crypto dent

Une situation qui nous est familière

Au moment où cet article est écrit, les grandes vacances viennent tous juste de commencer. Bon nombre de personnes se sont déjà envolées vers les destinations de leur rêve. Se relaxant à l’hôtel ou partant à la découverte de nouvelles expériences, ces derniers vivent des jours heureux. 

Pour rendre leur séjour mémorable, ils prennent des photos et les partagent sur les réseaux sociaux. Grâce aux recherches faites au préalable sur internet, ils parviennent à réaliser tout un tas d’activités. Et quand ils le peuvent, ils prennent des nouvelles de leurs proches en passant quelque appels. 

Aussi agréable que puisse être leurs vacances, ils feront face à un problème. Un problème qui est commun à toutes personnes ayant déjà voyagé à l’étranger. C’est la réception d’une facture anormalement élevée, de la part de son opérateur téléphonique. On appelle cela les frais d’itinérances. 

Qu’est-ce que les frais d’itinérances ? 

Une facture plus couteuse que les autres

Quand on part en voyage, en dehors de l’Union Européen, notre téléphone se connecte automatiquement à un réseau téléphonique étranger. C’est ce qu’on appelle l’itinérance des données. Ceci étant, votre opérateur téléphonique paie alors au propriétaire du réseau étranger, des frais pour que vous puissiez utiliser les services de votre forfait mobile. Ces frais, facturés par votre opérateur pour les appels, les SMS/MMS et l’usage d’internet à l’étranger, représentent ainsi un surcoût de votre facture habituelle

Les forfaits à l’internationale

Il faut savoir que les frais que votre opérateur doit payer au propriétaire du réseau étranger, sont très élevés. Pour réduire ses coûts, celui-ci a donc définit certaines règles pour ces clients. Dont la plus connue est une limite à la quantité de données, que vous pouvez utiliser à l’étranger. Cette limite varie selon les opérateurs téléphoniques et dépend assez souvent du forfait mobile que l’on possède. Mais bien souvent, les forfaits mobile proposant une quantité de données pouvant être utilisée à l’étranger, sont assez couteux

L’exception Européenne

Pour éliminer ou du moins limiter ces frais d’itinérance toujours plus coûteux, l’UE avait conclu un accord en juin 2017, pour que le prix des SMS/MMS et l’usage d’internet, soient les mêmes dans toute l’Europe. Donc si vous voyagez uniquement au sein de la zone euro, les frais d’itinérances à payer en seront bien moindres. Mais si vous souhaitez partir à l’étranger, il faudra en payer le prix. Il existe cependant des astuces pour limiter ses frais, mais celles-ci sont peu gratifiantes.

crypto dent

Des astuces à double tranchant 

Se connecter aux réseaux Wi-Fi

Pour éviter d’avoir à payer des frais d’itinérances, les réseaux Wi-Fi sont pour beaucoup la solution idéale. Étant accessibles publiquement dans les aéroports, les restaurants ou encore les hôtels. Cependant, utiliser internet en passant par ces Wi-Fi ouverts aux publics, comporte un risque. En effet, il n’est pas rare qu’un hacker pirate le réseau sur lequel vous naviguez, pour saisir toutes vos données personnelles. Allant de votre historique de recherche sur le net, jusqu’aux mots de passe de votre boîte mails ou de votre compte en banque.

Désactiver les données cellulaires ou données mobiles

En désactivant les données cellulaires, dans les paramètres de votre téléphone, vous ne pourrez plus aller sur Internet, à moins d’être connecté à un Wi-Fi. Cependant, cela ne bloque pas les appels et les SMS. Pour ce faire, il faut soit se mettre en mode avion, soit enlever votre carte SIM. Mais vous l’aurez sûrement compris, faire ce genre de pratique reste assez contraignant. Surtout lorsque l’on souhaite profitez de ses vacances, sans pour autant se priver d’un minimum de modernité. 

Acheter une carte SIM prépayée

Une autre façon d’éviter les frais d’itinérance consiste à acheter une carte SIM prépayée. Sans engagement, vous êtes entièrement libre de l’utiliser quand vous le souhaitez. Puisque c’est à vous de choisir si vous voulez la recharger ou non. Cette flexibilité vous permet ainsi de ne pas souscrire à un abonnement que vous payez tous les mois. 

