Solidus Labs répond à la demande croissante des institutions...
Actus

Solidus Labs répond à la demande croissante des institutions financières traditionnelles

Solidus Labs, une société de surveillance des risques liés aux actifs numériques fondée par d’anciens ingénieurs de Goldman Sachs, a levé 20 millions de dollars lors d’un tour de table de série A mené par la société de capital-risque Evolution Partners, avec d’autres participants, notamment 645 Ventures, FTX, Avon Ventures, Naval Ravikant et plusieurs anciens régulateurs, dont Chris Giancarlo, président de la CFTC.

La société basée à New York cherche à transformer la surveillance des risques financiers, en commençant par les nouveaux défis posés par les marchés des crypto et des actifs numériques. La clientèle de Solidus comprend des entreprises de crypto de premier plan ainsi que des institutions financières traditionnelles et des organismes de réglementation.

Asaf Meir, fondateur et directeur général de Solidus Labs, fait état d’une augmentation de 400 % de la demande entrante pour la technologie de l’entreprise en 2020, dont un pic d’intérêt de 10X de la part des banques et des institutions financières traditionnelles.

« Les crypto et les actifs numériques ne transforment pas seulement les services financiers, ils sont également à l’origine d’une transformation majeure de la manière dont les marchés de capitaux, et la finance dans son ensemble, seront réglementés », explique-t-il. « Alors que les innovateurs et les régulateurs s’efforcent d’exploiter ces nouvelles technologies et de rendre la finance plus accessible, plus transparente et plus efficace, la crypto a également exposé le ventre mou des solutions de surveillance des risques héritées, ce à quoi Solidus Labs s’attaque. »

Meir indique que le financement sera utilisé pour développer de manière significative ses bureaux de R&D de Tel Aviv et de Londres, ainsi que pour développer ses équipes de ventes, d’affaires réglementaires et de produits.

Comments are off this post!