Des régulateurs n’approuveront pas l’ETF Bitcoin...
Bitcoin

Des régulateurs n’approuveront pas l’ETF Bitcoin à effet de levier

La Securities and Exchange Commission (SEC), le principal organisme de réglementation financière du pays, n’approuvera aucun fonds négociable en bourse (FNB) de bitcoins à effet de levier. Cette information a été rapportée par plusieurs médias citant une publication du Wall Street Journal.

Des sources bien informées ont déclaré au Wall Street Journal que la SEC avait ordonné à au moins un fournisseur d’actifs numériques de ne pas donner suite à son projet de demander un ETF Bitcoin à effet de levier. Fondamentalement, le rapport suggère que les régulateurs ne sont pas prêts à approuver un fonds cryptographique composé de dettes, du moins pour le moment.

Le terme  » effet de levier « , également appelé  » trading sur marge « , fait référence aux transactions financières dans lesquelles des fonds empruntés, c’est-à-dire où le trader s’endette, sont utilisés pour effectuer une transaction. Elle est souvent utilisée comme stratégie pour augmenter les gains d’investissement, bien qu’elle puisse aussi augmenter les pertes.

La SEC refuse les FNB à effet de levier

Selon le rapport, des personnes proches du dossier ont déclaré que l’objectif de l’agence de régulation était de limiter les produits d’investissement liés au bitcoin en se concentrant sur ceux qui offrent une exposition sans effet de levier. Le Wall Street Journal a cité la source bien informée comme disant :

La Securities and Exchange Commission a demandé à au moins un gestionnaire d’actifs de ne pas mettre en œuvre son projet de fonds négociable en bitcoins à effet de levier, selon une personne connaissant bien le dossier. La SEC a déclaré vouloir limiter les nouveaux produits liés au bitcoin à ceux qui offrent une exposition sans effet de levier aux contrats à terme sur le bitcoin, comme l’ETF, lancé la semaine dernière.

Ces informations interviennent peu de temps après que Valkyrie Investments a déposé une demande auprès de la SEC pour proposer un ETF à terme sur bitcoin avec effet de levier. Comme l’a rapporté Bloomberg mardi, la société a déposé cette semaine une demande pour un fonds à effet de levier qui offrirait une exposition de 1,25 fois à l’actif numérique.

Il convient de noter que ce pourcentage d’effet de levier est relativement faible. Sur les marchés d’actions, il est normal de voir un effet de levier de 2x à 5x, tandis que sur les marchés à terme, il est courant de voir un effet de levier de 15x à 25x. Dans l’espace des crypto-monnaies, certaines plateformes de trading vont même jusqu’à proposer un effet de levier de 100x.

Bien que la SEC ait le pouvoir d’exiger que les gestionnaires de fonds retirent leurs dépôts dans certaines conditions, la proposition de FNB Valkyrie est toujours active. La Commission dispose de 75 jours pour examiner la demande et rendre un verdict.

Les premiers ETF Bitcoin sont approuvés

Cette nouvelle fait suite à l’approbation des premiers ETF Bitcoin aux États-Unis. Comme le rapporte DiarioBitcoin, le fonds à terme ProShares sur le bitcoin a commencé à être négocié sous le symbole BITO à la Bourse de New York (NYSE) le 19 octobre. Le lancement du premier ETF de ce type sur la bourse américaine a suivi l’approbation de la SEC.

Les régulateurs ont également donné le feu vert à deux autres sociétés, Valkyrie et VanEck, pour lancer des ETF à terme sur le bitcoin. Le fonds Bitcoin Strategy de Valkyrie, qui n’est pas le même que celui mentionné ci-dessus, a été lancé sur la bourse Nasdaq le 22 octobre.

L’arrivée des premiers ETF Bitcoin sur le marché américain a déclenché une hausse explosive du prix du principal actif numérique. Le bitcoin a atteint un sommet historique de 66 878 USD mercredi dernier, alors que l’on annonçait le lancement du fonds ProShares. Depuis lors, le marché des devises numériques a connu une hausse généralisée.

La SEC avait rejeté tous les ETF de cryptocurrency dans le passé, et a généralement maintenu une position rigide autour de l’approbation de ces produits d’investissement. Malgré cette étape historique pour l’industrie des crypto-monnaies, la communauté attend toujours l’approbation d’un ETF Bitcoin spot, bien que le président de la SEC, Gary Gensler, ait laissé entendre que le régulateur n’est pas encore prêt à donner son feu vert à un tel fonds, citant des préoccupations quant aux risques associés à la volatilité du marché.

Comments are off this post!