L’arnaque OneCoin et son impact sur l’écosystème crypto

Temps de lecture : 8 minutes

L’affaire OneCoin est l’une des plus gigantesques escroqueries médiatisées de l’histoire des cryptomonnaies. Elle aurait été mise en place par une entrepreneuse bulgare du nom de Ruja Ignatova en 2014.

Introduction

C’est en 2014, alors qu’elle avait 34 ans, que Ruja Ignatova aurait créé la société OneCoin avec le cofondateur britannico-suédois Karl Sebastian Greenwood, en Bulgarie. En fait, ils étaient à la tête de 2 sociétés offshore dénommées OneCoin Ltd (immatriculée à Dubaï) et OneLife Network Ltd (immatriculée au Belize).

Ensemble, ils ont monté une véritable pyramide de type Ponzi, dont la cryptomonnaie native portrait d’ailleurs le même nom que la société, pour flouer leurs investisseurs et en profiter par la même occasion pour détourner plusieurs milliards de dollars.

Une pyramide de Ponzi consiste à rémunérer les placements des premiers investisseurs par ceux effectués par de nouveaux, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’investisseurs pour permettre à la machine de fonctionner et donc, que le système se grippe.

Idée originelle de la société OneCoin

Au lancement de la société, ses dirigeants ont fait savoir à qui souhaitait l’entendre que, leur activité principale consistait à vendre des packages éducatifs.

En effet, les promoteurs du projet promettaient aux investisseurs des rendements très élevés, moyennant une mise comprise entre 110 et 118000 euros d’investissement sur des packages éducatifs.

Le matériel éducatif acheté était, selon les dires des dirigeants de OneCoin, destiné à être transformé en jeton OneCoin. Problème, ledit processus ne reposait à ce moment là sur aucune technologie blockchain.

Ayant compris qu’ils ne sauraient longtemps cacher la vérité à leurs investisseurs, la société fermera sa plateforme interne d’échanges de manière subite, prétextant avoir besoin d’un peu plus de temps pour améliorer la blockchain “fictive” utilisée.

Les jetons de OneCoin pouvaient à l’origine être utilisés pour acheter en ligne, des produits de qualité médiocre, via le site DealShaker créé par les propriétaires de la société OneCoin. De plus, il n’était pas possible d’y acheter un article en payant 100% du montant en jetons. 

D’après ce qui était prévu par les promoteurs du projet, il était possible, pour les détenteurs des packages d’un certain niveau d’investissement, d’échanger les jetons OneCoin en jetons Xcoinx via la plateforme d’échanges OneCoin Exchange.

D’autre part, les détenteurs de jetons OneCoin pouvaient être échangés en euros, qui étaient ensuite stockés dans un portefeuille virtuel et pouvaient, en théorie, être retirés par virement bancaire.

Pour limiter la quantité de jetons OneCoin pouvant être échangée par un investisseur au quotidien, les promoteurs du projet limitaient les ventes sur la plateforme interne en fonction du niveau de package détenu.

Fonctionnement de OneCoin

Le système de Ponzi était donc utilisé par les gérants de la société OneCoin, afin de faire miroiter à leurs investisseurs des rendements alléchants tout en continuant à concurrencer le Bitcoin.

Prétendant offrir des avantages supérieurs à ceux procurés par le Bitcoin, la société a réussi à attirer plusieurs milliers d’investisseurs entre 2014 et 2016, avant de mettre la clé sous le paillasson en janvier 2017. 

Bien que la société ait prétendu avoir eu des millions plutôt que des milliers d’investisseurs à travers le monde, et même si la justice américaine aurait estimé ce chiffre au minimum à 3 millions, la preuve de ces déclarations n’a réellement jamais été apportée par une quelconque entité indépendante. 

En réalité, les gérants de la société faisaient état de chiffres exorbitants afin d’attirer d’avantages d’investisseurs. A ce jour, nous n’avons pas de chiffre officiel concernant le nombre d’investisseurs associés à OneCoin. 

