BitShares, quelle est cette cryptomonnaie stable et décentra...
Altcoin

BitShares, quelle est cette cryptomonnaie stable et décentralisée ?

Si vous vous trouvez sur cette page, c’est que vous êtes sûrement adeptes des cryptomonnaies et notamment du Bitcoin. Ce dernier a beaucoup d’avantages par rapport à ses concurrents : il promeut la transparence par exemple, en plus d’être la devise préférée des investisseurs dans le monde. Mais d’autres aspects du Bitcoin nuancent sa performance. Si en théorie, le Bitcoin se revendique décentralisé, la réalité est tout autre.

C’est donc initialement dans le but de supplanter les défauts du Bitcoin que BitShares (BTS) a vu le jour en 2014. Anciennement ProtoShares (PTS), cette cryptomonnaie est reconnue pour sa sécurité et sa stabilité. Sa blockchain innovante et sa capitalisation boursière importante ne laissent pas passer l’écosystème inaperçu.

Si vous souhaitez investir en vous affranchissant de la plupart des risques, BitShares est la cryptomonnaie faite pour vous !

Vous découvrirez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur le réseau BitShares.

Présentation de BitShares (BTS) en quelques chiffres

Graphique du cours du BitShares (BTS) en euros

cours BitShares

Source : CoinMarketCap

 

Le cours actuel de BitShares

Le cours de BitShares est orienté à la hausse depuis début 2021. Le BTS a démarré l’année à une valeur de 0,01 euro environ. Son prix le plus élevé de cette année a été atteint le 17 avril avec une valeur dépassant les 0,12 euro. Il est ensuite redescendu dès le 24 avril, avec une valeur aux alentours de 0,07 euro. Cet événement est très ponctuel et ne traduit pas la tendance globale du cours du BitShares. En effet, le cours est reparti à la hausse. Le prix du BTS fluctue actuellement autour des 0,1 euro et comptabilise chaque jour près de 15 millions de dollars de transaction, ce qui mérite d’être souligné. Cette évolution est intéressante à prendre en compte, notamment pour les prévisions du futur cours de BitShares. Voir le cours actuel d’autres cryptomonnaies.

 

Historique du cours de BitShares

  • 2014 : À son arrivée sur le cours des cryptomonnaies en 2014, le prix du BTS est resté sous la barre des 0.01 euro. De fin août à fin octobre de cette même année, le prix a augmenté et a atteint les 0,2 euro, avant de baisser pour se stabiliser autour des 0,01 euro.
  • 2015 : En début d’année, la valeur du BitShares a diminué, passant en dessous de la valeur de 0,01 euro, et ce pour le reste de l’année.
  • 2016 : Durant l’année 2016, la valeur du BitShares est restée stable et toujours bien en dessous de 0,01.
  • 2017 : Si l’année 2017 a démarré avec une valeur toujours autour de 0,01 euro, le reste de l’année a été plus mouvementé. À partir d’avril, la valeur a commencé à augmenter et a atteint son pic le plus haut de cette année en juin, avec un BTS pour 0,31 euro. Cette valeur a ensuite diminué jusqu’à tomber à 0,04 euro début octobre. À la fin de ce même mois, le prix a augmenté de nouveau.
  • 2018 : En 2018, le prix du BTS a continué sur cette hausse et a même dépassé 0,66 euro en janvier de cette année. En décembre 2018, la valeur du BTS est redescendue à 0,03 euro.
  • 2019 : C’est avec une valeur de 0,03 euro que le BTS a commencé l’année 2019. La tendance générale de cette année-là était plutôt à la baisse pour BitShares. Le BTS a fini l’année à une valeur de 0,01 euro.
  • 2020 : L’année 2020 a connu assez peu de variations du prix du BTS, de tel sorte qu’elle est restée aux environ de 0,01 euro.

 

La cotation en bourse de Bitshares

En 2014, BitShares valait près de 3,6 millions de dollars (un peu plus de 3 millions d’euros).

Fin mars 2021, la valeur totale de la monnaie BTS était de 228 959 797 $ (environ 191 654 232 euros). Ainsi, BitShares est placé 157e au classement des cryptodevises les plus prisées au monde. Aujourd’hui, sa capitalisation boursière est estimée au 5 mai 2021 à 367 074 07 millions d’euros selon CoinMarketCap.

 

Quels facteurs font fluctuer la valeur de BitShares ?

Comme toute cryptomonnaie, la valeur de BitShares peut évoluer. Différents facteurs doivent donc être pris en considération avant d’investir dans ce token. D’autant plus que les cryptomonnaies ne sont ni soutenues par les États, ni par des entreprises.

Nous vous présentons les principales causes pouvant faire fluctuer la valeur de BitShares.

L’émission de jetons BitShares

Le réseau BitShares propose sa propre monnaie, dont l’émission est limitée à 3,7 milliards de BTS. Une telle liquidité offre la possibilité d’établir des stratégies de trading, menant à des entrées et sorties sur le marché et pouvant ainsi faire fluctuer le prix du BTC. En janvier 2021, il y avait 3 milliards de BTS en circulation, ce qui équivaut à 83% de la capacité d’émission de BitShares.

La loi de l’offre et de la demande

L’offre et la demande influencent bien évidemment le prix du token. Comme pour toutes les autres cryptomonnaies, plus le BTS est demandé, plus son prix augmente, et cela est valable dans le cas inverse.

La récompense du minage

La récompense accordée lors du minage a aussi un impact sur la valeur de BitShares. En effet, plus la rémunération des mineurs est alléchante, plus les utilisateurs seront intéressés par le minage de BTS. Ce qui nous mène à notre point suivant : l’importance du nombre d’utilisateurs.

La réputation du token BTS

Plus il y a de personnes sur le réseau BitShares, plus la valeur du BTS est susceptible de varier, dans ce cas d’augmenter car les blocs peuvent être validés plus rapidement.

De plus, les valeurs d’autres cryptomonnaies, surtout celles directement en concurrence avec le BTS influent sur le prix de ce dernier. Le prix du jeton BTS peut ainsi évoluer face à la concurrence.

Le nombre d’échange et de transactions de la cryptomonnaie oriente également positivement ou négativement la valeur de BitShares

Les lois et réglementations en vigueur

Enfin, les réglementations et les lois encadrant la cryptomonnaie peuvent restreindre ou plus contrôler l’activité de certaines cryptomonnaies. Cela aura bien évidemment des conséquences sur le prix du token.

 

Prévisions et futur de Bitshares

Le BitShares a un potentiel de croissance. Durant les quatre premières années de sa vie, la valeur du BTS a augmenté 10 fois par rapport à son prix de départ. Par ailleurs, les baisses ou montées du prix du BTS depuis 2014 ne sont pas anormales pour l’environnement de la cryptomonnaie. BitShares est une cryptomonnaie relativement stable et peu volatile.

TradingBeasts prévoit que la valeur du jeton restera stable cette année avec une valeur de 0,14 euro. Le site attend une légère hausse à long terme de la valeur du token sur les trois prochaines années. Par exemple, le BTS atteindrait 0,16 euro fin 2022, 0,18 euro en 2023 et 0,2 euro en 2024. C’est donc une faible hausse qui est prévue, mais une hausse tout de même.

Wallet Investor est plus pessimiste quant à l’avenir de BitShares. En effet, selon ses estimations, le prix du BTS sera presque toujours en dessous de 0,1 euro durant l’année 2024 par exemple.

Il faut cependant garder en tête que ces prédictions sont réalisées grâce à des algorithmes qui se fondent sur des données passées. Les événements à venir ne peuvent donc être correctement pris en compte lors des calculs. Quelles que soient les prédictions, il faut retenir que le BTS est, d’une façon globale, une cryptomonnaie très stable, avec des variations assez faibles.

 

Tout savoir sur BitShares

Origines du projet BitShares

BitShares est une cryptomonnaie de qualité industrielle qui a été créée en 2014 par Dan Larimer. C’est ce même informaticien qui est à l’origine d’autres cryptomonnaies bien connues que sont l’EOS, Block.one et Steemit. Larimer est un nom reconnu dans le monde de la cryptomonnaie, car il est notamment considéré comme un innovateur de première ligne. BitShares a été cofondé par Charles Hoskinson, entrepreneur et mathématicien à l’origine d’Ethereum, deuxième cryptomonnaie la plus convoitée au monde. Finalement, Charles Hoskinson s’est assez rapidement désolidarisé du projet, sans explications publiques.

A l’origine de l’initiative BitShares, Dan Larimer voulait mettre en place une plateforme associant à la fois les fonctionnalités du Bitcoin et celles de l’Ethereum. Il souhaitait également y ajouter les activités d’une banque décentralisée.

 

Objectifs de la plateforme BitShares

L’une des possibilités offertes par le réseau est l’adoption d’actifs de la plateforme, aussi appelés bitAssets. Ceux-ci sont indexés à des valeurs réelles telles que celles du dollar ou de l’euro. Cette fonctionnalité offre une réelle garantie de stabilité, en comparaison à d’autres cryptos, ce qui est un avantage non négligeable.

En septembre 2020, le réseau a annoncé la création du New BitShares, un nouveau projet qui n’est pas directement relié à BitShares. À la suite de cela, les propriétaires de BTS ont pu obtenir des jetons New BitShares (1 BitShares pour 1 New BitShares).

BitShares a acquis de l’expérience et a su évoluer tout en contribuant à l‘amélioration de l’industrie des cryptomonnaies. En janvier 2021, le réseau comptabilisait de fait 17 employés permanents et plus de 60 contributeurs travaillant avec le réseau sur le long-terme. Ces professionnels apportent ainsi leur expertise dans le domaine légal, le développement informatique ou encore en économie. Cet environnement technique favorise l’innovation pour continuer à révolutionner la blockhain et possiblement fournir toute industrie qui en aurait besoin dans l’avenir.

BitShares est aujourd’hui comptabilisé dans les meilleurs Altcoins du monde. Le réseau vise à surpasser les performances de Wallstreet, en termes de rapidité, de sécurité et d’efficacité.

Finalement BitShares, c’est plus qu’une cryptomonnaie, c’est un véritable écosystème, toujours plus professionnel au fil des années.

 

Comment fonctionne BitShares ?

BitShares s’appuie sur un réseau et un livre, tous deux remis peer to peer. Le réseau s’appuie aussi sur un algorithme Delegated Proof of Stake (DPoS) pour la sécurisation de sa plateforme. De même, la plateforme d’échange utilise un autre algorithme, Graphene. Cette méthode est une technologie Blockchain open source.

BitShares a donc besoin de « témoins » (ou witnesses) et d’un système de vote décentralisé pour fonctionner. L’objectif de cette méthode est d’établir un consensus démocratique qui contourne tout effet négatif potentiel, intrinsèque aux systèmes centralisés. Ainsi, l’algorithme DPoS permet de limiter l’obligation d’avoir plusieurs confirmations lors des échanges. La conséquence directe de cette mesure est la grande rapidité garantie pour valider les transactions.

Le Delegated Proof of Stake et Graphene sont tous deux les algorithmes qui permettent des performances impressionnantes pour BitShares. C’est pourquoi le système est capable de supporter près de 100 000 transactions chaque seconde.

De plus, le réseau est géré par une Decentralized Autonomous Company (DAC). Cette particularité confère aux utilisateurs la possibilité de statuer sur l’orientation et l’avenir du token.

Par ailleurs, les BTS sont utilisés comme garantie, donc BitShares se comporte plutôt en tant que « monnaie d’équité ».

Enfin, une autre caractéristique très pratique pour tout utilisateur de la plateforme concerne l’adresse de portefeuille. En effet, avec BitShares, l’adresse de portefeuille correspond au nom d’utilisateur. Cette fonctionnalité ingénieuse améliore l’expérience client et évite les noms à rallonge, mélangeant chiffres et lettres.

 

À quoi sert BitShares ?

L’accès à un réseau décentralisé pour les cryptomonnaies

La plupart des cryptomonnaies, notamment les plus réputées comme le Bitcoin, sont en réalité centralisées. Cela offre certes une certaine sécurité par rapport à la monnaie classique, mais peut dans certains cas s’avérer être problématique En effet, dans un système centralisé, le pouvoir, notamment celui des mineurs, est entre les mains de quelques individus et n’est pas réparti uniformément. Dans le cas du Bitcoin, 60% des mineurs se situent en Chine, ce qui confère aux mineurs du pays un fort pouvoir décisionnaire.

La solution apportée par le BitShares est d’utiliser la même technologie que le Bitcoin, c’est-à-dire la blockchain, mais de façon totalement décentralisée. Dans tous les cas, d’un point de vue de la rapidité d’exécution ou d’efficacité, le pari de BitShares est gagné.

Des niveaux de réserve personnalisés

Avec BitShares, en tant qu’utilisateur, vous pouvez prêter vos avoirs en BTS, et ce en personnalisant les niveaux de réserve (au minimum 200 % des réserves et jusqu’à 2000 %). Si des sources de prix sont disponibles, BitShares s’affilie avec toute paire d’actions, que ce soient des devises ou même des matières premières.

Echanger différents types d’actifs

Une autre fonctionnalité particulièrement intéressante de BitShares est la possibilité d’échange de différents types d’actifs, en plus du BTS. Très concrètement, l’utilisateur peut par exemple troquer des Smartcoins et même inventer ses propres actifs. Les SmartCoins subissent l’influence des cours des monnaies réelles telles que le dollar. Par exemple, un bitUSD va toujours correspondre à 1 $. Ainsi, il n’y a pas de risque de dévalorisation et vous pourrez dans tous les cas bénéficier de sa performance. En effet, le SmartCoin aura toujours au minimum 200% de sa valeur assurée par la devise centrale du système BitShares. BitShares est donc directement en concurrence avec les banques classiques.

 

Les partenariats de BitShares

Partenariat avec Arisbank en 2017

En 2017, Arisbank signe un partenariat avec BitShares. La première banque décentralisée spécialisée dans les cryptomonnaies du monde est donc la première entreprise à initier une collaboration. Bitshares s’était alors engagée à équiper Arisbank d’une plateforme pour la livraison en temps réel de produits et services proposés par la banque. Cette opportunité a pu souligner l’expertise et le professionnalisme de BitShares.

 

Partenariat avec Nomics en 2020

En février 2020, la société de services dans le domaine de la cryptomonnaie Nomics a finalisé une « intégration profonde des données » avec BitShares. Après évaluation, Nomics a attribué la note de A+ au réseau. Par cette qualification, Nomics s’est engagée à inspecter l’historique commercial de BitShares. De plus, la société a vérifié que le réseau BitShares correspondait bien aux plus hautes exigences en matière de fiabilité, cohérence et de protection des données. Le Directeur Général de Nomics, Clay Collins, a même déclaré :

« Selon de nombreux comptes crédibles, BitShares est le premier échange cryptographique décentralisé à fonctionner à grande échelle. Compte tenu de leur importance pour l’écosystème, nous sommes heureux de les compter parmi nos principaux partenaires d’échange ».

 

ProtoShares devient BitShares

À l’origine, le projet portait le nom de ProtoShares (PTS), en 2013. ProtoShares (PTS) est rapidement devenu BitShares (BTS) (en 2014).

