Warning: Attempt to read property "roles" on bool in /www/coinautecom_878/public/wp-content/plugins/wp-user-frontend/wpuf-functions.php on line 4663

Neuberger Berman peut investir jusqu’à 5 % en bitcoins

Intermédiaire
Temps de lecture : 2 minutes

Neuberger Berman Commodity Fund, la société de gestion de patrimoine multimilliardaire, est autorisée à investir 5 % dans les cryptocurrences. En bref, grâce aux contrats à terme sur le bitcoin (BTC) et au fonds négociable en bourse (ETF) du bitcoin.

Plus précisément, dans un dépôt modifié auprès de la Commission américaine des valeurs mobilières (SEC), Neuberger Berman a déclaré qu’à compter d’aujourd’hui, son fonds commun de placement en matières premières, d’une valeur de 164 millions de dollars, pourrait réserver jusqu’à 5 % de ses actifs à des investissements en BTC. Et ainsi, gagner une exposition indirecte au Bitcoin.

Par ailleurs, dans cet amendement, Neuberger Berman a déclaré que le fonds pourrait chercher à s’exposer aux cryptomonnaies par le biais de contrats à terme sur le bitcoin, négociés sur des marchés à terme enregistrés auprès de la Commodity Futures Trading Commission. Ou, par des investissements dans des titres de fonds négociés en bourse organisés et cotés pour la négociation au Canada qui investissent dans le bitcoin.

Dans un souci de clarté, cet amendement est une continuation de ce qui a été fait plus tôt ce mois-ci.

Neuberger Berman permettra une exposition aux cryptomonnaies

Pour rappel, la société de gestion de portefeuille Neuberger Berman, basée à New York, a déposé le 11 août une demande de fonds axé sur les matières premières afin de s’exposer indirectement aux investissements en cryptomonnaies.

Dans un dépôt de la SEC, la société d’investissement a déclaré que son fonds de stratégie des matières premières permettrait aux investisseurs d’obtenir une exposition indirecte aux cryptocurrences. Grâce aux contrats à terme sur le bitcoin (BTC) et l’ethereum (ETH).

Egalement, les fiducies Bitcoin et les fonds négociés en bourse, ou ETFs. Selon le dépôt, le fonds prévoit de s’exposer aux cryptomonnaies par le biais d’une filiale.

En fait, le dépôt de Neuberger Berman fait suite aux commentaires du président de la SEC, Gary Gensler. Qui a récemment laissé entendre qu’il serait plus ouvert à l’acceptation de fonds négociés en bourse basés sur des contrats à terme de crypto-monnaies plutôt que par une exposition directe.

Le fonds de 164 millions de dollars de matières premières peut investir 5% en BTC.

Neuberger Berman, a déposé le 11 août le développement auprès de la Commission américaine des valeurs mobilières et des changes (SEC). Elle a ajouté les dérivés de crypto-monnaies, les fiducies de BTC et les ETF à la liste des investissements autorisés.

En termes de produits dérivés, ce premier document concernait l’Ethereum (ETH) et le Bitcoin (BTC). Le supplément suivant du 20 août indique qu’il remplace l’original. Par conséquent, les dérivés ETH ne font plus partie des options d’investissement de Neuberger Berman.

En fait, Neuberger Berman n’est pas le seul à avoir reconsidéré sa stratégie en matière d’ETH récemment. Deux sociétés d’investissement, VanEck et ProShares, l’ont également fait.

À cet égard, Eric Balchunas, analyste principal des ETF chez Bloomberg, a déclaré sur Twitter : “On dirait que VanEck retire son ETF Ethereum, qu’il a introduit il y a deux jours”.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires