PARIS DECRYPT THE STREETH ! Chasse au trésor de street art d...
Actus, Autres

PARIS DECRYPT THE STREETH ! Chasse au trésor de street art dans Paris !

Un événement culturel inédit et innovant pour promouvoir les NFT à partir du 20 juillet

Après le succès de la première édition à Bordeaux lancée en mai dernier et ayant réuni plus de 3000 participants, Paris accueillera une chasse au trésor géante d’art urbain à partir du mardi 20 juillet. Pour ce grand événement parisien, 13 street artistes parmi lesquels Ernesto Novo, Cannibal Letters, Jober, Dante ou encore Emyarts ont créé une œuvre originale dans des lieux précis de la capitale. Partir à la rencontre de ces œuvres de street art, tout en participant à une chasse au trésor et découvrir de manière ludique et originale le monde des cryptos-actifs : c’est trois expériences en une que propose « Paris Decrypt the Street(h) ». À la clé : devenir propriétaire des 13 œuvres découvertes lors de la chasse au trésor … en NFT ! Valeur totale du gain : 10 000 euros.

NFT

@DR

 

NFT 2

@7ques Erenkoy

Comment participer ?

Le mardi 20 juillet à 12 h sera publié sur le site de l’événement une série d’énigmes. Chacune de ces énigmes mènera à une œuvre située dans l’espace public. Les participants devront arpenter les rues de Paris à la recherche de ces œuvres et trouver les mots qui s’y cachent à l’intérieur pour pouvoir accéder au trésor final. Ces mots cachés, mis bout à bout, constituent le mot de passe du compte qui contient le Grand Prix de l’événement. Ces 13 œuvres originales, réalisées spécialement pour l’occasion, sont à la fois la solution et la récompense de cette exploration. Le grand gagnant aura la chance de remporter les 13 actifs numériques rares – ces fameux NFT ou Non-Fungible Token – issus des œuvres réalisées pour l’occasion ainsi que 2 ETH (Ethereums), d’une valeur totale de 10 000 euros. Pour s’aider, les participants pourront télécharger l’application mobile Wallkanda, en quelque sorte le « Shazam » du street art, permettant d’obtenir des informations sur les œuvres rencontrées.

Un événement ludique, gratuit, ouvert à tous

Afin de soutenir l’art et la culture en cette sortie de crise, les sociétés Stendhal et Background Paris, à l’origine du projet, en partenariat avec The Ethereum Community Conference (ETHCC) ont souhaité imaginer un événement unique, gratuit, ouvert à tous, participatif et « covid-friendly » : l’événement se déroule uniquement en extérieur, dans tout Paris. L’occasion, pour petits et grands, fans de street art, amateurs d’art ou simples curieux, entre amis ou en famille, de découvrir ou de redécouvrir la ville autrement comme de s’initier à l’art urbain et aux œuvres numériques. L’événement durera jusqu’à ce que l’un des participants trouve les treize mots cachés dans le bon ordre et se transfère les NFT.

Paris Decrypt

@DR

NFT 4

©Alexander Abero

 

Partir à la découverte de l’art urbain et des actifs numériques

À travers cette chasse au trésor originale, les participants auront l’opportunité de découvrir de manière ludique le monde de la crypto-monnaie et ainsi se familiariser avec les NFT. En mêlant NFT et art urbain, les sociétés Stendhal et Background Paris démocratisent et mettent en lumière deux cultures aussi complexes que passionnantes. Une manière également de soutenir les artistes puisque l’application mobile Wallkanda permet non seulement d’obtenir des informations sur les œuvres, mais offre également la possibilité de soutenir l’artiste ou la cause qu’il/elle défend via un don. L’objectif : « fournir de nouvelles sources de revenus aux artistes et aux causes qui leur sont chères en fournissant un pont financier de personne à personne, transparent et sécurisé. La totalité des dons faits pourra donc être tracés pour s’assurer que les fonds arrivent bien à destination », explique la société Stendhal.

À propos des NFT

Un NFT ou jeton non fongible en français est un actif unique et indivisible qui existe grâce à la technologie de la Blockchain (Ethereum). Cette technologie est en fait un registre public qui permet de créer de la rareté numérique. Pour la première fois dans l’histoire d’Internet, il est maintenant possible de créer des actifs traçables, infalsifiables et qui ne peuvent pas simplement être copié-collés. Un NFT peut donc avoir de multiples cas d’usages en fonction de l’industrie. Dans l’art, ses propriétés sont utilisées à la fois comme support programmable rare et comme certificat d’authenticité infalsifiable.

NFT 4

© Alexander Abero

À propos de Stendhal

Stendhal SAS est une jeune startup bordelaise qui utilise la technologie Blockchain pour offrir de nouveaux moyens de rémunération aux artistes et en particulier aux artistes urbains. Née de l’union de trois mordus d’art et  de technologie, Stendhal se veut la nouvelle palette d’outils numériques pour  street artistes, qui démocratise et pérennise cet art au travers des crypto actifs. 

À propos de Background Paris

Background Paris est une agence d’événementiel consacrée au Graffiti. L’engagement ? Rapprocher le public des artistes et valoriser l’image de marque grâce au vecteur artistique urbain. Background fournit des réalisations  d’expériences immersives et de services sur-mesure pour les particuliers,  scolaires et entreprises (team building, habillage d’espaces, animation de  soirée d’entreprise, customisation de produit…) mais aussi des produits, avec  la production de collections de prêt-porter et de « packs artistes » mensuels.  Background Paris s’appuie sur une équipe d’artistes graffiti majeurs pour produire  des événements qui sortent du cadre habituel.

Comments are off this post!