Portefeuille de cryptomonnaies

Intermédiaire
Temps de lecture : 3 minutes

Robinhood investit de plus en plus dans les cryptomonnaies à mesure que les demandes de ses utilisateurs amateurs de devises numériques augmentent.

L’application populaire pour les traders de détail travaillerait à permettre aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir des devises numériques comme le bitcoin sans les convertir en dollars.

Robinhood n’est qu’une des nombreuses entreprises qui investissent dans les cryptomonnaies, après que PayPal et Adobe aient commencé à les accepter pour leurs services ces derniers mois.

Robinhood et les cryptomonnaies

Un article de Bloomberg publié aujourd’hui révèle que la plateforme de négociation teste une fonctionnalité de portefeuille numérique qui permet aux utilisateurs de déposer et de retirer directement des cryptocurrences.

Le journal américain affirme avoir vu des captures d’écran de l’interface de la version bêta d’un portefeuille prêt à être utilisé dans l’application iOS de Robinhood. L’application comporte également un code qui fait référence aux transferts de cryptomonnaies, nous dit la source de Bloomberg.

Une fonctionnalité très attendue

Cette fonctionnalité est très demandée et plusieurs utilisateurs seraient sur la liste d’attente pour obtenir le nouveau portefeuille de devises numériques. Pour les amateurs de cryptomonnaies, il s’agirait d’un changement très important, car actuellement, sur la plateforme, il est uniquement possible d’acheter des bitcoins et d’autres cryptos avec des dollars américains et d’échanger des actifs numériques, l’appli ne prenant pas en charge les dépôts et les retraits.

La nouvelle arrive après des mois de travail pour Robinhood, et dès le 19 août, le PDG Vlad Tenev a annoncé lors d’un appel téléphonique que la société envisageait de lancer un portefeuille de cryptomonnaies.

“Je sais qu’il y a beaucoup d’enthousiasme de la part de la communauté crypto et de la communauté Dogecoin, notamment pour avoir accès aux portefeuilles”, a déclaré Tenev, soulignant l’empressement de la société à lancer cette nouvelle fonctionnalité.

Robinhood et les cryptomonnaies

L’appli avait d’abord lancé des services de négociation de bitcoins et d’Ethereum en 2018 pour les clients de cinq États américains. Depuis lors, Robinhood a étendu son soutien aux altcoins et permet actuellement aux traders basés dans presque tous les États américains, sauf quatre, d’accéder à ses fonctions cryptographiques.

Au début du mois, l’entreprise a élargi son offre de devises numériques en lançant une fonction d’investissement cryptographique récurrente qui permet aux utilisateurs de convertir les achats périodiques par sommes fixes (DCA) en positions cryptographiques.

Les services liés aux cryptomonnaies ont pris une place importante dans le bilan de Robinhood en 2021 et, au deuxième trimestre de l’année, ils représentaient environ 41 % de ses revenus, 565 millions de dollars provenant du commerce des cryptomonnaies. Ces chiffres témoignent d’une augmentation importante, puisque l’entreprise avait généré 5 millions de dollars grâce au trading de crypto tout au long de 2020.

Autres entreprises acceptant les cryptomonnaies

Robinhood n’est pas le seul à vouloir développer son activité dans le domaine des cryptomonnaies, et le nombre de grandes entreprises qui annoncent leur intention de permettre le paiement des actifs numériques augmente de jour en jour.

Cointelegraph a rapporté le 16 septembre que AMC Entertainment prévoit d’accepter le paiement des billets de cinéma en Ether (ETH), Litecoin (LTC) et Bitcoin Cash (BCH) d’ici 2022. Il s’agit d’une nouvelle étape pour la société, qui avait déjà annoncé son intention de prendre en charge les paiements en bitcoins en août dernier.

Le 15 septembre, le géant des logiciels Adobe a annoncé que les commerçants utilisant son produit Adobe Commerce pourront accepter les paiements en cryptomonnaies via PayPal à partir du quatrième trimestre de cette année.

Paypal est l’une des grandes entreprises qui a commencé à accepter les bitcoins pour ses services. Le 17 septembre, elle a annoncé que tous les clients éligibles au Royaume-Uni peuvent désormais acheter, stocker et vendre des cryptomonnaies à l’aide de leurs comptes, après que cette fonctionnalité ait déjà été disponible aux États-Unis.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires