Pourquoi les banques centrales vont développer des prototypes ?

Intermédiaire
Temps de lecture : < 1 minute

La Banque des règlements internationaux a demandé aux banques centrales de Malaisie, de Singapour, d’Afrique du Sud et d’Australie de tester l’utilisation des monnaies numériques de banque centrale (CBDC) pour les règlements internationaux.

Baptisée Projet Dunbar, cette initiative permettra de développer des prototypes de plates-formes partagées pour les transactions transfrontalières utilisant plusieurs CBDC, éliminant ainsi le besoin d’intermédiaires et réduisant le temps et le coût des transactions.

Le projet travaillera avec de multiples partenaires pour développer des prototypes techniques sur différentes plates-formes de technologie du grand livre distribué. Il explorera également différents modèles de gouvernance et d’exploitation qui permettraient aux banques centrales de partager les infrastructures CBDC.

Les prototypes techniques des plateformes partagées feront l’objet d’une démonstration lors du Singapore FinTech Festival en novembre 2021.

Sopnendu Mohanty, chief fintech officer à l’Autorité monétaire de Singapour, déclare : ” Les travaux du projet Dunbar sur l’utilisation de plateformes multi-CBDC pour faciliter les transferts de fonds multidevises sans faille constituent une contribution importante à la vision mondiale visant à rendre les paiements moins chers et plus rapides. Les conclusions sur la manière dont une plateforme commune peut être gouvernée efficacement et gérée de manière efficiente façonneront le plan directeur de la prochaine génération de systèmes de paiement.”

Un autre projet dirigé par la BRI, qui étudie l’utilisation des CBDC pour les paiements transfrontaliers, est également en cours et implique les banques centrales de Chine, de Hong Kong, de Thaïlande et des EAU.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires

coinaute

GRATUIT
VOIR