Il s’agissait en fait d’un vaste réseau d’escroquerie qui n’allait plus tarder à montrer son vrai visage. Capital parle d’une arnaque à 3.5 milliards d’euros. De plus, il est stipulé dans le même article que OneCoin aurait généré aux dépens de ses investisseurs un “profit “ de 2.2 milliards d’euros entre 2014 et 2016.

A présent, ci-après le fonctionnement standard de la société OneCoin.

Création d’une cryptomonnaie “fictive”

La prétendue cryptomonnaie créée par les représentants de OneCoin ne reposait sur aucune technologie blockchain digne de ce nom, contrairement à des cryptomonnaies de type Bitcoin et Ethereum reconnues comme étant légitimes, respectivement depuis 2009 et 2015.

Système de marketing de réseau

L’entreprise utilisait un système de marketing de réseau appelé marketing multiniveau (MLM). Ce système est fondé sur une forte incitation pour les investisseurs actuels à recruter au maximum de nouveaux investisseurs. Ces derniers étaient eux aussi, incités à acheter des packages d’investissement OneCoin (éducatifs) afin de les transformer en jetons OneCoin et le cycle recommençait.

Promesse de rendement élevé

Les promoteurs de OneCoin promettaient à tous leurs investisseurs des rendements extrêmement conséquents, au point de concurrencer fortement les avantages obtenus en investissant sur du Bitcoin. 

Bien qu’ils organisaient des événements et conférences somptueux pour promouvoir la cryptomonnaie et attirer ainsi de nouveaux investisseurs, la promesse d’une augmentation ultra rapide de la valeur du jeton OneCoin a battu pendant longtemps son plein, sans jamais obtenir de succès.

Manipulation de la valeur de la cryptomonnaie OneCoin

Contrairement aux cryptomonnaies qui ne négocient de manière standard selon le principe de l’offre et de la demande sur les marchés, la valeur du jeton OneCoin était entièrement contrôlée en interne par ses promoteurs. Ceci leur permettait d’effectuer des ajustements nécessaires afin que leurs promesses correspondent à peu près à la réalité.

Sécurité

Comme tout projet de cryptomonnaie, OneCoin avait la responsabilité de la sécurité des fonds de ses investisseurs. Mais, en réalité, il n’avait jamais été prévu de sécuriser quoi que ce soit au sein de cette société.

Raisons du déclin de OneCoin

Une combinaison de facteurs a été la cause de l’arrêt brutal du projet OneCoin. Nous pouvons citer des enquêtes gouvernementales, des révélations répétées d’escroquerie, des actions judiciaires et surtout, le démasquage de la pyramide de Ponzi cachée derrière le projet. Les principales raisons sont les suivantes:

Enquêtes gouvernementales

Les autorités de régulation financière de nombreux pays ont commencé à enquêter sur les activités de OneCoin, en raison de préoccupations croissantes concernant son modèle commercial et son manque de transparence.

Interdiction dans de nombreux pays

À mesure que les enquêtes progressaient, plusieurs pays ont interdit ou émis des avertissements contre l’investissement dans la société OneCoin. Cela a permis de limiter sa capacité à opérer dans de nombreuses juridictions.

Expositions médiatiques

Des médias d’investigation et journalistes ont commencé à mettre en évidence les irrégularités et incohérences entourant OneCoin, exposant ainsi l’entreprise.

Disparition de la fondatrice

En octobre 2017, Ruja Ignatova a disparu sans laisser de trace. Cette disparition a suscité des inquiétudes et a été un signal clair que quelque chose d’anormal se passait.

Révélations internes

Certains employés et associés de OneCoin ont pris position contre l’entreprise, et ont fourni des informations sur ses pratiques douteuses. Ces révélations ont renforcé l’enquête et la méfiance à l’égard de OneCoin.

Manque de technologie blockchain réelle

Il est devenu de plus en plus évident que le projet OneCoin n’était pas basé sur une technologie blockchain réelle. Conséquence, sa crédibilité en tant que cryptomonnaie légitime a été sapée.

