prochain ajustement, qui aura lieu prochainement, pourrait entraîner une baisse de plus de 26 %. Cela a deux conséquences, la première est qu’il est plus facile de miner et que les récompenses pour les mineurs actifs seront plus élevées. L’autre facteur est que le réseau est plus vulnérable en termes de sécurité.

Un réseau faible crée de la nervosité chez les investisseurs, qui peuvent déplacer leurs capitaux vers d’autres actifs. Dans ce cas, la pression de vente renforcerait la tendance à la baisse des prix. Ainsi, le faible nombre de portefeuilles Bitcoin actifs et la faiblesse du réseau se complètent pour freiner la hausse du cours de la cryptomonnaie.

La capitulation des mineurs

La migration des mineurs de Chine vers des endroits aussi éloignés que les États-Unis est un processus lent et complexe. Entre-temps, ces mineurs devront liquider une partie de leurs bitcoins pour couvrir les coûts énormes de déplacement et de réinstallation de leur infrastructure.

Une telle vente par les mineurs, connue sous le nom de « capitulation », pourrait inonder le marché du bitcoin. Ainsi, la pression de vente pourrait être un facteur supplémentaire à la faiblesse du prix du bitcoin sur le marché des achats et des ventes. Ce fait est probablement à l’origine de l’épuisement en termes d’activité d’adressage.

Tous ces facteurs doivent être pris en compte lors de l’analyse fondamentale de la tendance des prix. Il faut également garder à l’esprit que d’autres facteurs continuent d’exercer leur influence. Parmi elles, la campagne active de dénigrement de l’exploitation minière numérique se distingue.

Il convient de rappeler que c’est précisément ce récit mené par le PDG de Tesla, Elon Musk, qui a conduit le prix dans le trou actuel. À la mi-mai, le prix de la populaire monnaie numérique approchait les 65 000 dollars, lorsque l’entrepreneur susmentionné a donné son coup d’envoi. À l’époque, il avait annoncé la suspension de l’utilisation du BTC dans les échanges de ses véhicules électriques en raison d’une prétendue pollution minière. Le résultat, c’est la chute brutale des prix.

Les signes d’épuisement

Dans ce contexte de nouvelles négatives, l’intérêt pour la crypto-monnaie a considérablement chuté. Par conséquent, ce comportement peut être observé dans le faible volume de portefeuilles Bitcoin actifs ces dernières semaines. Leur nombre est de 758 165, ce qui équivaut à celui d’avril 2020.

On peut considérer que le manque de nouvelles positives pour contrebalancer les négatives, est un facteur qui génère l’épuisement. Une bonne partie des personnes qui ont leurs économies en bitcoins assistent à son déclin en équivalence fiat, ce qui génère de la nervosité.

Cette anxiété, en termes simples, incite ces petits investisseurs à ne pas continuer à injecter dans le bitcoin pour le moment. Certains influenceurs de la crypto-monnaie, comme Michael Saylor de MicroStrategy et Jack Dorsey, PDG de Twitter, s’efforcent de maintenir l’enthousiasme des investisseurs.

L’un de ces efforts est le B-Wrod, un événement qui aura lieu à la fin du mois. Elle cherche à inciter les investisseurs institutionnels et les grandes entreprises à investir dans le bitcoin. A noter qu’elle mettra en scène Elon Musk et Jack Dorsey pour évoquer l’essentiel du bitcoin.

Faits à prendre en considération

  • Le marché du bitcoin semble entrer dans une phase d’épuisement, causée par la pression de vente et d’autres nouvelles négatives.
  • Tous ces faits pourraient être à l’origine de la baisse actuelle de la demande, qui se traduit par la diminution du nombre de portefeuilles Bitcoin actifs.
  • L’épuisement et la pression de vente n’auraient pas permis au bitcoin de rester au-dessus de 36 000 dollars par pièce.
  • Au moment de la rédaction de cet article, le prix de la cryptomonnaie pionnière, se maintient à peine au-dessus de 33 000 dollars.
  • L’élan de la cryptomonnaie ne parvient pas à augmenter le rythme du mouvement d’attraction.

Comments are off this post!