Qu’est-ce que Solana, l’altcoin du moment ?

Temps de lecture : 3 minutes

Il a commencé l’année à moins de 2 dollars et s’échange aujourd’hui à plus de 150 dollars l’unité. Il s’agit de Solana (SOL), l’altcoin qui a connu une croissance de plus de 10 000 % en 2021, a encore bondi cette semaine et est sur toutes les lèvres. Mais… Comment fonctionne Solana, la crypto du moment ?

Fondée par Anatoly Yakovenko en 2019, Solana (SOL) est la monnaie native de la blockchain open source et décentralisée Solana. Si l’idée et les premiers travaux sur le projet ont débuté en 2017, Solana a été officiellement lancé en mars 2020 par la Fondation Solana, basée à Genève, en Suisse.

Présentant des caractéristiques similaires à celles du Bitcoin et de l’Ethereum, il possède également quelques particularités qui le distinguent de ses “grandes sœurs”. Solana est un altcoin de nouvelle génération et offre de nombreuses fonctionnalités que le bitcoin n’offre pas, comme la possibilité de créer des applications décentralisées (DApps), des NFTs, etc.

Oui, Ether (comme dans la blockchain d’Ethereum) fait la même chose. Mais Solana peut affirmer (grâce à la blockchain qu’elle a créée) que son logiciel est plus facile à produire et à utiliser, et que tout est très évolutif et plus rapide que l’Ether.

De plus, il fonctionne en utilisant ce que l’on appelle la preuve d’histoire (PoH), par opposition à la preuve de pieu (PoS) comme Ether 2.0, ou la preuve de travail (PoW) comme Bitcoin et Ether.

Pourquoi le PoH ou Proof of History est-il important ? La preuve d’histoire est une nouvelle façon pour les ordinateurs de créer des blocs qui forment une blockchain. Mais passons en revue les différences entre ces méthodes d’exploitation.

Dans le cas du bitcoin, il existe un système de preuve de travail (PoW), dans lequel les nœuds (les ordinateurs ou les équipes de minage, en gros) sont en compétition pour résoudre le puzzle cryptographique, ou problème mathématique, prouvant ainsi qu’ils ont effectué une quantité X de travail avant de pouvoir ajouter un bloc à la chaîne.

Proof of Stake choisit le nœud au hasard, mais en privilégiant celui qui a la part la plus élevée, ce qui signifie que tout le monde ne dépense pas d’énergie pour essayer de gagner la course (cela permet d’économiser beaucoup d’énergie). Tous deux reposent sur une communication importante entre ordinateurs, ce qui prend du temps.

Le test d’histoire (PoH) ne le fait pas. Il utilise simplement une série d’horodatages pour faire savoir à tous ce qui se passe. Ce manque de temps entre les ordinateurs se traduit par une vitesse plus élevée. Solana s’appuie sur une combinaison unique de mécanismes de consensus de type “proof-of-history” (PoH) et “proof-of-stake” (PoS).

Solana peut créer un bloc en 400 millisecondes environ. Ethereum prend environ 10 secondes et Bitcoin prend environ 10 minutes.
Solana a atteint 400 000 transactions par seconde avant de commencer à avoir des problèmes, mais il a appris sa leçon et le réseau s’est amélioré depuis. Avant Ethereum 2.0, l’Ethereum était à 30 transactions par seconde, mais maintenant il a le potentiel de faire 100 000, tandis que le Bitcoin fait environ sept. Solana est désormais encore plus rapide que Visa en termes de transactions par seconde. Visa peut effectuer environ 24 000 transactions par seconde. Cela signifie que :

Solana est très rapide et peut gérer un grand volume

La vitesse est très importante pour l’évolutivité. Pour qu’une (crypto)monnaie soit largement et mondialement utilisée, elle doit être accessible, rapide et robuste. Solana semble répondre à toutes les exigences, notamment par rapport aux grands acteurs actuels comme le Bitcoin et l’Etherum. C’est l’une des raisons pour lesquelles sa valeur est montée en flèche récemment.

Aujourd’hui, alors que SOL se négocie au-dessus de 150 USD (153 USD au moment de la rédaction), les investisseurs se posent les questions suivantes : Solana est-il une bulle ? Va-t-il éclater ? Va-t-il continuer à monter ?

Comme nous l’avons commenté au début, SOL a commencé l’année 2021 avec un prix inférieur à 2 USD. Elle est aujourd’hui la cinquième crypto-monnaie la plus précieuse du marché. Si quelqu’un avait investi 500 USD en janvier de cette année, il vaudrait aujourd’hui plus de 37 500 USD. Toutefois, selon les experts, il est très probable que la hausse se poursuive. Comparé à BTC, ETH, Solana est toujours une crypto-monnaie bon marché.

Le protocole Solana est destiné à servir à la fois les petits utilisateurs et les clients professionnels. Et grâce à ses délais de traitement ultra-rapides, Solana a attiré l’attention des investisseurs institutionnels. Avec la promesse que ceux qui l’utilisent ne seront pas surpris par la hausse des frais, le protocole est conçu de manière à ce que les coûts de transaction soient faibles tout en assurant l’évolutivité et la rapidité du traitement.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires