Analyse de Hedera (HBAR) : Faut-il investir en 2024 ?

Temps de lecture : 3 minutes

Données fournies par Bitget Research

Hedera Hashgraph a été créé par le biais d’une ICO à la mi-2018, et son mainnet a été mis en service dans l’année qui a suivi. L’idée principale est d’être une blockchain publique à haute performance basée sur un algorithme de consensus innovant. S’appuyant sur l’algorithme de consensus de Hashgraph, Hedera se targue d’un débit élevé et d’une faible latence, avec des milliers de transactions par seconde.

Cependant, selon le rapport de notation de Token Insight de 2019, le TPS réel n’était que de 2,6. À l’heure actuelle, selon les données de Chainspect, le TPS de Hedera atteint les 1912 transactions par seconde, soit plus du double de celui du réseau Solana, bien qu’il n’y ait pas de rapports objectifs à ce sujet.

Fondamentaux actuels

Selon les données de DefiLlama, il y a 9 projets d’écosystèmes principaux sur la blockchain publique, représentant une TVL totale de 114 millions de dollars. Depuis la reprise du marché en septembre de l’année dernière, la TVL a augmenté d’environ 300%. De même, d’autres blockchains publiques très performantes comme Aptos et Sui ont vu leur TVL augmenter de plus de 700% et 1000%, respectivement. Toutefois, le niveau global de développement commercial de Hedera semble moyen, avec une richesse d’écosystème relativement faible.

Expérience de l’équipe

L’équipe de Hedera Hashgraph possède une riche expérience en matière d’entrepreneuriat technologique, de développement technique, et de certaines ressources du gouvernement américain.

Mance Harmon, cofondateur et PDG, a plus de 20 ans d’expérience de direction dans des entreprises multinationales, des agences gouvernementales et des startups high-tech. Il a cofondé et occupé le poste de PDG de deux startups technologiques, contribuant à générer un chiffre d’affaires de 1,7 milliard de dollars.

Le Dr. Leemon Baird, cofondateur et scientifique en chef, est l’inventeur de l’algorithme “Hashgraph” et possède plus de 20 ans d’expérience technique et entrepreneuriale, y compris en tant que scientifique senior dans plusieurs laboratoires.

Déblocage des tokens

Actuellement, 71% des tokens sont débloqués. Selon le dernier rapport de Hedera, à partir de mai 2024, environ 23,5 millions de HBAR (équivalant à 2,7 millions de dollars) seront alloués mensuellement en tant que réserves opérationnelles au cours des 12 à 16 mois suivants.

Rapport de distribution de tokens : https://hedera.com/treasury-management-report

Tendances récentes

Abrdn a annoncé qu’une partie de son fonds de marché des devises, d’une valeur de 200 milliards de dollars, sera tokenisée sur le réseau Hedera. En outre, le marché a spéculé sur le fait que la première transaction d’actions tokenisées par BlackRock MMF a été réalisée sur le réseau d’actifs numériques Ownera FinP2P, qui a également été tokenisé sur Hedera. Suite à cette nouvelle, le HBAR a connu une hausse de plus de 76% en 24 heures. Cependant, BlackRock a depuis démenti cette information et le prix du HBAR est revenu à son niveau d’avant l’envolée des prix.

(https://hedera.com/users/abrdn)

Réflexions

Le narratif principal d’Hedera, à savoir celui des blockchains publiques à haute performance, semble faire face à une concurrence moyenne dans le paysage industriel actuel, la spéculation du marché se concentrant sur les EVM parallèles. De plus, le déblocage continu des tokens HBAR exerce une pression potentielle à la vente. Il convient de noter l’expérience impressionnante de l’équipe et la probabilité d’opportunités spéculatives à court terme grâce à ses ressources. Dans l’ensemble, les perspectives de développement de cette blockchain publique sont moyennes.

Sommaire

Sois au courant des dernières actus !

Inscris-toi à notre newsletter pour recevoir toute l’actu crypto directement dans ta boîte mail

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Envie d’écrire un article ?

Rédigez votre article et soumettez-le à l’équipe coinaute. On prendra le temps de le lire et peut-être même de le publier !

Articles similaires