Cryptocurrences : l’interdiction de Binance
Actus

Cryptocurrences : l’interdiction de Binance

De la Chine au Royaume-Uni, le pas est court. La Financial Conduct Authority (FCA) – c’est-à-dire le principal organisme de réglementation financière du Royaume-Uni – a ordonné à Binance Markets Ltd de cesser toute activité réglementée dans le pays d’ici le 30 juin prochain. Binance Markets Ltd est une société acquise en 2020 par le groupe Binance, dont fait partie la bourse de crypto-monnaies Binance.

Ce qui, inutile de le dire, a soulevé plusieurs questions. Le trading de Bitcoin&Co. est-il donc également à risque ? Pas vraiment. Les crypto-monnaies, en effet, ne font pas partie des actifs réglementés au Royaume-Uni, ce qui explique que l’interdiction ne soit pas conçue comme une interdiction d’opérer pour l’ensemble du groupe Binance, et donc pour la bourse.

Toutefois, il n’est pas exclu que le marché au comptant, c’est-à-dire l’achat d’actifs numériques, puisse également se retrouver dans le réseau de la FCA. En 2020, en effet, l’autorité a demandé que toutes les plateformes proposant des échanges de crypto-monnaies adhèrent à un registre spécial, signe qu’au Royaume-Uni l’alerte sur les activités criminelles liées à l’échange de crypto-actifs est plus vive que jamais.

Comments are off this post!