Réglementation renforcée

L’affaire OneCoin a conduit à un renforcement de la réglementation dans l’industrie crypto. Cela a rendu la tâche plus difficile à une telle escroquerie de prospérer.

Actions judiciaires et saisies d’actifs

Les autorités ont engagé des actions judiciaires contre certaines personnes et entités impliquées dans le projet. Dans ce sens, quelques actifs liés à l’entreprise ont été saisis.

Impact dans l’écosystème des cryptomonnaies

L’affaire OneCoin étant l’une des premières fraudes observées dans l’univers des cryptomonnaies, son impact a donc été fortement négatif. Voici comment elle a affecté l’industrie des cryptomonnaies.

Mauvaise réputation

L’affaire OneCoin a nui à la réputation de l’ensemble de l’industrie des cryptomonnaies. Elle a renforcé l’image des cryptomonnaies en tant que moyen de fraude et d’escroquerie. Cette situation a amené de nombreux régulateurs et institutions financières à se méfier davantage des actifs numériques.

Renforcement de la réglementation

Les régulateurs financiers du monde entier ont réagi à l’affaire OneCoin en renforçant la réglementation sue les cryptomonnaies. Ils ont mis en place des mesures plus strictes pour lutter contre les escroqueries et le blanchiment d’argent.

Sensibilisation accrue

L’escroquerie OneCoin a accru la sensibilisation du public aux risques liés aux cryptomonnaies. Les investisseurs ont été incités à plus de prudence, et à effectuer des recherches approfondies avant tout investissement en cryptomonnaies.

Perte de confiance

De nombreux investisseurs et particuliers ont perdu de l’argent dans l’escroquerie OneCoin. Cela a entraîné une perte de confiance dans les opportunités d’investissement liées aux cryptomonnaies. De plus, cela a rendu les gens plus sceptiques à l’égard des promesses de rendements élevés.

Actions légales et poursuites

L’affaire OneCoin a conduit à des actions légales et à des poursuites contre les personnes et les entités impliquées. Cela a decaché la responsabilité légale dans l’écosystème crypto et a encouragé les autorités à agir contre les activités illégales.

Education et sensibilisation

L’affaire OneCoin a incité plusieurs organisations en cryptomonnaies à redoubler d’efforts sur l’éducation et la sensibilisation du public. Ils ont cherché à l’informer sur les bonnes pratiques en matière d’investissement et à le prémunir des escroqueries.

Renforcement de la technologie Blockchain

L’escroquerie OneCoin a souligné l’importance de la technologie blockchain réelle et de la transparence dans le domaine des cryptomonnaies. Elle a renforcé la conviction que les projets légitimes doivent être basés sur des technologies vérifiables et publiques.

Démêlés judiciaires et autres dégâts

De nombreuses personnes ont été impliquées dans la promotion comme dans la gestion de OneCoin. De plus, plusieurs arrestations et poursuites judiciaires ont eu lieu dans ce cadre. Les plus notables sont les suivantes:

Ruja Ignatova _ La présumée fondatrice de la société OneCoin, a été inculpée en 2017 aux États-Unis pour fraude électronique, blanchiment d’argent et complot en vue de commettre une fraude électronique. Cependant, elle reste à ce jour introuvable.

  • À ce sujet, le média BFMtv stipule dans l’un de ses articles et je les cite “Ruja Ignatova aurait été assassinée en novembre 2018 sur un yacht, sur ordre d’un baron de la drogue. Son corps aurait été démembré et jeté dans la mer Ionienne au sud de la mer Adriatique.”.

  • D’autre part, “20minutes” estime que la ‘cryptoqueen’ serait inscrite par le FBI sur la liste des 20 fugitifs les plus recherchés au monde.

Konstantin Ignatov _ Le frère de Ruja Ignatova aurait été arrêté en mars 2019 à l’aéroport de Los Angeles. Il a plaidé coupable de plusieurs chefs d’accusation liés à OneCoin, notamment la fraude électronique et le blanchiment d’argent.

