Changpeng Zhao, le bâtisseur de Binance
Autres

Changpeng Zhao, le bâtisseur de Binance

Changpeng Zhao, le créateur de Binance !

Amateurs et vétérans, vous vous rendez très certainement sur Binance. Le site référence de la crypto, aux côtés de Coinbase. Mais savez-vous réellement qui se cache derrière le site web ? 

Changpeng Zhao : la Genèse 

Changpeng Zhao naquit le 10 septembre 1977, signe astrologique de la Vierge oui, à Jiangsu en Chine.  Son enfance sera, par ailleurs, grandement menacée par les manifestations des années 80 réunissant étudiants, ouvriers, peuple de la classe pauvre afin de dénoncer la corruption au sein du pays. 

Suivant ces évènements, ses parents décident de quitter le pays et de s’installer au Canada à Vancouver en “Colombie-Britannique”. CZ et sa famille plongent dans les galères financières au fur et à mesure du temps, seul ce dernier arrive à parvenir en aide grâce à des petits boulots. 

Notamment chez la firme McDonald. Il utilise cette solution afin d’également payer ses études. 

Après un service en tant que garde de nuit, Zhao étudie l’informatique à l’Université McGrill de Montréal. Une vie qui lui apprendra le français pendant un temps, avant de l’oublier à cause du manque de pratique. 

Son début de carrière 

Grâce à son diplôme, Zhao commence un stage auprès de la bourse de Tokyo (alias Tokyo Stock Exchange ou TSE) On lui inculque la tâche de développer un logiciel compétent pour faire correspondre les ordres commerçants entre eux.

 Franche réussite, il part travailler pendant quatre ans chez Bloomberg Tradebook juste après. Il réalise l’exploit d’une promotion trois fois d’affilée en moins de deux ans, puis se tourne vers la direction d’équipes au New Jersey, à Londres, ou encore Tokyo. 

En 2005, CZ déménage à Shanghai où il crée sa propre entreprise de support trading : Fusions System. Cette dernière fournissant les plateformes nécessaires au trading. Il déclare lui-même être un bien piètre trader, et se considère lui-même comme le forgeron qui forge l’épée puis la donne au guerrier.

Bitcoin, la découverte 

En l’an de grâce 2013, Changpeng Zhao entend parler du Bitcoin via Bobby Lee et Ron Cao. Lee fut à l’époque le PDG de BTC China, et jouait une partie de Poker en compagnie de Zhao et Cao. 

Bobby suggère à Changpeng d’investir dans le Bitcoin, en lui assurant qu’il possédait une chance de réussite plus haute que celle d’un échec. Il n’en fallut plus à CZ, qui, intéressé par les propos de son ami, développe un intérêt pour le Bitcoin. 

Il trouva le concept unique et formidable.  CZ décrit ça comme “découvrir internet en 1989.” 

Fin 2013, il assiste à une convention où se réunissent les premiers intéressés du Bitcoin et de la cryptomonnaie : Inside Bitcoins. On y retrouve notamment Charlie Lee ou encore Vitalik Buterin

Zhao en a la certitude : si le concept fonctionne, alors cette nouvelle aventure n’attendait que lui. 

Il se lance dans un projet fou, qui en secouera plus d’un : tout quitter, tout vendre, acheter des jetons et construire sa fortune sur le Bitcoin. Malheureusement pour lui, Changpeng Zhao rencontre bon nombre de difficultés. 

Mais il possède toujours ces bitcoins.  Il remonte vite la pente grâce à ses convictions et sa force d’esprit : il croit en la cryptomonnaie. Il retrouve un job, et travaille à 100% dans le milieu de la monnaie virtuelle.

Changpeng Zhao, l’auteur de l’arche de la cryptomonnaie 

Le monde s’ouvre à la cryptomonnaie, et Changpeng Zhao se décide à se jeter à l’eau : le moment est bien choisi, l’investissement de la cryptomonnaie flambe et lui, il  possède l’argent. 

Il lance son ICO. En juillet 2017, pas moins de 15 millions de dollars tombent entre ses mains afin de créer Binance. Ceci grâce à une vente publique de tokens Bitcoin. 

Ainsi naquit de BNB. Le token d’exchange originel.

CZ ajoute que le timing de création et le travail mit dans le projet, restent les raisons du succès. Autrement, Binance n’aurait guère connu la gloire dont il jouit actuellement. Notamment au Japon. Changpeng Zhao raconte que les bureaux s’entassaient dans le local, et ceci jusqu’aux toilettes. Leurs impôts payés sur un mois ne seraient même pas en mesure de payer un mois de loyer pour la location d’un bâtiment.

Changpeng Zhao ne s’arrête pas là. Le gouvernement Chinois considérant que la collecte d’argent via des ICO correspondait facilement à de la fraude. Les chiffres chutent : CZ va prendre une décision difficile.

Changer d’emplacement le siège social de Binance.

D’abord, l’entrepreneur s’installera à Taiwan pendant quelques années, où il profitera de cette occasion pour recruter. Notamment via son compte Twitter où il parle régulièrement à sa communauté. 

Faute de licence officielle au Japon, Changpeng Zhao s’envole avec son entreprise vers Malte. Depuis, 5,4 millions d’adepte de Binance le suivent, et il ne compte pas s’arrêter là : il annonce des évènements avec ses fans, des nouveaux recrutements et s’enthousiasme toujours plus pour la cryptomonnaie. 

 

Tout ce que l’on peut dire, c’est que Changpeng Zhao ne manque pas le coche : il a su saisir chaque occasion, garder une volonté de fer et ne pas céder face à la pression. Qu’elle sois sociale, financière, ou encore mentale.

 

Comments are off this post!

Please Add Widget from here