 

Comment obtenir des jetons BitShares en 2021 ?

Vous pouvez acheter directement BitShares avec des bitcoins sur des sites dédiés. Nous vous conseillons notamment l’entreprise Coinbase. Voir le site de Coinbase.

Vous avez également la possibilité de vous faire payer directement en BTS afin d’obtenir ces tokens. Enfin, il est possible de se rendre sur le site de BitShares pour se procurer des BTS.

 

Peut-on miner Bitshares ?

Au début de son existence, le token de ProtoShares ne pouvait être miné que via un processeur. Les jetons de PTC n’étaient pas pré minés, ce qui a provoqué une augmentation de la valeur du token, qui atteignait alors les 9 $ (environ 7,50 euros). Toutefois, le problème principal résidait dans le coût du matériel nécessaire aux mineurs. En effet, ceux-ci étaient contraints de payer très cher pour obtenir des logiciels ou des disques durs très puissants.

Cette problématique a été résolue. Il est désormais possible de miner BitShares, même si cette cryptomonnaie est conçue un peu différemment que d’autres telles qu’Ethereums par exemple, comme nous l’avons vu plus haut.

Bien évidemment, comme pour toute activité de minage, nous vous conseillons de bien vous renseigner à la fois sur la cryptodevise que vous allez miner, en l’occurrence BitShares et de vous assurer que votre équipement informatique est suffisamment performant. De bons ordinateurs adaptés à cette activité seraient des ASICs, qui sont, il faut le reconnaître, assez onéreux.

Rappel sur l’activité de minage

Revenons rapidement sur la notion de minage. Pour miner une cryptomonnaie, il est nécessaire de disposer d’un équipement puissant et performant, du moins capable d’exécuter des calculs complexes. En effet, ces étapes calculatoires sont obligatoires pour miner et se nomment « proof of work » (ou preuve de travail). Dans les faits, si beaucoup de mineurs souhaitent résoudre un même pool spécifique, les équations seront plus délicates. L’avantage de ce système est qu’il assure un pool homogène et pousse à l’exploitation de matériel encore plus performant.

À la clé de votre activité de minage, vous recevrez une contrepartie, dans notre cas en BTS. Il faut savoir que les mineurs de BitShares peuvent recevoir une récompense pour leur travail d’1 BTS toutes les 3 secondes.

 

bitshares bts

Pourquoi et comment utiliser des jetons BitShares ?

Pourquoi utiliser les tokens BTS ?

Mais alors, pourquoi le système BitShares est-il si avantageux ? Le réseau possède plusieurs caractéristiques qui peuvent être intéressantes si vous recherchez :

  • Un système décentralisé : Nous l’avons vu, le réseau décentralisé de Bitshares est l’un de ses plus gros avantages.
  • Des SmartCoins et la possibilité pour l’utilisateur d’émettre ses propres actifs : la présence de Smartcoins sur le réseau assure aux utilisateurs de pouvoir bénéficier des aspects positifs du système tout en évitant l’instabilité. Et, chez BitShares cela va de pair avec une autre option : celle pour les utilisateurs d’émettre leurs propres actifs. La personne émettrice peut, entre autres, choisir le niveau de contrôle de l’actif. Du crowdfunding équitable aux tickets VIP en passant par les droits de propriété et les jetons de fans, ce ne sont que quelques exemples du champ des possibles offert par BitShares. Cela s’explique par le fait que BitShares émette à la fois des BitAssets qui fluctuent peu, et des BitUSD ou des BItEUR, ancrés sur des valeurs réelles.
  • Une stratégie de trading : Une autre utilisation possible pour vous serait de trader, que ce soit de long-terme ou dans une optique de court-terme. Cela dépend de votre stratégie.

 

Comment utiliser les jetons BitShares ?

