KuCoin : ses utilisateurs vont tous fermer leurs comptes

Intermédiaire
Temps de lecture : 2 minutes

Les utilisateurs de la bourse KuCoin résidant en Chine devront retirer tous leurs fonds et fermer leurs comptes d’ici la fin de l’année, a annoncé aujourd’hui la bourse. C’est une conséquence directe des dernières décisions réglementaires de la Banque populaire de Chine à l’égard des crypto-monnaies.

En raison des pressions réglementaires exercées par les autorités chinoises, la bourse KuCoin a annoncé le 3 octobre que tous les utilisateurs locaux de sa plateforme devront clôturer leurs positions actuelles et retirer les fonds restants de la bourse avant le 31 décembre 2021 à 24h00 (UTC +8).

Comme nous l’avons signalé à la fin du mois de septembre, la banque centrale chinoise a émis une interdiction des crypto-monnaies. La décision interdit à toutes les organisations opérant sur le territoire de commercer avec toute entité – même à distance – qui est associée à l’industrie des crypto-monnaies.

La bourse KuCoin a déclaré avoir lancé un examen interne pour déterminer les mesures à prendre dans le meilleur intérêt de ses clients. Après une “étude approfondie”, la société a conclu que se retirer de la Chine était la seule option viable.

Il s’agit de la deuxième bourse à annoncer des plans similaires en moins de deux semaines après les dernières interdictions de la Chine.

Plus tôt, Huobi a déclaré qu’il n’accepterait plus de nouveaux utilisateurs en provenance de Chine. Peu après, le groupe minier de la société a transféré plus de 4 milliards de dollars de bitcoins vers des portefeuilles situés dans d’autres pays. Cela semble également être une conséquence directe de la réglementation chinoise.

Les conséquences des mesures réglementaires chinoises

Les mesures réglementaires prises par la Chine au cours du mois dernier ont eu un impact sur le marché des crypto-monnaies. D’une part, la crise financière due à la possible défaillance du géant de l’immobilier Evergrande. De plus, les mesures du gouvernement chinois concernant les crypto-monnaies semblent avoir eu un impact sur le prix du bitcoin.

D’autre part, l’Ethereum a également été affecté par les événements récents. La principale nouvelle a trait à la fermeture de Sparkpool, le pool minier d’Ethereum ayant le taux de hachage le plus élevé du pays. Sparkpool a annoncé la fin de ses activités après avoir été contraint de quitter le territoire chinois.

La raison de la réglementation chinoise

Selon de nombreux gouvernements, l’hostilité de la Chine envers les crypto-monnaies semble être liée au lancement de sa propre monnaie numérique, le yuan numérique.

“La Chine veut promouvoir le yuan numérique. Et éliminer ses concurrents en interdisant les activités et les échanges de crypto-monnaies est un moyen d’y parvenir.” a déclaré Ariel Zetlin, professeur d’économie à l’université Carnegie Mellon.

“La Chine semble choisir le contrôle plutôt que l’innovation, et ses actions indiquent que les crypto-monnaies pourraient constituer une menace pour le yuan numérique.” a déclaré Kristin Boggiano, présidente de la bourse de crypto-monnaies CrossTower.

Elle démontre également les soupçons de la Chine en matière de réglementation. Contrairement à d’autres grandes économies où le point de discussion ne cesse de tourner autour de la sécurité et de la fiabilité des crypto-monnaies. Par conséquent, cette stratégie pourrait certainement être un effort pour arrêter la croissance des crypto-monnaies “privées” et ainsi pousser les utilisateurs en Chine à adopter le yuan numérique.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires