Or et Bitcoin, face à une mutation d’époque
Actus

Or et Bitcoin, face à une mutation d’époque

De plus en plus de traders choisissent le bitcoin au lieu de l’or pour se protéger de la tendance du dollar et de l’inflation. C’est la conclusion à laquelle est parvenu l’un des principaux analystes de la Deutsche Bank, Jim Reid.

Dans son « Konzept Report » habituel de novembre, Reid a noté que dans l’environnement entourant l’annonce des vaccins, l’une des bizarreries a été la forte divergence entre l’or (-3,6 %) et l’argent (-4,4 %) d’une part et le bitcoin d’autre part (+13,4 %).

PMorgan, le succès de Grayscale Bitcoin Trust en est la preuve

Dans le même ordre d’idées, les analystes de JPMorgan ont noté, il y a quelques jours, que les investisseurs institutionnels délaissaient les fonds ETF sur l’or au profit du Grayscale Bitcoin Trust (GBTC, un fonds qui détient actuellement environ 500 000 BTC, soit 2,69 % de l’offre totale).

Les avals venant de grandes entreprises, et en particulier celui de Paypal, sembleraient avoir intensifié la demande de bitcoin. Les millennials ne sont pas les seuls à pousser la quintessence de la cryptomonnaie.

« La montée en puissance du Grayscale Bitcoin Trust suggère que la demande de bitcoins n’est pas seulement portée par des cohortes de jeunes investisseurs particuliers, à savoir les millennials, mais aussi par des investisseurs institutionnels tels que les family officers et les gestionnaires d’actifs », expliquent les analystes de JPMorgan dans le rapport.

Comments are off this post!