Pour utiliser des jetons BitShares, vous devez télécharger le logiciel de BitShares disponible sur leur site officiel. Vous pourrez ensuite créer un compte et enregistrer une sauvegarde. Dans l’onglet « deposit/withdraw », vous pourrez envoyer ou recevoir des BTS. Dans l’onglet « exchange », vous accèderez à la page de vente et d’achat des tokens Bitshares. Il vous est également possible de transférer d’autres cryptomonnaies via cette plateforme.

Enfin, nous vous conseillons de conserver précieusement vos BitShares dans un portefeuille. Vous pouvez tout simplement utiliser le portefeuille officiel de BitShares, qui dispose de versions pour presque tous les systèmes d’exploitation : Windows, MacOs, Linux, ainsi qu’une application disponible sur Android.

Le portefeuille dispose d’une clé pour le propriétaire, une clé active et une clé « memo ». Chacune d’entre elles se décline en version publique et privée.

De plus, vous pouvez utiliser ce portefeuille très sécurisé de façon anonyme.

 

Notre avis sur BitShares : est-il trop tard pour investir ?

Avec un prix stable et prévisible, le token BTS est une option de choix. Grâce à sa structure professionnelle et performante, la cryptomonnaie BitShares se positionne très bien dans le classement des Altcoins. Cumulant sécurité et fiabilité, BitShares se démarque dans le domaine de la cryptomonnaie. En effet, elle n’a jamais rencontré de problème majeur depuis sa création, soit depuis 2014.

Selon nous, il n’est pas encore trop tard pour investir dans ce token. De nombreux indicateurs permettent de penser que le futur du BTS sera doux, même si elle n’est pas la cryptomonnaie la plus demandée de nos jours. En réalité, nous estimons que BitShares serait plus adapté à un investisseur qui ne souhaite pas prendre beaucoup de risques, plutôt qu’à un investisseur « risk lover ».

Il faut toutefois prendre en compte plusieurs analyses sur le sujet. Wallet Investor a par exemple publié ses prédictions sur le sujet. Le site estime qu’il n’est pas bon d’investir dans BitShares en raison de la tendance des cours négatives de la cryptomonnaie. Ce n’est pas l’actif le plus rentable et Wallet Investor recommande de diversifier son portefeuille avec d’autres cryptodevises. Il ajoute enfin que le marché de BitShares n’est pas le plus facile à appréhender pour des nouveaux entrants.

Pour vous aider dans votre prise de décision, nous avons synthétisé pour vous les principaux avantages et inconvénients de BitShares.

 

Avantages d’un investissement dans BitShares :

  • Si vous investissez dans les tokens BTS, il vous sera possible d’effectuer un très grand nombre de transactions en même temps, et ce de façon instantanée.
  • Vous pourrez investir dans plusieurs actifs très différents sur le réseau BitShares, comme le SmartCoin ou BitUSD, voire des matières premières.
  • En ce qui concerne les investissements ou les retraits, le montant des transactions n’a pas de limite
  • BitShares facture très raisonnablement les opérations des utilisateurs, comparativement à d’autres réseaux qui existent.
  • Les utilisateurs de la plateforme BitShares bénéficient d’une large possibilité de services financiers.
  • Enfin, la garantie d’anonymat sur le réseau est une option intéressante.

 

Désavantages d’un investissement dans BitShares :

  • La stratégie marketing de l’écosystème est assez pauvre et ne reflète pas le potentiel du token. L’aspect marketing est à revoir.
  • On regrette également le fait que BitShares ne partage pas de plan d’action précis à ses investisseurs.
  • Il existe d’autres cryptomonnaies, beaucoup plus populaires et avec un fort potentiel.
  • Un faible retour sur investissement.
  • Enfin, il ne faut jamais oublier le risque d’une chute soudaine du prix du BTS, ou « Black Swann Event », qui est tout de même minimisé dans le cas de BitShares.

Alors, vaut-il mieux investir dans BitShares ou pas du tout ? Avec les éléments ci-dessus en tête, il devrait vous être plus facile de faire votre choix !

Comments are off this post!