Quelles sont les 5 erreurs à éviter lorsqu’on investit...
Guides

Quelles sont les 5 erreurs à éviter lorsqu’on investit dans le bitcoin ?

 

Ceux qui négocient des monnaies numériques le savent : les mouvements de prix (à la hausse ou à la baisse) sont monnaie courante, et à moins d’avoir un contact direct avec Elon Musk ou d’autres gourous du marché, il est difficile d’estimer quand entrer ou sortir sans se faire griller. Cependant, si les pompes et les pullbacks de prix sont pour la plupart imprévisibles, il existe quelques règles de base – ici déclinées en erreurs à ne pas commettre – qui peuvent aider les traders quotidiens ou les aspirants milliardaires à maximiser leurs chances de profit. Voici ce qu’ils sont.

1. Ne définissez pas votre profil d’investisseur

Avant toute chose, quiconque souhaite jouer à la roulette cryptographique doit définir son profil d’investisseur. Il existe trois types d’investisseurs : les conservateurs, également appelés hodlers, qui n’ont pas peur du risque et misent sur des jetons qu’ils considèrent comme fiables à long terme, quel que soit le prix actuel ; les modérés, qui mélangent différents types de stratégies dans leurs portefeuilles ; et les traders, qui surfent sur les fluctuations de prix et visent des profits rapides, même minimes.

Comprendre quelle veste porter est la première étape pour éviter de se blesser, et permet de développer des stratégies cohérentes ayant de bonnes chances de succès à long terme.

2. Ne pas avoir un plan d’investissement précis

La deuxième étape, liée à la première, consiste à éviter de se jeter dans la mêlée sans un plan d’investissement raisonné, qui tienne compte des facteurs cycliques haussiers (comme la division par deux) et des problèmes à éviter. En 2021, les crypto-monnaies sont un secteur financier encombré, et seuls ceux qui auront fixé leurs objectifs avant le départ pourront éviter d’être essoufflés en fin de course.

3. Ne pas étudier le bitcoin et les cryptomonnaies

Pour compléter les deux premières étapes, un investisseur ne devrait jamais commencer à placer son capital sans connaître les bases technologiques du bitcoin et des crypto-monnaies, comme le réseau blockchain, ou sans être familiarisé avec la logique du trading en ligne. Il n’est cependant pas surprenant qu’une grande partie des investisseurs particuliers aient sauté dans le wagon des crypto-monnaies avant d’avoir fait leurs devoirs, avec l’ambition de gagner de l’argent facilement. C’est un vœu pieux.

4. Ne soyez pas patient

Nous l’avons dit : le bitcoin et les autres cryptomonnaies ne sont pas des monnaies fiduciaires soutenues par des banques centrales. La volatilité, qui peut même conduire à des pullbacks de 30% en une journée, est le principal bémol du segment des crypto-monnaies. Il est donc essentiel de s’armer de patience lorsque le vent souffle, sinon vous perdrez votre motivation et votre argent.

5. Ne pas diversifier son portefeuille

Enfin, étant si volatiles, ni le bitcoin ni les autres crypto-monnaies ne devraient constituer le seul investissement de votre portefeuille. Une solution pourrait consister à se concentrer sur différents jetons, de la CTB à l’Altcoin comme Ethereum ou au Stablecoin comme Tether, rattachés au dollar américain. Ou, option b, protégez votre portefeuille avec des actions défensives, des actifs solides comme l’or ou l’argent, ou même des obligations d’État émises par des pays forts, des États-Unis à l’Allemagne.

Comments are off this post!