Le FNB AI achète une part d’AMC
Actus

Le FNB AI achète une part d’AMC

Les actions de la chaîne de cinémas américaine AMC (ISIN : US00165C1045) ont récemment subi de lourdes pertes après que le titre soit devenu la cible de spéculations. Toutefois, un fonds géré par une intelligence artificielle (IA) a acheté des actions AMC en juin. Qu’est-ce qui se cache derrière tout ça ?

Pour AMC, la pandémie a représenté une catastrophe prononcée. Il était d’autant plus surprenant que le cours de l’action soit devenu au printemps la cible d’investisseurs privés avides de spéculation. Au début du mois de juin, le cours de l’action a de nouveau atteint des sommets inimaginables en raison de la spéculation.

Cette hausse du cours de l’action a été très pratique pour l’entreprise elle-même, car elle lui a permis de lever des fonds pour la restructuration nécessaire. Néanmoins, le chemin du retour à la rentabilité risque d’être difficile. Bien que les analystes s’attendent à ce que les ventes doublent en 2021 par rapport à l’année précédente, le retour à la rentabilité risque d’être difficile. Toutefois, il est peu probable que cela suffise pour un retour à la rentabilité.

Achetez des actions AMC : AMOM ETF pense que c’est une bonne idée

Malgré ces perspectives plutôt modestes, un ETF géré par une IA a maintenant investi dans le titre AMC. Le Qraft AI-Enhanced U.S. Large Cap Momentum ETF (AMOM) suit la performance des 50 sociétés américaines ayant le meilleur momentum. L’objectif est d’identifier le plus précisément possible les tendances actuelles du marché à l’aide d’une IA qui décide des achats et des ventes.

Ce fonds a été développé par la société fintech sud-coréenne Qraft. Au début du mois de juin, le fonds avait investi dans des actions AMC après que leur valeur ait fortement augmenté en raison de spéculations antérieures. Dans le même temps, le FNB s’est défait de diverses valeurs technologiques et de détail.

Toutefois, on peut se demander si cet achat s’avérera être une bonne décision à moyen terme, du moins pour l’instant. Rien qu’en juillet, le cours de l’action d’AMC a perdu environ 32,7 %. Récemment, le cours de l’action s’est stabilisé entre 31 et 32 euros. Toutefois, les analystes sont actuellement plutôt sceptiques quant à l’évolution future du cours de l’action.

Sur les neuf observateurs des cours, cinq recommandent actuellement de « conserver » et trois de « vendre ». Le prix cible médian est inférieur de plus de 85 % au prix actuel.

Comments are off this post!