Mark Scott _ Avocat américain, il a été condamné en novembre 2019 pour son rôle joué dans le cadre d’un blanchiment d’argent lié à OneCoin, et dont le montant tournerait autour de 400 millions de dollars.

Sebastian Greenwood _ Un des promoteurs de OneCoin, aurait été arrêté en 2018 en Thaïlande et extradé aux États-Unis, pour faire face à des accusations de fraude électronique et blanchiment d’argent.

Simon Le _ Un des promoteurs de OneCoin au Canada, aurait été arrêté en 2018 et condamné à une peine de prison en 2020, pour sa participation à l’escroquerie en bande organisée liée à OneCoin.

Que retenir de la chute de OneCoin ?

La chute de OneCoin est une illustration frappante des dangers des escroqueries liées aux cryptomonnaies, et des conséquences y découlant. Quelques points à retenir:

La vigilance est de mise

L’affaire OneCoin interpelle les investisseurs à se méfier des promesses de rendements élevés. Il en est de même pour des opportunités d’investissement qui semblent trop belles pour être vraies.

La réglementation est nécessaire

Les régulateurs financiers jouent un rôle essentiel dans la protection des investisseurs et la préservation de l’intégrité du marché des cryptomonnaies. L’affaire OneCoin a conduit à un renforcement de la réglementation, ce qui est positif pour l’industrie à long terme.

La transparence est cruciale

Les projets de cryptomonnaie légitimes doivent être basés sur une technologie blockchain réelle et transparente. La manipulation de la valeur et l’absence de véritable technologie blockchain sont des signaux d’alarme importants.

L’éducation est importante

L’éducation du public sur les cryptomonnaies est essentielle pour éviter les escroqueries. Les investisseurs doivent être en mesure de reconnaître les signes d’une escroquerie potentielle et de prendre des décisions éclairées.

Les poursuites judiciaires peuvent avoir un impact

Les actions légales et poursuites judiciaires peuvent jouer un rôle crucial dans la lutte contre les escroqueries liées aux cryptomonnaies. Dans le cas de OneCoin, les arrestations et les poursuites ont contribué à exposer l’escroquerie.

L’industrie des cryptomonnaies évolue

L’affaire OneCoin a contribué à l’évolution de l’industrie des cryptomonnaies en encourageant davantage de transparence, de responsabilité et de réglementation. Cela a contribué à créer un environnement plus sûr et plus sain pour les investisseurs.

Conclusion

Comme avec l’affaire Mt. Gox quelques années avant, l’affaire OneCoin a eu un impact considérable dans l’écosystème des cryptomonnaies. D’ailleurs, le magazine The Times l’a qualifié comme étant je cite “l’une des plus grosses escroqueries de tous les temps”.

Le fonctionnement de Onecoin était basé sur un schéma pyramidal et une escroquerie bien organisée, plutôt que sur un schéma révolutionnaire et légitime comme le prétendaient ses dirigeants. 

La société ne reposait sur aucune base technologique solide. De ce fait, le développement autour de la cryptomonnaie OneCoin n’était qu’un leurre. 

Les dirigeants de la société ont passé le temps à manipuler la valeur du jeton. Ce qui a logiquement conduit à l’arrêt brusque du projet et à de multiples arrestations.
Pour éviter ce type de scam, il faut faire ses propres recherches et démontrer une diligence raisonnable avant tout investissement. La réglementation compte également car, participe à la protection des investisseurs en maintenant la confiance en des projets spécifiques.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.
Picture of Jocelyn Dissok

Jocelyn Dissok

Acteur de la Finance de marchés, c'est avec plaisir que je partage avec vous mes analyses sur des sujets divers et variés, autour de la Blockchain et du Web3. Surtout, sentez-vous libre de me dire ce que vous en pensez, c'est aussi de cette façon que je m'améliorerai.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires