Une nouvelle introduction de cryptomonnaie Nasdaq en bourse
Plateformes

Une nouvelle introduction de cryptomonnaie Nasdaq en bourse

Robinhood s’appuie sur sa croissance au fil des ans. Il note dans son prospectus que de nouveaux traders choisissent de planter leurs tentes avec la plateforme de trading pour la première fois. Suivant la voie tracée par Coinbase Global Inc (NASDAQ : COIN), la populaire société de courtage sans commission dépose une demande d’introduction en bourse.

Il s’agit d’une demande déposée aux États-Unis afin de s’inscrire à la bourse du NASDAQ. Selon le dossier, Robinhood cherche à lever jusqu’à 100 millions de dollars par le biais de l’IPO. La société cherche à renforcer ses offres dans le but de continuer à démocratiser la finance pour tous.

La popularité des cryptomonnaies alimente sa croissance

En tant que société de courtage, Robinhood offre un large éventail d’actifs, notamment l’or. De plus, les actions sont désormais pas moins de sept cryptomonnaies sur sa plateforme de négociation. Dans le prospectus déposé auprès de l’US Securities and Exchange Commission (SEC), la société déclare avoir 18 millions de comptes nets. Ces derniers sont cumulés 17,7 millions d’utilisateurs actifs mensuels (MAU). De plus, ils totalisent 81 milliards de dollars d’actifs en dépôt au 31 mars 2021.

Robinhood déclare qu’elle est attentive à l’utilisation de la technologie pour créer des opportunités égales destinés à tous ses clients. Que ces personnes soient riches ou pauvres.

« Nous avons construit une base pour le développement futur. Avec une équipe ciblée et les approbations réglementaires appropriées, nous avons créé notre propre plateforme de compensation.

Notre plateforme est entièrement basée sur le cloud. Elle est construite sur des services propriétaires, pilotés par API. Cette solution permet de répondre aux besoins d’une institution financière moderne. Que ce soit en pleine croissance ou tournée vers le mobile. »

« Notre plateforme permet également une approche intégrée verticalement. Mais pas seulement, elle aide à avoir une approche de bout en bout du développement de produits. Ce qui nous aide à passer plus rapidement de l’idée à la création.

Cela nous permet de mieux suivre la croissance de notre activité. De plus, cette situation nous offre de meilleures économies unitaires que nous pouvons partager avec nos clients. Notre approche offre également une meilleure visibilité interne sur la compensation et le règlement. Nous prévoyons que notre plateforme d’autocompensation continue à nous placer dans une position favorable pour continuer à innover. »

En plus des chiffres de base, la firme révèle que près de 50 % de tous les comptes financés par des particuliers ouverts aux États-Unis de 2016 à 2021 sont nouveaux. Ce chiffre classe ce pays comme l’une des principales régions ayant suffisamment de clients.

Robinhood et la poussée du Nasdaq : la place des cryptomonnaies

Le potentiel des actifs établit que la plateforme prend en charge les monnaies numériques. Ces dernières prennent une place essentielle dans son écosystème de négociation. D’une manière générale, les cryptomonnaies représentent 17 % du total des revenus provenant de la plateforme. Le total des actifs numériques détenus pour le compte de ses clients à la fin du premier trimestre s’élève à 11,6 milliards de dollars.

La popularité de la cryptomonnaie Dogecoin (DOGE), sur le thème du Shiba-Inu, au cours de l’année écoulée, a également un impact sur Robinhood. En effet, elle a des effets sur son projet d’inscription au Nasdaq. La société déclare que les transactions et les revenus liés au Dogecoin représentent 34 % de la part totale. De plus, elle prévient que son activité peut être affectée si le Dogecoin ralentit.

« Si la demande de transactions en dogecoin diminue. Elle n’est pas remplacée par une nouvelle demande pour d’autres cryptomonnaies disponibles. En effet, elle ne change pas pour le trading. Toutefois, notre plateforme, notre activité, notre situation financière et nos résultats d’exploitation… Ces éléments peuvent affectés de manière négative », déclare Robinhood.

Comments are off this post!