« Pour promouvoir l’épargne, nous lancerons notre cart...
Actus

« Pour promouvoir l’épargne, nous lancerons notre carte de débit avec Visa en novembre »

Coink est l’une des entreprises qui fait partie du pilote de la surintendance financière de Colombie (SFC) pour les transactions avec des crypto-monnaies ; cependant, ses opérations vont beaucoup plus loin. Mario Castro, cofondateur de l’entreprise, a parlé de ses secteurs d’activité et des lancements à venir.

Qu’est-ce que le Coink ?

Coink est une Sociedad Especializada en Depósitos Electrónicos (Sedpe) colombienne supervisée par la SFC, qui a pris la direction d’un produit néobanque. Nous misons sur l’épargne, nous avons développé des tirelires géantes à Bogota et Medellín pour le moment, mais nous prévoyons déjà de nous étendre à l’Eje Cafetero et au Valle d’ici Pâques. Nous voulons également atteindre la côte caraïbe avec Barranquilla, Cartagena et Santa Marta, ainsi que Santanderes, Pasto, Neiva, Ibagué et Villavicencio.

Comment fonctionnent les tirelires ?

Les clients se rendent dans l’une de ces tirelires, téléchargent l’application sur Android ou iOs, s’inscrivent comme utilisateurs d’un dépôt électronique ou d’un compte d’épargne numérique, s’authentifient au kiosque, où se trouvent les tirelires géantes, et peuvent insérer une pièce de 50 dollars. En temps réel, le solde du dépôt est disponible. Nous voulons encourager les Colombiens à entrer dans le système financier en épargnant avec une tirelire.

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

MOVii et Bitpoint, premiers à négocier des crypto-monnaies dans le cadre du projet pilote Superfinanciera.
Nous avons conclu une alliance avec Visa pour lancer une carte de débit ; nous la testons déjà et espérons la lancer en novembre. Nous travaillons au lancement de la microassurance et nous sommes dans le pilote SFC pour l’achat et la vente de cryptoactifs.

Quels sont vos objectifs en termes de clients ?

Nous voulons atteindre 150 000 utilisateurs au premier semestre 2022 ; aujourd’hui, nous avons 40 000 clients actifs.

Quel type d’assurance allez-vous lancer ?

Nous voulons proposer tous les types d’assurance, des plus basiques, comme les téléphones portables et les moyens de transport, aux plus complexes, comme l’assurance vie et l’assurance commerciale pour les particuliers. La date de lancement dépend de notre partenaire dans le secteur des assurances, nous avons la technologie prête, dès que nous aurons le feu vert, nous irons sur le marché.

Quand commencerez-vous le pilote de crypto-actifs ?

D’après les conversations que nous avons eues avec la SFC, nous pensons pouvoir commencer à fonctionner en décembre.

Quel est l’avenir des cryptoactifs dans le pays ?

Nous allons développer de nombreux produits cryptographiques avec l’aide du régulateur. Il est important de faire la différence entre les cryptoactifs en tant qu’investissement et en tant que moyen transactionnel ; il est très important que les entités qui font partie du projet pilote soient en mesure de mener à bien un processus d’éducation financière.

Comments are off this post!