Pour les personnes voyageant régulièrement, une carte prépayée destinée à l’international est très intéressante. Mais pour les personnes voyageant de manière occasionnels, ce type de carte n’est pas une bonne affaire. Car le prix à payer pour téléphoner, envoyer des SMS/MMS et aller sur internet depuis presque n’importe quels pays, est généralement considérable

La blockchain et les télécommunications 

Une solution pleine d’espoir 

Ce qui pousse à l’innovation, c’est la résolution d’un problème. Et il semblerait que la technologie blockchain, soit la solution idéale à nos problèmes de frais d’itinérances. De quoi redonner espoir à toutes les personnes partant en vacances. La première organisation à avoir mis au point un système incluant la blockchain et la télécommunication est le projet de la crypto Dent. Un projet que nous allons dès à présent découvrir.

La crypto Dent : un opérateur 3.0

Crée en 2017, le Dent se définit comme une place de marché décentralisée, où chacun à la possibilité d’acheter et de vendre des forfaits de données mobiles, sous la forme de e-sim (cartes sim virtuelles). Avec cette plateforme, le Dent souhaite simplifier l’industrie suffisamment complexe et fragmentée des télécoms traditionnelle.

crypto dent

Les avantages apportés

Le Dent souhaite briser les monopoles des opérateurs téléphonique et supprimer les limitations technologiques qui entravent l’innovation. Ceci en créant un monde dans lequel les réseaux de télécommunications sont décentralisés. D’après la plateforme, les réseaux mobile fonctionnant avec Dent, auront un niveau de sécurité plus élevé et une réduction global des coûts pour tout ce qui concerne le fonctionnement d’un réseau (SMS/MMS, appels & accès internet). Ceci grâce aux propriétés de leur blockchain.

Un projet apprécié

Aujourd’hui, le Dent compte plus de 26 millions d’utilisateurs dans le monde et plus de 220 opérateurs mobiles, couvrant près de 142 pays, sont disponibles sur sa plateforme. En paralèlle, le Dent a également réalisé plusieurs partenariats. Comme avec : Samsung Blockchain Wallet, Basic Internet Foundation, G+D Mobile Security, GSMA, Telecom Infra Project, Mobile Ecosystem Forum, Enterprise Ethereum Alliance et Bunq.

Les trois piliers du projet Dent

Tero Katajainen (CEO & Co-fondateur)

Le CEO et co-fondateur de Dent, Tero Katajainen, originaire de Finlande, a cofondé plusieurs start-ups Internet au cours de ses 20 ans de carrière. Il est titulaire d’un master en génie électrique de l’université de Tampere, en Finlande.

Sa connaissance approfondie des systèmes de commerce complexes est un atout majeur pour Dent. Il a également été l’un des tout premiers développeurs, à mettre en œuvre des systèmes de paiement direct par opérateur mobile, dans des applications grand public. En tant que spécialiste des systèmes transactionnels, Tero est le maître d’œuvre de toute la technologie chez Dent.

Mikko Linnamäki (Co-fondateur)

Dent est soutenue par Mikko Linnamäki, pionnier de l’internet et entrepreneur en série, il a fondé avec succès plusieurs entreprises technologique depuis 1994. Originaire de Finlande, il est le cofondateur de Dovecot, la société à l’origine du serveur IMAP. Une des serveurs les plus populaires au monde, avec une part de marché mondiale de 72 % et plus de 4 millions d’installations.

Andreas Vollmer (Co-fondateur)

Andreas est le spécialiste mobile de Dent, avec 12 ans d’expérience dans le développement d’applications mobiles, de Symbian en 2005 à iOS et Android aujourd’hui. Andreas est le cofondateur de TD Software, une entreprise allemande de premier plan dans le domaine du développement d’applications mobiles, qui développe des applications pour des entreprises telles que Mercedes-Benz, Audi, Deutsche Post, GLS et d’autres.

Le token (DENT) 

Le token DENT est un token utilitaire, car il est essentiel pour acheter et/ou vendre des données mobiles au sein de la place de marché. Jeton natif de la plateforme, il est l’élément central de l’écosystème. Le DENT à une offre total de 100 milliard d’unités et est classé 271 ème en termes de capitalisation boursière. Il a un volume d’échange journalier dépassant les 8 millions de dollars et vaut 0,00090€ à l’heure ou cet article est écrit.

Faut-il investir dans la crypto Dent ?

À première vue, le token DENT peut sembler être un bon moyen pour spéculer et se faire des millions en peu de temps. Surtout lorsque dans le passé, en 2018, celui-ci avait fait une performance record de 6180 % avant de rechuter à son niveau initial. En raison de sa petitesse et de sa forte volatilité, le Dent peut s’avérer être un investissement très risqué.

Car malgré la pertinence de son projet, ce dernier affiche un prix excessivement bas depuis maintenant plusieurs années. Ce qui rend ce type de crypto-monnaie assez dangereux pour les personnes débutants dans l’investissement. Il est donc recommandé de faire preuve de prudence, si l’on souhaite se lancer dans ce genre de placement.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires