Les jetons de Shiba Inu brûlés par le fondateur d’Ethe...
Actus

Les jetons de Shiba Inu brûlés par le fondateur d’Ethereum

Vous souvenez-vous que le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a brûlé plus de 6,8 milliards de dollars de jetons SHIB ? Eh bien, ils ne valent plus ce prix.

Aux prix actuels (qui ont grimpé en flèche de 98 000 000 % depuis la veille du Nouvel An, selon le site Web de CoinGecko), ce montant a quintuplé pour atteindre 32,5 milliards de dollars.

Shina Inu prend vie

Les développeurs anonymes de Shina Inu (SHIB), une copie de Dogecoin (DOGE), ont souligné dans leur « woofpaper » (jeu de mots sur « whitepaper » utilisant l’onomatopée, en anglais, d’un aboiement) qu’ils enverraient 50% de l’offre totale à l’adresse de Buterin pour retirer les jetons de la circulation.

Ils ont parié que si les jetons étaient brûlés, l’initiative ferait monter en flèche le prix du SHIB, tant que la demande augmenterait et que l’offre resterait limitée.

Au moment de la transition, M. Buterin détenait 505 trillions de jetons SHIB (soit environ 8 milliards de dollars), selon les informations parues dans la presse début mai.

Plutôt que de décevoir les fans de SHIB en vendant soudainement sa part, Buterin a conservé l’offre pendant un certain temps.

Que s’est-il passé ensuite ?

Fin mai, Buterin a fait don de SHIB, en plus de recevoir plusieurs dons en crypto non sollicités, à différentes organisations caritatives dans le monde. Il a par exemple fait don de 50 trillions de SHIB (environ 1,2 milliard de dollars à l’époque) au fonds d’aide aux covidés de l’Inde.

Cinq jours après que le marché a appris les dons de charité de Buterin, celui-ci a brûlé environ 90 % de son stockage restant dans SHIB. Il a envoyé 410 trillions de SHIB (6,7 milliards de dollars à l’époque) à une adresse blockchain inactive, les retirant ainsi de la circulation.

À l’époque, Buterin avait ajouté une note à une autre transaction, précisant qu’il préférait que les emprunteurs (« fabricants ») de cryptomonnaies les donnent à des œuvres de charité : « Je ne veux pas avoir ce genre de pouvoir. »

Buterin a pris la bonne décision, détruisant l’équivalent de plus de 32 milliards de dollars. Selon le site CoinGecko, le jeton SHIB s’échange actuellement à 0,00007 $.

La réalité est que si Buterin avait conservé les jetons, SHIB n’aurait pas atteint ce chiffre impressionnant. De plus, s’il avait vendu SHIB, le prix du jeton se serait effondré après ce pic soudain, inondant le marché.

Selon le tracker Etherscan, Buterin possède encore 3 457 471 SHIB, soit un montant de seulement 268 $.

Comments are off this post!