FDIC : « Nous devrions autoriser les banques à posséder des ...
Actus

FDIC : « Nous devrions autoriser les banques à posséder des crypto-monnaies »

Jelena McWilliams, présidente du conseil d’administration de la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), a indiqué que les régulateurs bancaires américains sont à l’écoute des options. Pour que les banques et leurs clients puissent détenir des crypto-monnaies.

« L’objectif est d’établir des règles claires pour que les banques puissent inclure les crypto-monnaies dans leurs services ».

Incidemment, les commentaires de Jelena McWilliams sont intervenus le jour même où Bloomberg a rapporté que de nombreux régulateurs américains avaient convenu que la Securities and Exchange Commission (SEC) dirigerait les efforts du pays pour réglementer les monnaies stables.

La FDIC souhaite s’informer sur les crypto-monnaies

En résumé, la FDIC est l’une des autorités fédérales de réglementation bancaire aux États-Unis. Et l’une des deux entités qui fournissent une assurance-dépôts aux institutions réglementées par le gouvernement fédéral.

Pour rappel, en mai dernier, Jelena McWilliams avait indiqué que le FDIC souhaitait en savoir plus sur les crypto-monnaies :  » Nous, au FDIC, avons suivi de près l’évolution des crypto-monnaies. Et nous prévoyons de lancer une demande d’information pour en savoir plus. »

À cette époque, M. McWilliams a constaté que les entreprises de technologie financière s’impliquaient davantage dans le secteur bancaire américain. C’est pourquoi le FDIC souhaite que ces entreprises de technologie financière collaborent avec les banques, notamment dans le cadre de la pandémie de COVID-19.

Les régulateurs élaborent des lignes directrices pour les banques

Ainsi, une équipe inter-agences de régulateurs bancaires américains comprenant la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), la Federal Reserve (FED) et l’Office of the Comptroller of the Currency (OCC) unissent leurs forces pour élaborer une feuille de route réglementaire. Pour que les banques intègrent les crypto-monnaies dans leur offre de services.

« Mon objectif au sein de ce groupe institutionnel est de fournir une voie permettant aux banques d’agir en tant que dépositaires de crypto-monnaies. »

Plus précisément, Jelena McWilliams, s’exprimant lors de la conférence sur les technologies financières Money 20/20, a déclaré que les régulateurs bancaires américains travaillent sur des directives précises. Pour les banques intéressées par l’interaction avec les crypto-monnaies.

« Je pense que nous devrions permettre aux banques d’entrer dans cet espace, tout en gérant et en atténuant correctement les risques. Si nous n’amenons pas cette activité à l’intérieur des banques, elle se développera en dehors des banques. Et alors, ils ne seront pas en mesure de le réguler.

Toutefois, M. McWilliams a également souligné les obstacles à la publication de lignes directrices visant à intégrer les cryptocurrences dans les banques. Le plus grand défi serait la volatilité.

« Le problème, c’est l’évaluation de ces actifs et la fluctuation de leur valeur qui peut être presque quotidienne. Vous devez décider du type de traitement du capital et de la liquidité à allouer à ces participations au bilan. »

Selon Michael Saylor : « Lorsque les grandes banques américaines pourront détenir des bitcoins dans leurs bilans, tout le monde voudra les acheter. Personne n’aura besoin de le vendre et vous ne pourrez pas vous le permettre ».

Certains proposent déjà des services liés aux crypto-monnaies

En effet, certaines des principales banques et services financiers du pays n’ont pas hésité à proposer ces services. Par exemple, Mastercard a annoncé qu’elle autoriserait bientôt les commerçants, les banques et les fintechs aux États-Unis à proposer des services et des produits en crypto-monnaies sur son réseau.

De même, US Bank a lancé au début du mois un service de garde de crypto-monnaies pour les gestionnaires de fonds.

De même, en juillet, JPMorgan Chase a permis à ses clients de gestion de patrimoine d’accéder à des fonds cryptographiques.

En conclusion, si une feuille de route fédérale se concrétise, pourrait-elle générer une nouvelle vague d’adoption des crypto-monnaies ? Laissez vos pensées dans la boîte de commentaires.

Je termine par cette citation de Bruce Lee : « Tel que tu penses, tel que tu deviendras ».

Comments are off this post!