Le premier ETF sur les contrats à terme sur le bitcoin pourrait être lancé mardi

Temps de lecture : < 1 minute

Après plusieurs mois de spéculation et de tergiversations, la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis serait sur le point d’approuver le premier ETF à terme sur le bitcoin (BTC). Selon les médias locaux, l’ETF de ProShares sera approuvé demain et commencera à être négocié à la Bourse de New York.

L’événement aura lieu alors que le prix du BTC navigue juste en dessous de son plus haut niveau historique (64 000 USD), il pourrait donc explorer des niveaux inconnus au cours des prochains jours.

Le nouvel ETF offrira une exposition au BTC aux investisseurs institutionnels et aux particuliers qui ne pourraient autrement détenir légalement cet actif, par le biais d’un compte de courtage. Il s’agira ainsi d’un nouveau pont d’adoption entre le marché des crypto-monnaies et le marché traditionnel.

“On se souviendra de 2021 pour cette étape importante”, a déclaré Michael Sapir, PDG de ProShares. Il a ajouté : “Les investisseurs bénéficieront d’un accès pratique au bitcoin dans un emballage qui respecte l’intégrité du marché.”

Plusieurs sommités du marché des crypto-monnaies soutiennent publiquement le lancement d’ETF axés sur la BTC depuis des mois. Il y a quelques semaines, Michael Saylor, PDG de MicroStrategy, a fait remarquer que, si de tels instruments sont approuvés, “des milliards de dollars afflueront dans le bitcoin qui, en aucun cas, n’y seraient entrés autrement”.

Malgré les commentaires, il n’y aura pas d’annonce formelle de la part de la SEC, mais simplement un délai pour s’opposer à son lancement, et il commencera à se négocier automatiquement.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires